French (FR)French (FR)

Pages populaires :

Visit California logo

Planifiez vos vacances familiales en Californie à l'aide de ces 11 conseils spéciaux pour les familles.

11 astuces pour des vacances en famille en Californie

Planifiez votre séjour en Californie en mettant à profit ces astuces pour un voyage en famille réussi

Removed from Likes

Soleil, vagues, montagnes et manèges à sensations : le Golden State est une région belle et vaste, qui regorge d'activités, que vous souhaitiez jouer à la plage, embarquer à bord de manèges dans les parcs d'attractions de Californie ou camper dans l'un des parcs nationaux de l'État. En raison de sa taille et de la diversité des activités locales, la Californie est une destination de vacances en famille qui mérite de sérieux préparatifs. Ci-dessous figurent 11 conseils et astuces pour voyager en famille. Ils vous permettront de planifier au mieux votre voyage en vous divertissant au maximum et en manquant le moins d'opportunités possible.

Vous préparez un road trip en Californie ? Consultez nos conseils spéciaux pour un road trip pour en savoir plus.

1. Emportez et portez plusieurs couches de vêtements.Dans le sud de la Californie, une journée ensoleillée avec une température de 21 °C peut ressembler à une journée à 27 °C (voire plus) pour les personnes venant d'ailleurs, tandis qu'une journée nuageuse affichant 15 °C au mercure peut sembler beaucoup plus fraîche en raison de la brise marine. Dans le nord de la Californie (et en particulier à San Francisco), l'été peut s'accompagner de nombreux bancs de brouillard le matin avec 10 °C au thermomètre, avant de laisser place l'après-midi à des températures plus chaudes. Dans tout l'État, il est recommandé de s'habiller en couches superposées de vêtements et de garder un pull, un sweat ou une petite veste dans votre paquetage pour la journée.

2. N'emportez pas de matériel pour la plage.Votre hôtel aura certainement des jouets et du matériel à disposition, qu'il pourra vous prêter gracieusement ou vous louer. Vous pouvez également acheter un bodyboard (vous pourrez ainsi apprendre à dompter les vagues) dès 10 $ dans une boutique près de la plage. Vous pourrez également en profiter pour vous procurer des jouets pour construire des châteaux de sable, de la crème solaire, des chapeaux et des tongs.

3. Optimisez le temps dont vous disposez dans les parcs d'attractions.En séjournant dans l'un des hôtels sur place, vous pouvez bénéficier d'une entrée anticipée (généralement une heure avant l'heure d'ouverture au public), mais parfois le simple fait d'acheter des billets sur Internet peut vous donner droit à une heure supplémentaire, et une file d'attente réduite (c'est notamment le cas pour Universal Studios Hollywood). N'oubliez pas non plus de consulter le site Web du parc pour découvrir les services de voies express (comme le système Genie Service de Disneyland Resort) pour profiter au maximum de votre journée.

4. Attendez-vous à quelques réductions pour les entrées.Bien souvent, les enfants et les ados peuvent accéder gratuitement à la plupart des musées et autres attractions en Californie (ou du moins, profiter d'un tarif avantageux). San Diego a mis en place le programme « Kids Free October » dans de nombreux musées et d'autres attractions (notamment SeaWorld et LEGOLAND). Il offre aux enfants la gratuité d'accès aux sites participants tout au long du mois d'octobre. Cela dit, ne vous attendez pas à des ristournes conséquentes dans les autres parcs d'attractions, ou à d'autres périodes de l'année. Les entrées plein tarif peuvent être appliquées dès l'âge de 10 ans.

5. Mesurez vos enfants.Avant d'accéder à un parc d'attractions pour toute une journée, consultez la page consacrée aux manèges sur le site Internet pour connaître les restrictions liées à la taille minimale et veiller à ce que vos enfants puissent profiter de manèges en nombre suffisant. Par ailleurs, apprenez à vous orienter grâce à la carte en ligne du parc d'attractions. Cela vous permettra de planifier au mieux votre itinéraire et de parcourir (un peu) moins de kilomètres.

