Le Meilleur Du Sud De La Californie VCW_TI_11_Hero_lauridsen_140702_2564-sized
Dave Lauridsen

Trip 8-10 days 10 stops

Le Meilleur Du Sud De La Californie

Dire que tout le monde y trouvera son bonheur peut sembler un peu bateau, mais cet itinéraire vous offrira vraiment un séjour complet. Si vous êtes en famille, ne manquez pas de visiter Disneyland Resort, SeaWorld San Diego, Legoland California, le zoo de San Diego, ou encore des attractions de Los Angeles comme les Universal Studios Hollywood. Pas d’enfants ? Profitez-en pour découvrir l'animation nocturne des villes de Los Angeles, Hollywood ou encore Palm Springs. Les amoureux de la nature, quant à eux, trouveront de quoi faire grâce à une multitude de parcs désertiques ou montagneux et à la visite des inoubliables Mammoth Lakes.

Le Meilleur Du Sud De La Californie LA-GriffithObs-1280x624_0
Griffith Observatory

Los Angeles

1
Los Angeles
Les restaurants sur toit-terrasse : la liste des lieux préférés des célébrités

Votre séjour commence dans la plus grande ville de Californie. Il y a toujours quelque chose à faire à Los Angeles, mais s'y frayer un chemin peut parfois s'avérer ardu. Préparez donc votre voyage à l'avance ! Commencez par la ville côtière de Santa Monica, avec sa grande plage peu fréquentée, sa jetée caractéristique, ses manèges et ses restaurants, les superbes boutiques de Third Street Promenade, et l'élégant centre commercial de Santa Monica Place (endroit rêvé pour dîner en profitant d'une vue sur l'océan et sur la ville). Suivez Santa Monica Boulevard vers le nord-est, et explorez la ville légendaire de Beverly Hills, où les voitures aux vitres teintées se garent devant Chanel et autres boutiques de luxe de Rodeo Drive. Continuez vers l'est et rendez-vous à Hollywood, pour vous promener sur le Hollywood Walk of Fame et visiter le TCL Chinese Theatre.

Roulez en direction de l'est et découvrez le centre-ville historique de Los Angeles (aussi connu sous le nom de « DTLA », pour « Downtown Los Angeles »). Un afflux de nouveaux résidents a énergisé la ville et la renaissance du centre-ville a été poussée par des attractions telles que Grand Park, une oasis urbaine dévoilant une vue panoramique allant du Music Center (avec le Walt Disney Concert Hall) à l'hôtel de ville. D'anciens bâtiments ont subi des transformations. C'est ainsi que le superbe immeuble United Artists sur Broadway, datant de 1927, abrite maintenant l'Ace Hotel Downtown Los Angeles , qui propose des chambres élégantes et un restaurant. Le centre sportif et de loisirs Staples Center/L.A. LIVE attire toujours les foules. Il comprend le Grammy Museum, où vous pourrez voir des pièces uniques (comme une partition d'Elvis ou un gant de Michael Jackson) et le Nokia Theater, où vous pourrez apprécier un concert. Ponctuez votre expérience à Los Angeles par une visite d'Universal Studios Hollywood, qui propose des attractions et des visites guidées sur le thème du cinéma.

De Los Angeles, continuez vers le sud-est pour visiter l'un des endroits les plus féériques et les plus populaires de Californie : Disneyland.

Pour en savoir plus
Prochain arrêt
Disneyland (26mi/42km; 32min)
Le Meilleur Du Sud De La Californie VCW_D_Disneyland_Hero_Disneyland_4_08_DL_09847_1280x642
Partners Statue by Disneyland

Disneyland Resort

1
Disneyland Resort
Rien que dire le nom vous fait retrouver votre âme d'enfant

Impressionnant complexe entourant la ville d'Anaheim, dans le Comté d'Orange, voilà l'ancêtre incontesté des parcs d'attractions. Il mène la danse depuis 1955, invitant ses visiteurs à passer la journée dans le monde le plus féérique qui soit. Cette institution plébiscitée regorge d'anciennes icônes comme le Matterhorn Bobsleds et d’autres nouvelles innovations, comme les lumières laser et les jets d'eau du spectacle nocturne World of Color, ou les pitreries des souris mystiques du spectacle Mickey and the Magical Map. Ce complexe touristique, composé du Parc Disneyland original et du Parc Disney California Adventure, se caractérise par des « mondes » auxquels sont rattachés des manèges, des attractions et des spectacles.

Le plan du parc, distribué gratuitement, vous permettra de vous repérer plus facilement et d'être sûr de ne rien manquer. Après avoir passé l’entrée, limitez le temps passé dans les files d'attente en utilisant le système « FastPass » du Parc (utilisez votre billet pour réserver une tranche horaire dédiée plus tard dans la journée). Et téléchargez l'application gratuite Disneyland Wait Times Free pour savoir où aller afin de passer le moins de temps possible à faire la queue.

