Error message

Lingotek profile ID 4 not found.
U.S.S. Midway et le bord de mer vca_aik_digital-ussmidway4_1280x640_0
Dave Lauridsen

U.S.S. Midway et le bord de mer

Le comté de San Diego sur une carte de la Californie
U.S.S. Midway et le bord de mer
Apprenez-en plus sur l'histoire maritime et laissez ressurgir le marin qui est en vous !

La plupart des enfants adorent les bateaux. Alors imaginez quelle sera leur excitation lorsqu'ils verront ce très, très gros bateau. Le musée du U.S.S. Midway est en réalité un ancien porte-avions qui a définitivement jeté l'ancre et accueille désormais les visiteurs sur le bord de mer du centre-ville. Le pont de cet énorme bateau est pratiquement recouvert d'appareils des forces aéronavales de la Deuxième Guerre mondiale et de l'opération Tempête du désert. Vous pourrez non seulement les observer de près, mais également y monter. D'autres expositions interactives vous permettront d'entendre des enregistrements de conversations réelles entre pilotes militaires (vous vous y croirez vraiment !) et vous donneront l'occasion d'essayer un simulateur de vol. 

Toujours sur le bord de mer du centre-ville, le Musée maritime de San Diego vous permettra de découvrir l'une des plus belles collections de bateaux historiques au monde, dont les impressionnants bateaux Star of India et  HMS Surprise (la star des films Master & Commander et Pirates des Caraïbes 4). Mais la cerise sur le gâteau, c'est que certains de ces bateaux proposent des excursions, notamment pour aller observer les baleines. Ne manquez pas l'excursion de 75 minutes dans la baie de San Diego à bord d'un Swift Boat, ces bateaux rapides datant de la guerre du Vietnam. 

La silhouette des immeubles de San Diego
John Bahu

Sud de la Californie

En vedette : San Diego

Comme si le soleil ne lui suffisait pas, la ville de San Diego, située au bord de l'eau, compte de nombreux restaurants haut de gamme et de magnifiques panoramas sur l'océan (parfois en même temps), des quartiers ayant une histoire et une culture très fortes, ainsi que de savoureuses bières artisanales pour se désaltérer après une journée riche en divertissements au sud de la Californie. Que vous passiez quelques jours à vous rafraîchir grâce aux très nombreuses activités aquatiques disponibles au Mission Bay Aquatic Park, le plus grand parc aquatique de la sorte au monde, ou que vous exploriez la richesse intérieure de la ville, San Diego ne vous laissera pas de marbre.

Poursuivez votre lecture pour découvrir quelques restaurants gastronomiques d'exception, notamment ceux installés au bord de l'eau, qui invitent à la détente et sont particulièrement photogéniques. Découvrez les magasins et les établissements à ne pas manquer dans les quartiers essentiels comme Gaslamp Quarter, East Village, North Park, Old Town et bien d'autres. Vous pourrez également laisser votre voiture (et les soucis de stationnement qui vont avec) en dehors de la ville et vous déplacer via le vaste réseau de tramways, métros légers, trains, bus et bateaux-taxis.

Il n'est évidemment pas obligatoire de pousser les portes d'un restaurant pour jouir d'une expérience gastronomique à San Diego. Bénéficiez d'un résumé du Latin Food Fest annuel et découvrez l'extravagance culinaire à Liberty Public Market, un ancien complexe naval ouvert toute l'année qui abrite aujourd'hui plus de 30 vendeurs de boissons et de mets raffinés. Vous obtiendrez également les renseignements essentiels sur La Jolla, SeaWorld San Diego, le Maritime Museum, la célèbre flopée de brasseries artisanales du comté de San Diego, Torrey Pines Gliderport, et des conseils pour profiter au maximum de l'événement annuel Comic-Con International : San Diego

En bref, si vous êtes fan de météo incroyable, d'expériences culinaires exceptionnelles, d'activités de loisir en plein air imbattables et de shopping, vous aurez le sourire aux lèvres toute la journée à San Diego.