6. Réservez si vous souhaitez faire du camping.Les parcs nationaux comme Yosemite ont des horaires bien définis pour l'ouverture des terrains de camping aux réservations, et les meilleures places peuvent partir rapidement - jusqu'à six mois à l'avance. Pour les retardataires, consultez le site Web d'un terrain de camping pour savoir s'il reste des disponibilités.

7. Ne manquez pas les programmes Junior Ranger des parcs d'État et des parcs nationaux.Les activités et les documents gratuits disponibles dans les parcs nationaux et les parcs d'État de Californie permettent aux enfants d'explorer le parc tout en s'amusant. Au Parc national volcanique de Lassen, par exemple, le livret d'activités dresse la liste des différentes sources d'eau chaude et des rochers volcaniques que les enfants pourront s'amuser à chercher. Dans la Réserve du Pavot de Californie d'Antelope Valley, une carte de bingo sur le thème de la nature encourage les enfants à garder l'œil ouvert pour apercevoir les lézards, les alouettes et les scarabées, ainsi que la fleur emblématique de l'État de Californie. Demandez des brochures imprimées à l'office du tourisme du parc, ou téléchargez-les via le site Web.

8. Prévoyez un séjour au ski en respectant le rythme de chacun.Les stations de ski de Californie proposent un vaste éventail de cours et d'activités (en fonction de l'âge) ; certaines stations disposent de clubs pour enfants qui durent une demi-journée ou la journée complète, pour permettre à chacun de profiter des joies de la montagne selon son niveau de maîtrise. À Palisades Tahoe (anciennement Squaw Valley Alpine Meadows), par exemple, 65 pour cent des pistes environ sont adaptées aux skieurs débutants et intermédiaires, tandis que la station de Sierra-at-Tahoe possède un espace d'apprentissage de 4,5 hectares appelé Easy Street. Les activités en dehors des pistes ne manquent pas non plus. Vous trouverez ainsi à Mammoth le célèbre Woolly’s Tube Park, ainsi qu'une paroi d'escalade de 9 mètres de haut à Big Bear et à Snow Summit (au niveau du Basecamp).Et sachez que si les vacances de vos enfants tombent fin avril, la neige est encore bien présente en Californie à cette période de l'année.

9. Prévoyez beaucoup de crème solaire.Certes, les journées à la plage nécessitent un indice de protection solaire élevé, mais vous aurez également besoin de crème solaire pour skier. Les stations de ski de Californie sont réputées pour leurs journées sans aucun nuage à l'horizon, et la réverbération du soleil sur la neige vous chauffera assurément la peau !

10. Ne partez pas du principe que les dégustations de vins ne sont pas adaptées à des vacances en famille.Tous les vignobles et toutes les brasseries n'accueillent pas les enfants, mais bon nombre d'entre eux le font maintenant, proposant des jeux, des espaces de loisirs et des menus pour enfants pour permettre à toute la famille de profiter au mieux de la visite. Consultez les sites Web des différentes caves ou brasseries qui vous intéressent pour veiller à ce que les enfants soient les bienvenus et restent occupés.

11. N'ayez pas peur d'emmener les enfants à un dîner chic.En Californie, les tables des restaurants à la mode ne sont bien souvent pas ornées de nappes blanches impeccables, et bon nombre de ces restaurants proposent même des menus enfants (comme les tamales et quesadillas au Border Grill, très prisé à Los Angeles, ou le menu enfants à prix fixe du Rintaro, à San Francisco). En cas de doute, téléphonez à l'avance et posez la question lors de votre réservation. La plupart des hôtels gardent des listes de services réputés de garde d'enfants à la réception et peuvent vous aider à trouver une excellente baby-sitter qui veillera sur votre enfant dans votre chambre d'hôtel.

Removed from Likes

Photos de voyageurs

Utilisez #VISITCALIFORNIA sur Instagram pour que votre voyage soit présenté sur notre page.