Artistes au Hardly Strictly Bluegrass Festival à San Francisco
David McSpadde / Flickr

OCTOBRE

Hardly Strictly Bluegrass Festival

Emportez une couverture, quelques en-cas et vos chaussures de danse pour assister au Hardly Strictly Bluegrass Festival, un vaste festival gratuit de musique bluegrass (principalement) qui prend possession du verdoyant Golden Gate Park de San Francisco pendant trois jours au mois d'octobre. Plus d’une centaine d’artistes de genres variés (en plus de la musique bluegrass, vous pourrez écouter du rock, de la country, du Dixieland, du blues et du zarico) s’y produisent, parfois sur six scènes en même temps !

Vous pourrez pratiquer le two-step avec Jimmy Dale Gilmore ou Roseanne Cash, vous déhancher sur les rythmes cajun de Buckwheat Zydeco ou Dr. John, (re)découvrir des légendes comme Cheap Trick ou Emmylou Harris, qui se sont déjà produits sur scène au festival Hardly Strictly, ou simplement vous installer pour écouter les plus grands spécialistes jouer des classiques du bluegrass.  

Ce festival se démarque des autres par la manière dont il se focalise sur la musique et la communauté. Warren Hellman, le regretté mélomane et fondateur de l'événement (et investisseur en capital risque), rêvait de créer un festival de musique gratuit qui n'était pas, selon ses propres termes, « focalisé sur la consommation », et auquel participeraient des fans qui ne seraient pas « assaillis par des panneaux publicitaires »... et il y est arrivé. Ainsi, les festivaliers sont libres de faire connaissance avec les gens, le parc et la musique sans distraction. Si vous demandez l'avis de n'importe quelle personne qui y a déjà participé, elle vous dira qu'il s'agit d'une expérience spéciale et rafraîchissante.

Pendant le festival, vous pouvez pique-niquer dans le parc : apportez votre propre panier et vos boissons, ou découvrez les plats incroyables que proposent quelque 50 camions-restaurants et vendeurs présents sur place. Téléchargez l'application HSB pour connaître la liste des artistes participants en juillet et en août, et découvrir des photos et des biographies des artistes, des playlists sur Spotify, une carte permettant de localiser les différentes scènes et bien plus encore.