 

 

Pratique du paddle à Mission Bay (San Diego)
Dave Lauridsen

Baie de San Diego et Mission Bay

Le comté de San Diego sur une carte de la Californie
Baie de San Diego et Mission Bay
Visitez des parcs en bord de mer et louez un bateau, un vélo ou faites un tour de manège

Mission Bay et la baie de San Diego bordent la ville comme deux pierres précieuses éblouissantes, et les 1 860 hectares de Mission Bay Aquatic Park constituent la pièce maîtresse de ce lieu. Quel que soit votre niveau d'expérience, vous trouverez forcément une activité qui saura vous faire plaisir dans ce paradis aquatique tentaculaire. Des dizaines de pourvoyeurs, comme ceux de l'Aquatic Center à Santa Clara Point, vous permettent de profiter de l'eau à votre manière : kayak, stand-up paddle, embarcation motorisée, voilier ou kitesurf. Pour une approche plus inédite, montez à bord du Bahia Belle, un bateau à aubes du Mississippi, embarquez pour une promenade romantique en gondole vénitienne, ou essayez le jet-packing pour voler au-dessus de l'eau à l'image de James Bond.

Si vous préférez les croisières, les visites guidées proposées par les sociétés Hornblower et Flagship Cruises vous offrent une vue splendide de la baie, ainsi que des croisières avec dîner ou brunch, et des excursions pour observer les baleines. Si vous êtes dans le coin à l'occasion du 4 juillet (jour de la fête nationale aux États-Unis), vous pourrez assister au Big Bay Boom dans la baie de San Diego : il s'agit du plus grand feu d'artifice du comté. En hiver, vous pourrez profiter de la Parade of Lights, qui débute à Shelter Island et se termine au débarcadère de Coronado. La parade gratuite présente quelque 80 embarcations modifiées et attire les foules le long du rivage.

Mission Beach, l'étroite bande de terre séparant Mission Bay et l'océan Pacifique, est un véritable rassemblement de boutiques de surf, de stands de tee-shirts et de bars de plage animés, et propose une promenade de 4,8 kilomètres en bord de mer rivalisant avec celle de Venice Beach, idéale pour s'asseoir et regarder les gens passer. À Belmont Park, vous trouverez de nombreux manèges, dont la montagne russe en bois Giant Dipper et le FlowRider Wave House, ainsi que des murs d'escalade, des autos tamponneuses, un minigolf et des jeux d'arcade. Mission Bay propose également 43 kilomètres de sentiers au bord de l'eau, parfaits pour se promener ou faire du vélo, et au bout de South Mission Beach Park vous pouvez pêcher depuis la jetée de Mission Beach et essayer d'attraper votre repas. Pendant que vous êtes dans la région, réservez une journée ou deux pour découvrir SeaWorld San Diego, le plus grand parc aquatique du genre.

Bon à savoir : les chiens sont admis sur Fiesta Island seulement, qui ferme à 22 h.

Quartiers de San Diego
Dave Lauridsen

Quartiers de San Diego

Le comté de San Diego sur une carte de la Californie
Quartiers de San Diego
Expériences culturelles et détente au bord de l'eau : bienvenue à San Diego

Little Italy, North Park, South Park, East Village... les quartiers variés du centre-ville de San Diego vous offrent chacun une découverte unique. Ces petites enclaves parfaites pour les piétons sont l'épicentre d'un mouvement culinaire en pleine croissance, d'une scène artistique progressiste et de délicieuses brasseries artisanales.

Commencez la dégustation à North Park, le quartier situé au nord-est de Balboa Park. Près du croisement entre 30th Street et Upas Street, profitez d'un menu classique et moderne digne d'un bistrot français et de vins millésimés californiens à l'établissement The Smoking Goat, ou rendez-vous au populaire Carnitas’ Snack Shop (le menu change tous les jours en fonction des arrivages et des produits disponibles). L'art tendance foisonne dans ce quartier branché ; c'est le lieu où vous devez vous rendre pour découvrir galeries, musiciens de rue et fresques murales sophistiquées. Si vous êtes en ville au mois de mai, ne manquez pas le Festival of Arts qui se tient tous les ans dans le quartier et qui accueille des démonstrations artistiques, des concerts et des vendeurs de bière et de mets locaux.  

À East Village, les locaux dégustent des tacos et des cocktails de haute volée chez Lola55, qui arbore une récompense Bib Gourmand attribuée par le guide Michelin. Vous pouvez également vous rendre à la distillerie-restaurant Storyhouse Spirits de 700 m² sur deux étages, où vous pourrez goûter les vodkas et gins distillés sur place, ainsi que Oysters Storyhouse, leurs huîtres Rockefeller à emporter, ou la soupe à l'oignon Distiller’s Onion Soup relevée d'une pointe de bourbon.