Entre la vision du futur qui nous attend à Tomorrowland et le monde rustique de Frontierland, les décors évoluent rapidement au Royaume enchanté. Embarquez dans une aventure de cape et d'épée (et cherchez Johnny Depp sous les traits du Capitaine Jack Sparrow) sur le manège Pirates des Caraïbes, puis regagnez la terre ferme et succombez aux senteurs envoûtantes des beignets de New Orleans Square. En un rien de temps vous serez à Fantasyland, où les plus jeunes pourront voyager sur le dos d'un éléphant à l'attraction Dumbo, et où des princesses hautes comme trois pommes attendent avec impatience de rencontrer Elsa, Ariel, Belle et les autres héroïnes de Disney. Assurez-vous que vos enfants sont prêts à en découdre avec leur sabre laser en les inscrivant à la Jedi Training Academy. Plongez dans les profondeurs de la mer et découvrez Dory et le gang de l'aquarium au Finding Nemo Submarine Voyage, ou tirez sur vos adversaires à l'aide de lasers dans l'attraction Buzz Lightyear Astro Blasters inspirée de Toy Story. Pour ceux qui rêvent de découvrir la galaxie, rendez-vous au Space Mountain.

Après toutes ces émotions, allez donc vous rafraîchir (au propre comme au figuré) dans le bâtiment principal de Tomorrowland, Innoventions, qui regorge d’accessoires, de gadgets et de jeux. Parcourez une maison du futur pour personnaliser votre propre œuvre d'art, votre musique et votre éclairage et découvrez un ensemble complet de costumes de Tony Stark (vous pouvez même en essayer un virtuellement) dans une exposition dédiée à Iron Man.

Depuis Disneyland, suivez la côte vers le sud jusqu'à la ville ensoleillée de San Diego.

Pour en savoir plus
Prochain arrêt
San Diego (96mi/154km; 1hr34min)
Le Meilleur Du Sud De La Californie VC_SeaWorldSanDiego_Supplied_SeaWorld_Supplied_Turtle-Reef_1280x640
Balboa Park

San Diego

1
San Diego
California Dreamers, côtes à perte de vue et soleil éclatant

Cette ville en bord de mer ravira les amateurs de sortie et de plein air. Avec une telle météo, il est facile de comprendre pourquoi ! Tout et tout le monde semble ici profiter du soleil presque constant de la région, tout particulièrement le long de la baie de San Diego, où vous trouverez un musée maritime abritant notamment un ancien porte-avions.

Faites des emplettes à Horton Plaza, dans le centre-ville, ou assistez à une rencontre de baseball au Petco Park. Observez les pandas géants du zoo de San Diego. Ensuite, explorez les divers quartiers de la ville : Little Italy, North Park, South Park, l'East Village... Ces enclaves piétonnières sont autant de vecteurs d'un mouvement gastronomique en pleine expansion à San Diego, sans oublier sa scène artistique et ses bières artisanales. Commencez la dégustation à North Park, le quartier situé au nord-est de Balboa Park. Le long de 30th Street et University Avenue, allez déguster une cuisine à base de produits de la ferme et des vins  au Urban Solace, ou rendez-vous au populaire Carnita's Snack Shop (le menu change tous les jours en fonction des arrivages et des produits disponibles). Faites une petite promenade digestive jusqu'à Mission Bay, où vous pourrez louer des stand-up paddleboards ou des kayaks. Le soir, dégustez un mets raffiné dans l'un des nombreux restaurants de la ville, et ponctuez votre soirée par quelques pas de danse dans l'un des bars animés du quartier de Gaslamp. Succombez à une petite folie en passant la nuit dans l'un des hôtels californiens de légende, l'Hotel del Coronado. En séjournant dans cet hôtel, situé sur l'idyllique île du même nom reliée à la ville par un magnifique pont cintré, vous aurez l'impression de vous trouver à des millions de kilomètres de vos soucis quotidiens.

Même s'il est à présent temps de quitter la côte, vous pourrez encore profiter du soleil, rassurez-vous. Votre prochaine étape vous fera découvrir un remarquable parc désertique regorgeant d'animaux sauvages, de canyons isolés et d'art amérindien.

