French (FR)French (FR)

Pages populaires :

Visit California logo

Ce qu'il faut savoir au sujet de la visite des restaurants de Californie

Ce qu'il faut savoir au sujet de la visite des restaurants de Californie

Les restaurants servent à nouveau de délicieux repas, avec moins de restrictions.

Removed from Likes

NdE : certains comtés de Californie, notamment Los Angeles, San Francisco, Contra Costa et Alameda, exigent désormais un certificat de vaccination à l'intérieur des restaurants. Avant de voyager, familiarisez-vous avec les consignes et réglementations locales en vigueur dans toutes les destinations que vous prévoyez de visiter.

Après des mois d'opérations limitées aux livraisons, à la vente à emporter et au service en terrasse, les restaurants de Californie ont enfin retrouvé une activité normale. Toutefois, même si les convives peuvent désormais se retrouver entre amis dans leurs bistros favoris, les restaurateurs et les employés sont toujours confrontés aux défis liés à la pandémie, en particulier la pénurie de main d'œuvre.

« Malgré la levée de certaines restrictions, le secteur de la restauration est en difficulté », déclare Sharokina Shams, vice-présidente des affaires publiques pour la California Restaurant Association. « L'un de nos problèmes majeurs consiste à retrouver un personnel complet. [Pendant la pandémie], de nombreux salariés ont définitivement quitté le secteur de la restauration. Certains employés ont été licenciés plusieurs fois et on peut comprendre leur exaspération. Certains ont donc cherché un emploi plus stable. »

De nombreux restaurants sont encore confrontés aux énormes pertes financières subies pendant la pandémie, selon Laurie Thomas, directrice exécutive de la Golden Gate Restaurant Association, une association professionnelle à but non lucratif réunissant des restaurants de la région de la baie de San Francisco.

« La reprise est un processus graduel, elle ne se fera pas du jour au lendemain. Nous ne pouvons pas simplement supposer que le secteur va passer instantanément de 0 à 100 km/h. Les restaurants s'efforcent encore de rattraper leur retard. »

Shams remarque que les restaurants de Californie « apprécieraient beaucoup un peu de gentillesse et de patience au cours des prochains mois. Les gens s'attendent à ce que nous disions « Houra, nous avons entièrement rouvert », mais nous célébrons l'événement avec prudence. Il a été très difficile pour bon nombre de nos membres de simplement s'accrocher pour ne pas fermer. »

Les restaurateurs font tout leur possible pour accueillir à nouveau des clients, mais au cours des prochains mois, les convives devraient gérer leurs attentes.

« Vous constaterez peut-être que le service est un peu plus lent », déclare Shams. « Vous pourriez aussi avoir un peu plus de difficultés à obtenir une table dans les meilleurs restaurants de votre ville ou de la communauté que vous visitez. Il vous faudra parfois réserver plus longtemps à l'avance. Nous devrons encore travailler un peu pour fonctionner à nouveau à plein régime et nous devrons augmenter le rythme progressivement. »

Un gros avantage pour les clients comme pour les restaurants tient à l'enthousiasme retrouvé pour les repas en plein air. Dans tout l'État, les villes ont créé de nouveaux espaces extérieurs, à l'instar de Santa Barbara, avec sa State Street Promenade qui s'étire sur huit pâtés de maisons, et de Sacramento, qui a lancé son programme Farm-to-Fork Al Fresco.

À San Francisco, le programme Shared Spaces, inspiré par la pandémie, permet aux restaurants d'installer des tables et des chaises dans des espaces de stationnement et des terrains libres, créant ainsi des « terrasses publiques sur rue » pour les repas en plein air. Le programme Shared Spaces est actuellement en place jusqu'à décembre, mais le secteur de la restauration plaide pour le rendre permanent.

« Les terrasses publiques sur rue donnent aux gens l'impression d'être sur une terrasse de restaurant en Europe », explique Thomas. « Cela crée des vibrations dans la ville. Les clients les adorent et elles activent et animent les quartiers. »

Vous pouvez aider les restaurants de Californie à récupérer de la pandémie et passer un très bon moment en respectant ces quelques conseils :

Réservez une table : cela peut sembler évident, mais la réservation permet aux restaurants de prévoir le nombre de clients qu'ils serviront chaque jour et le personnel dont ils auront besoin.

Choisissez votre place à l'avance : peut-être ne vous sentez-vous pas à l'aise à l'idée de dîner à l'intérieur d'un restaurant, ou ne souhaitez-vous pas vous installer à une table partagée, à moins que vous ne craigniez d'avoir froid en dînant à l'extérieur. Indiquez au restaurant votre préférence en termes d'espace avant d'arriver, et assurez-vous que tous les membres de votre groupe sont d'accord. Si vous réservez une table en ligne et que le système ne vous permet pas de préciser votre préférence, appelez le restaurant pour la lui indiquer.

Respectez votre réservation : les restaurants acceptent les annulations, mais n'apprécient pas les réservations non honorées. Si vous réservez une table et que vos projets changent, connectez-vous et annulez votre réservation, ou appelez le restaurant pour qu'il puisse donner votre table à des clients de passage. Si vous oubliez d'annuler et ne vous présentez pas, le restaurant vous attendra sans utiliser votre table, ce qui lui coûte de l'argent.

Laissez des pourboires généreux : n'oubliez pas que les personnes qui vous servent votre déjeuner n'ont peut-être pas travaillé pendant tout ou partie de ces 15 mois. Les pourboires sont toujours très importants pour les employés des restaurants, mais plus encore après cette période.

Removed from Likes

Photos de voyageurs

Utilisez #VISITCALIFORNIA sur Instagram pour que votre voyage soit présenté sur notre page.