À South Park (à l'est de Balboa Park), vous trouverez des vêtements et bijoux originaux à la Junc.Life Boutique. Vous pourrez également déguster un sandwich Po’ Boy à l'artichaut ou une salade Wizard Bowl au bistrot végétarien Kindred, situé sur 30th Street.

Les restaurants, brasseries artisanales, boutiques et concerts abondent dans le quartier historique de Gaslamp Quarter, où la folle animation règne souvent jusqu'aux petites heures du matin.

Little Italy, célèbre pour... ses restaurants italiens (Barbusa et Civico 1845 sont deux incontournables), propose aussi des boutiques branchées et chics dans des bungalows, ainsi que de nombreux cafés en terrasse et pizzerias le long d'India Street. Deux lieux à ne pas manquer : Juniper and Ivy et Kettner Exchange, qui ont tous deux reçu la récompense Bib Gourmand du guide Michelin. Pour véritablement découvrir l'histoire et la gastronomie du quartier, réservez une visite culinaire de Little Italy. Si vous êtes en ville un samedi, arpentez les allées du marché agricole de Little Italy Mercato.

Si vous avez une envie subite de tortillas faites maison encore chaudes, rendez-vous à Old Town, le site de la première colonie espagnole de Californie, où les anciennes maisons en adobe hébergent aujourd'hui des boutiques et des restaurants. Fidèle à ses racines, vous trouverez de nombreux choix culinaires mettant à l'honneur la gastronomie espagnole et mexicaine. Casa Guadalajara dispose d'une cour décorée d'une jolie fontaine et accueille des groupes de musique mariachi.

Petit conseil : laissez votre voiture au parking et profitez de l'excellent système de trains et tramways qui circulent à travers la ville de San Diego.

 

U.S.S. Midway et le bord de mer StoneBrewing_Gwynne_1280x642
Gwynne Spann

San Diego: Bières artisanales

Le comté de San Diego sur une carte de la Californie
San Diego: Bières artisanales
Levez votre verre dans l'une des villes proposant les meilleures bières artisanales des États-Unis

Les microbrasseries sont dans le vent à San Diego et dans la région, où plus de 85 brasseurs artisanaux se sont établis. Tout a commencé avec quelques brasseries innovantes, comme Stone Brewing Company ou Karl Strauss. C'est désormais tout San Diego qui s'y met : pubs, restaurants et brasseries ; certaines brasseries proposent même des visites. Même les chefs de San Diego commencent à incorporer la bière à leurs menus et proposent des accords mets et bières subtils. Certaines brasseries se sont, elles, mises aux fourneaux : le Stone Brewing's World Bistro & Gardens en est l'exemple parfait.

Les brasseurs et bières de San Diego ne sont pas passés inaperçus et font aujourd'hui l'objet d'une reconnaissance internationale. (Oui, il existe bien une Coupe du Monde de la bière, et non, vous ne pouvez pas faire partie du jury...). Les microbrasseries AleSmith Brewing Company et Ballast Point Brewing Company y ont fait l'objet de nombreux éloges. Mais nul besoin de vous rendre dans une brasserie pour savourer ces délicieuses bières : de nombreux restaurants, comme la Hamilton's Tavern de South Park, proposent un large éventail de bières locales.

U.S.S. Midway et le bord de mer VC_SeaWorldSanDiego_Supplied_SW5_0771_Final_1280x640
Avec l'aimable autorisation de SeaWorld San Diego

En vedette : SeaWorld San Diego

U.S.S. Midway et le bord de mer vca_maps_sandiego
Attractions incroyables sous l'eau, manèges à sensations et spectacles interactifs avec les animaux

Avec ses manèges à sensations, ses expériences interactives avec les animaux et ses attractions célèbres dans le monde entier,...

