French (FR)French (FR)

Pages populaires :

Visit California logo

Que voir, que faire et où se restaurer dans le centre de Los Angeles

Downtown Los Angeles

Explorez ce centre urbain animé et créatif.

Removed from Likes

Aussi branché qu'historique, le centre-ville de Los Angeles, soit Downtown L.A. (ou plus simplement DTLA), propose toutes les attractions dignes d'une grande ville : restaurants, attractions culturelles, boutiques aux prix abordables et sports des ligues majeures. Facilement accessible en Métro, DTLA est peut-être l'un des quartiers urbains les plus accessibles aux piétons à Los Angeles. Il est en cours de transformation grâce à une multitude d'offres culturelles comme les promenades artistiques régulières et les festivals de rue, sans oublier les entreprises innovantes qui comprennent des marchés intérieurs/extérieurs, des boutiques tendance et des stands éphémères. Un afflux de nouveaux résidents a énergisé la ville et la renaissance du centre-ville a été poussée par des attractions telles que Grand Park, véritable oasis urbaine dévoilant une vue panoramique allant du Music Center (avec le Walt Disney Concert Hall) à l'hôtel de ville.

Commencez votre exploration gastronomique au Grand Central Market, datant de 1917, mais récemment rénové, qui propose, en plus des fournisseurs de longue date comme -ERR:REF-NOT-FOUND-Wexler's Deli, des produits artisanaux du moment (hamburgers de bœuf Belcampo nourri à l'herbe, ou sandwiches glacés sur mesure de McConnell’s Fine Ice Cream, entre autres).

De l'autre côté de la rue, le légendaire funiculaire Angels Flight propose aux passagers de monter et de descendre la colline à bord de wagons à l'ancienne nommés Sinai et Olivet, des versions rénovées des originaux de 1901.La voie ferrée étroite du funiculaire a été immortalisée dans des films noirs classiques comme Le Cran d'arrêt en 1952, M (1951), et En quatrième vitesse (1955), et plus récemment dans La La Land récompensé par un Oscar en 2016, lorsque le couple interprété par Ryan Gosling et Emma Stone monte à bord après avoir dîné de l'autre côté de la rue, au Grand Central Market. Vous pouvez emprunter le funiculaire au prix de 1 dollar pour l'aller simple.

De nombreux endroits permettent également de découvrir la scène gastronomique de Los Angeles, qui met l'accent sur les aliments sains.Le Zinc Cafe & Market, ouvert à tous ceux qui présentent des restrictions alimentaires, vous accueille dans une salle entièrement vitrée ou dans sa cour ensoleillée. Allez siroter un cocktail artisanal dans la dernière addition du Zinc, le Bar Mateo, installé dans une grange de 1914 au cœur d'une oliveraie. Complétez votre excursion culinaire au Little Damage, un glacier qui sert de la crème glacée noire (charbon de bois) et propose des parfums uniques comme les Larmes de licorne ou les Fresas con Crema (ne manquez pas la cabine photo !)

Le quartier des arts de DTLA est en pleine expansion, avec une multitude de musées, de galeries d'art et d'attractions culturelles. Ne manquez pas The Broad, le musée à la façade en nid d'abeille qui abrite 2 000 œuvres d'art moderne signées notamment Andy Warhol et Roy Lichtenstein. Récemment déménagé depuis Santa Monica, l'Institute of Contemporary Art, Los Angeles présente des expositions colorées et audacieuses, qui mettent souvent à l'honneur des artistes internationaux méconnus, mais très inspirés. Des événements réguliers offrent des occasions uniques de se familiariser avec l'histoire des fresques célèbres que l'on peut voir un peu partout à Los Angeles Parcourez l'Arts District Co-Op, un vaste entrepôt transformé en petites entreprises, où les vendeurs proposent des bijoux fabriqués à la main, des tee-shirts sérigraphiés, des jeans vintage et des looks inspirés par les drag-queens qui semblent sortis tout droit d'un défilé de RuPaul, ou admirez d'intéressantes expositions murales et un labyrinthe de livres dans The Last Bookstore.

Les événements, la vie nocturne et les concerts donnent des vibrations pleines d'énergie à DTLA. Les foules affluent vers le Staples Center, à la fois salle de sport et de concert, et vers le Microsoft Theater L.A. LIVE, où vous pourrez aussi voir des objets liés à la musique (des partitions d'Elvis, le gant de Michael Jackson) au Grammy Museum. Grand Avenue est, comme son nom l'indique, le noyau culturel de la ville grâce aux spectacles proposés par l'orchestre philharmonique de Los Angeles, au spectaculaire Walt Disney Concert Hall et le Museum of Contemporary Art (MOCA), reconnaissable à ses blocs de grès rouge.

Les hôtels ne manquent pas non plus dans ce quartier. Plusieurs d'entre eux se trouvent à quelques pas des grandes attractions mentionnées ci-dessus, notamment l'Hotel Indigo Downtown, le Sheraton Grand, Los Angeles et le Courtyard Los Angeles L.A. Live. Vous pourrez même réserver un séjour dans certains établissements classiques de L.A. et des boutiques hôtels tendance occupant d'anciens bâtiments rénovés : le bâtiment United Artists, richement décoré et datant de 1927, abrite désormais l'élégant Ace Hotel Downtown Los Angeles, tandis que The Standard, Downtown LA était autrefois le siège de la société Superior Oil.

Vous avez envie de découvrir DTLA (et les environs) depuis le ciel ? Montez à 300 m d'altitude au OUE Skyspace, au sommet de la U.S. Bank Tower. Imprégnez-vous des vues panoramiques sur la ville depuis l'observatoire aménagé sur la terrasse ou essayez de vous lancer dans un toboggan en plein air vertigineux entièrement vitré, le Skyslide. Un espace numérique interactif permet aussi de découvrir la topographie de Los Angeles : c'est un bon moyen de se familiariser avec les principaux monuments et l'histoire de la ville.

 

Removed from Likes