U.S.S. Midway et le bord de mer VCW_SD_D_T5_La Jolla_kayakers_lauridsen_140618_563-sized_0
La Jolla

La Jolla

La Jolla
Tout le monde trouvera son bonheur dans ce magnifique bijou en bord de mer

Bien que faisant techniquement partie de San Diego, La Jolla est une destination à part entière où vous pourrez facilement passer plusieurs jours en profitant au maximum de l’expérience de la Californie du Sud. Vous y trouverez aussi un village d’hôtels, de magasins, et de cafés qui possèdent une ambiance sophistiquée et où tout peut se faire à pied.

Pour commencer, La Jolla (que l’on prononce la ROH-LA) est située dans un endroit privilégié sur le littorale du comté de San Diego. Vous trouverez à La Jolla, qui se situe à environ 20 minutes au nord du centre-ville, de grandes plages de sable blanc avec La Jolla Shores, du surf, de la plongée avec masque et tuba et des feux de camps idéals pour les couchés de soleil avec une aire de jeu pour les enfants juste à côté. Partez pour les eaux reculées grâce à l'un des opérateurs locaux comme La Jolla Kayak ou San Diego Bike and Kayak Tours, et faites du paddle ou de la plongée libre pour découvrir la biodiversité marine, allant des poissons très colorés Demoiselles Garibaldi aux inoffensifs requins léopards. Si vous voulez voir plus d’animaux aquatiques tout en restant sur la terre ferme, il vous suffit de vous rendre au Birch Aquarium, qui est affilié au renommé Scripps Institution of Oceanography, ou vous pouvez rester sur une courte jetée comme la Children’s Pool et observer une grande communauté de phoques se relaxer, grogner et s’occuper de leurs petits.

Les phoques vivent à côté du cœur de La Jolla, dans les parties vallonnées du village qui sont connues comme The Cove et Bird Rock. L’océan est la vue principale des magasins, restaurants et des endroits où dormir, comme par exemple La Valencia Hotel, le « Pink Lady » qui est dans un style méditerranéen et qui a accueilli des soldats de la seconde guerre mondiale qui allaient partir à la guerre ainsi que des grandes stars de Hollywood comme Gregory Peck. Pour les amateurs de shopping, rendez-vous dans les boutiques chics le long de Girard Avenue et de Prospect Street, puis dinez aux populaires George’s at the Cove, le WhisknLadle qui sert de la nourriture achetée directement aux producteurs locaux, le Puesto où vous pourrez manger des tacos pleins de couleurs, ou encore au Nine-Ten si vous êtes un amateur de fruits de mer.

Il ne faut pas oublier de vous cultiver, pour cela, il est conseillé de se rendre à la partie du Museum of Contemporary Art San Diego qui se situe à la Jolla, le Warwick’s (la plus vieille librairie privée du pays), ou les galeries d’art locales comme la Legends Gallery, où vous pouvez voir des peintures créatives par le défunt Theodore Geisel, résident pendant de nombreuses années de la Jolla plus connu sous le nom de Dr. Seuss. Notre conseil : observez la flore unique que possède La Jolla pour voir quels arbres et quelles plantes ont inspiré les fantaisies de Seuss.

Certains des arrêts indispensables de La Jolla se situent derrière the Cove. La Marine Room, situé sur La Jolla Shores, offre des brunches et des diners à « haute marrée », les grandes vagues s’écrasent en effet sur les grandes vitres pendant que vous mangez. Plus au nord, commencez une partie de golf à Torrey Pines Golf Course, qui va accueillir une nouvelle fois l’US Open en 2021, qui se situe à côté du somptueux Lodge at Torrey Pines.

Ou regardez un spectacle digne de Broadway à la Jolla Playhouse (qui a été co-fondé par Gregory Peck en 1947), lieu de naissance de Jersey Boys et de la pièce de théâtre Come From Away.

Une autre possibilité pour les sportifs, faites la randonnée au Torrey Pines State Nature Reserve qui permet d’avoir une vue magnifique sur l’océan à l’ombre du soleil sous les pins rares aux longues aiguilles - communs dans cette partie de la Californie.

Tacos sur le front de mer de San Diego
Dave Lauridsen

Restaurants au bord de l'eau à San Diego

Le comté de San Diego sur une carte de la Californie
Restaurants au bord de l'eau à San Diego
Fruits de mer frais et vue sur le coucher du soleil : l'alliance parfaite à San Diego

Nichée au bord de l'océan Pacifique et de la baie de San Diego, la ville de San Diego est la définition même du dîner en bord de mer. Parcourez la côte pour savourer tout ce que la région côtière a à vous offrir.

En voyageant du sud vers le nord, commencez au Coronado, à l'atmosphère paisible, et détendez-vous au Bluewater Grill, qui mérite d'être photographié sous toutes les coutures et qui est situé dans l'ancien Hotel del Coronado Boathouse qui fut construit en 1887 pour servir de chambre des cartes.

Pour un repas sans fioritures, poussez les portes du San Diego Pier Café en bord de mer, qui sert du cioppino sain et des fish and chips divinement croustillants. Également dans le centre-ville, au niveau de l'Embarcadero, Sally’s Fish House & Bar et The Fish Market proposent des poissons frais du jour et une vue sur l'océan.

De l'autre côté de la baie de San Diego, rendez-vous sur Harbor Island au Tom Ham’s Lighthouse (oui, le restaurant est bien dans le phare !). Tout proche, l'Island Prime offre, grâce à ses baies vitrées, une vue impressionnante et une terrasse sur pilotis, tandis que Coasterra Modern Mexican, avec ses 2 600 m² sur l'eau offrant de superbes panoramas, est un temple de la restauration en plein air à San Diego.  

Si vous souhaitez dîner dans une bonne ambiance musicale, essayez le Humphrey’s Restaurant sur Shelter Island. Consultez le calendrier pour connaître la programmation des concerts donnés dans l'amphithéâtre en plein air. Sur Shelter Island également se trouve Bali Hai Restaurant, qui propose une cuisine polynésienne (produits de la mer préparés avec des ingrédients comme du lait de coco, du gingembre, du citron vert, du tamarin et des fruits tropicaux) ainsi que des menus complets sans gluten et pour les végétariens. Sur la péninsule toute proche de Point Loma, l'établissement Point Loma Seafoods est spécialisé dans les filets fumés au bois de noyer blanc et servis sur du pain au levain. C'est une véritable institution depuis 1963. Vous trouverez à deux pâtés de maisons de là Brigantine Seafood & Oyster Bar.

Pour terminer, mettez le cap vers La Jolla pour déguster un brunch à la Brockton Villa, connue pour son fantastique plat d'œufs Bénédicte « Crab Ipanema ». À proximité, George’s on the Cove est, selon Open Table, l'un des 100 meilleurs restaurants de plein air aux États-Unis. Les vues sur plusieurs niveaux sont incroyables, et le plat le plus prisé des clients (tacos de poisson sur la terrasse) a conquis de nombreux fans. 

 

U.S.S. Midway et le bord de mer VCW_D_SDcity_T2_Coronado_sized
Dave Lauridsen

Coronado

Le comté de San Diego sur une carte de la Californie
Coronado
Explorez le Del et goûtez au charme d'une petite ville

Petite escapade insulaire à quelques pas de la ville, cette communauté de Coronado apparaît comme une enclave privée entourée de plages idylliques, dont Coronado Beach, très appréciée des familles. Mis à part son beau sable, l'île offre à ses visiteurs le superbe Hotel Del Coronado, construit en 1888 et surmonté de jolies petites tours rouges lui donnant des airs de château. Explorez son hall et ses jardins à votre rythme ou optez pour une visite guidée proposée par la Coronado Historical Association. Des bénévoles vous raconteront des anecdotes sur l'histoire et la liste des invités célèbres du Del, dont Marilyn Monroe, qui joua (à côté de l'hôtel, d'ailleurs !) dans la comédie de 1959 intitulée Certains l'aiment chaud. Le Del sert également un somptueux brunch le dimanche, et le bar Babcock & Story est idéal pour déguster une bière artisanale en admirant l'océan Pacifique. À quelques pas du Del, le Loews Coronado Bay Resort trône sur sa propre péninsule de 6 hectares. Ce complexe est connu pour ses sports nautiques et pour l'accueil convivial qu'il réserve aux chiens.

Cette petite île, accessible via l'impressionnant Coronado Bridge, est facile à explorer en vélo. Louez-en un auprès de Holland’s Bicycles et promenez-vous le long des magnifiques demeures en bord de mer, aux jardins bien entretenus, ou visitez Orange Avenue, bordée de magasins, restaurants, galeries d'art et cinémas. Vous trouverez d'autres boutiques et galeries d'art à Ferry Landing, où les restaurants tels que Il Fornaio Coronado et Peohe’s proposent un joli panorama sur le centre-ville de San Diego de l'autre côté de la baie de San Diego.

Astuce pour le voyage : le trafic peut être dense sur le pont reliant San Diego et Coronado, tout particulièrement les week-ends d'été. Flagship Cruises propose des traversées de la baie en ferry, entre Ferry Landing et Embarcadero. Des bateaux-taxis sont également disponibles.

U.S.S. Midway et le bord de mer CabrilloNationalMonument_1280x642
Cabrillo National Monument

Monument national de Cabrillo

Le comté de San Diego sur une carte de la Californie
Monument national de Cabrillo
Apprenez-en davantage sur les racines espagnoles de San Diego

Chargé par l'Espagne de partir à la découverte de nouveaux mondes, l'explorateur Juan Rodriguez Cabrillo a débarqué sur cette langue de terre en 1542. Ce fut le premier Européen à poser le pied sur la côte ouest de l'Amérique. Des courts-métrages et des discussions organisées par les rangers vous permettront d'en apprendre plus sur Cabrillo et son histoire. Le phare d'Old Point Loma a été restauré et vous fera découvrir comment se déroulait la vie dans un phare dans les années 1800. 

Mais les gens du coin (et les visiteurs avisés) aiment aussi cet endroit isolé pour la vue splendide qu'il offre sur San Diego et l'océan Pacifique. Les chemins de randonnées serpentent dans 267 hectares d'habitat côtier ; il est donc facile de se retrouver seul pour apprécier encore davantage la beauté panoramique de l'endroit. Le sentier de Bayside Trail, long de 4 km, vous offre une vue sur la baie de San Diego, tandis que le sentier de Coastal Tidepool Trail, plutôt facile, vous permettra d'observer l'une des plus belles marées basses de Californie. Encore une fois, évitez de toucher à quoi que ce soit. Tentez d'apercevoir les systèmes de défense côtiers de la ville, mis en place pendant la Deuxième Guerre mondiale pour repousser les forces navales japonaises. De mi-décembre à fin mars, les falaises sont un bon endroit pour observer les baleines grises du Pacifique en migration. Si vous oubliez vos jumelles, vous aurez peut-être la chance de pouvoir en emprunter une paire au centre des visiteurs.

U.S.S. Midway et le bord de mer vcw_d_sdcity_midway_sized
L'USS Midway, maintenant un musée maritime reconnu, était le porte-avions le plus ancien d'Amérique au 20e siècle.
Le Gaslamp Quarter de San Diego
Dave Lauridsen

Se déplacer à San Diego

Le comté de San Diego sur une carte de la Californie
Se déplacer à San Diego
Servez-vous de ce petit guide pour explorer San Diego en voiture, en navette, en train, en bateau-taxi ou via d'autres modes de transport

Pour explorer au mieux la ville tentaculaire de San Diego, le choix d'une voiture de location peut s’avérer une bonne solution, en particulier si vous prévoyez d'aller du centre-ville jusqu'au comté de North sur la côte. Mais si vous prévoyez de centrer votre séjour sur certaines zones ou souhaitez simplement partir en excursion à la journée, prenez le temps d'étudier les nombreux choix de transport de San Diego, dont nous avons dressé une liste ci-dessous.

Navettes en centre-ville

En été (du Memorial Day au Labor Day, soit de fin mai à début septembre), vous n'aurez que quelques dollars à dépenser pour profiter d'un billet valable toute la journée pour le Big Bay Shuttle, une navette qui propose huit arrêts le long de la baie, de Harbor Island jusqu'au South Embarcadero (dans le centre-ville). Très pratique, ce billet vous permet de monter et descendre à votre guise, autant de fois que vous le souhaitez.

Trains

Les transports du centre-ville de San Diego menant aux différentes attractions et communautés côtières sont très accessibles. Laissez votre voiture à l'hôtel et empruntez l'un des trains Coaster pour profiter d'un trajet sans encombre jusqu'à l'océan. Un billet aller-retour jusqu'à l'enclave d'Oceanside, dans le comté de North (dernier arrêt desservi) coûte 11 dollars pour les adultes et les enfants de plus de six ans. Vous pouvez également prendre place à bord du Sprinter qui suit un axe est-ouest, reliant les centres de la bière artisanale d'Oceanside, de Vista, de San Marcos et d'Escondido. Un billet à la journée, disponible pour ce mode de transport ainsi que pour les bus et les tramways, est disponible. Le train passe toutes les 30 minutes et coûte 2 dollars par billet aller pour les adultes (c'est gratuit pour les enfants de moins de six ans).

Bateaux-taxis et ferrys

La topographie de la baie de San Diego est connue pour ses méandres aquatiques, mais cela ne constitue pas une entrave aux déplacements. San Diego Water Taxi propose des trajets à la demande entre le centre-ville et Coronado du vendredi au dimanche. En semaine, depuis Broadway Pier en centre-ville, 15 minutes à bord d'un ferry de la compagnie Flagship Cruises vous permettent également de rallier Coronado. Vous pourrez ainsi allier déplacement et divertissement.

Options uniques

GoCar Tours-San Diego propose une flotte de petites voitures décapotables à trois roues, pour deux personnes, proposant toutes une visite guidée par GPS du centre-ville de San Diego et des quartiers adjacents.

Sur le front de mer du centre-ville et dans le Gaslamp Quarter, vous trouverez également des calèches et des pousse-pousse. Toujours en centre-ville, vous n'aurez pas de mal à repérer les emblématiques tramways de San Diego (un billet aller coûte 2,50 $, et des tickets de bus sont également proposés pour 2,25 $), qui parcourent les principaux sites de la ville et vous permettront de vous rendre notamment à Old Town et Mission Valley.

À pied

La majeure partie de la ville, y compris des quartiers comme North Park et Little Italy, peut facilement être explorée à pied. Lorsque vous vous retrouverez dans l'un de ces quartiers (le Gaslamp Quarter propose à lui seul plus de 100 restaurants, bars et boîtes de nuit), vous n'aurez aucun mal à y passer toute la soirée ! Pour tirer au maximum profit de votre temps passé à pied, réservez une visite guidée. Plusieurs formules sont proposées dans le Gaslamp Quarter, et d'autres visites sont offertes par We Love Tourists, TourGuideTim et San Diego Urban Adventures.

U.S.S. Midway et le bord de mer BalboaPark_1280x642_0
Dave Lauridsen

Balboa Park

Le comté de San Diego sur une carte de la Californie
Balboa Park
Visitez un petit bijou surnommé le « Smithsonian de l'Ouest », vieux d'un siècle

Du zoo emblématique, avec ses pandas et ses koalas, à sa remarquable collection de musées et jardins, cette oasis située en plein cœur de la ville fait partie intégrante de la culture de San Diego depuis plus de cent ans. Balboa Park est avant tout une merveille d'horticulture : la roseraie Inez Grant Parker Memorial contient à elle seule plus de 130 variétés de roses (apprenez-en plus à ce sujet et sur le reste du parc grâce aux visites guidées gratuites d'une heure, proposées par Offshoot Tours les samedis matin). 

Les musées ne manquent pas : les grands favoris incluent le Musée de l'Homme, le Musée d'art de San Diego, le Musée d'histoire naturelle de San Diego, le Fleet Science Center et le Musée de l'air et de l'espace de San Diego. Et la culture n’est pas en reste : l'Old Globe Theatre accueille le célèbre Festival de Shakespeare tous les étés, et de nombreux concerts et projections en plein air y sont proposés. 

Le parc offre aussi l'un des plus beaux zoos du monde : il rassemble plus de 3 700 animaux de 650 espèces, dont de nombreuses extrêmement rares, et propose des expositions sauvages couvrant plus de 40 hectares. Ne manquez pas les trois pandas géants du zoo en vous inscrivant au programme « Early Morning with Pandas », qui vous permettra de visiter la zone des pandas avant l'heure d'ouverture officielle. Consultez le site Web de Balboa Park pour ne pas manquer les événements spéciaux et profiter des offres spéciales combinant visite des musées et du zoo.

U.S.S. Midway et le bord de mer StarofIndia_1280x642
Le plus ancien trois-mâts encore en état de marche est le Star of India, qui a été contruit en 1863 et est aujourd'hui basé dans le port de San Diego. Il a accompli 21 tours du monde.