Pour en savoir plus
Prochain arrêt
Parc d'état d'Anza-Borrego (84mi/135km; 1hr47min)
Le Meilleur Du Sud De La Californie VCW_D_DE_T5_Anza-Borrego_Manley-1280x642
Anza-Borrego by Harriot Manley

Parc D'État D'Anza-Borrego

1
Parc D'État D'Anza-Borrego
Sauvage, isolé et d'une beauté inoubliable

Le plus grand parc d’état de Californie protège plus de 240 km² de terres désolées, d’oasis, de canyons et de collines couvertes de cactus. Il doit son nom composé au fameux explorateur espagnol Juan Bautista de Anza, qui a traversé le désert en 1774, et au mot espagnol signifiant mouton (« borrego »), par allusion au mouflon d’Amérique, une espèce de mouton typique de la région que le parc protège. Véritable leçon de géologie en temps réel, car sans cesse modifiée par l’érosion et les crues éclair, c’est une zone sauvage et reculée, à laquelle on accède principalement par des routes primitives ou à pied. (Il est recommandé de louer un 4x4 de gros gabarit pour y accéder dans les meilleures conditions.) Le jeu en vaut cependant la chandelle : tranquillité transcendante et beauté inoubliable vous attendent.

Commencez votre itinéraire au nord-ouest de Borrego Springs, à l'office du tourisme du parc, creusé dans le sol pour préserver sa fraîcheur : vous en apprendrez davantage sur ce parc fascinant et vous recevrez des conseils sur les sites à visiter. Le plus célèbre chemin de randonnée d’Anza-Borrego mène à Borrego Palm Canyon, une oasis alimentée en eau par des sources souterraines et ombragée par des palmiers éventails, les seuls palmiers indigènes de Californie. Le chemin n’est pas très long (4,8 km aller-retour), mais il donne l’impression de randonner du désert jusqu’aux tropiques. Vous empruntez un chemin de sable qui longe un canyon rocheux, décoré ici et là de coussins de belle-mère et d’ocotillos (en regardant bien, vous verrez aussi les colibris voltigeant autour de ces fleurs écarlates).

Un peu plus loin, vous atteindrez des saules bien verts et entendrez des cascades chanter, avant que la pierre cède enfin la place à de grands espaces ombragés par d’immenses palmiers hirsutes (dont le feuillage rappelle vaguement les Wookiees, dans Star Wars). Les orages violents et les crues éclair de ces dix dernières années ont été fatals pour un grand nombre de palmiers anciens, mais Palm Canyon n’en reste pas moins la plus grande palmeraie du désert d’Anza-Borrego. Plus de 80 espèces d’oiseaux migrateurs viennent se désaltérer à Palm Canyon lorsqu’ils traversent le désert par les airs. C’est aussi un site prisé des mouflons. Scrutez les hautes crêtes pour les apercevoir. Si vous avez de la chance (et restez bien immobile), ils descendront peut-être boire.

En quittant Anza-Borrego, tentez d'apercevoir les remarquables sculptures métalliques à l'image des animaux préhistoriques qui parsème le désert à proximité de la ville de Borrego Springs, et réalisées par l'artiste Ricardo Breceda. Poursuivez ensuite vers l'est, puis vers le nord dans des villes et communautés luxuriantes collectivement appelées Palm Springs.

Prochain arrêt
Palm Springs (88mi/142km; 1hr36min)
Le Meilleur Du Sud De La Californie VCW_D_DE_T2_Sparrows-3-7671-Edit-1280x642
Spa at Sparrows

Palm Springs

1
Palm Springs
Attitude cool et branchée dans le désert

Alimenté par des sources souterraines, le désert prend vie ici, non seulement avec ses palmiers caractéristiques, mais également avec un ensemble de stations touristiques (Palm Desert, Rancho Mirage, Indian Wells et bien d'autres, ainsi que la fameuse ville de Palm Springs) caractérisées par une ambiance moderne typique du milieu du siècle et d'innombrables possibilités de détente. Dans les années 1950, des stars telles que Frank Sinatra et Elvis Presley ont fait construire d'élégantes demeures, ont disputé des parties de golf dans le cadre de championnats et ont fréquenté les restaurants du désert toute la nuit. Aujourd'hui, la région est à la fois tendance et rétro, animée d'une toute nouvelle énergie, avec des restaurants flambant neufs, des hébergements luxueux et des boutiques fabuleuses. Qui plus est, cette région est enveloppée par la splendeur du désert californien. 

Accordez-vous du temps pour flâner le long de cette rue commerçante chic de Palm Desert. Tout d'abord, vous voudrez découvrir son côté artistique. Cette bande de près de 2 km et les rues adjacentes abritent l'une des plus grandes concentrations de galeries d'art en Californie du sud. Aussi accueillantes que des musées miniatures, ces galeries vous permettent d'être en contact direct avec l'art, de discuter avec les propriétaires et le personnel des galeries, voire de rencontrer les artistes lors de vernissages et d'événements spéciaux. Vous aurez ensuite certainement envie de vous restaurer. Peut-être vous laisserez-vous tenter par un steak saignant agrémenté de jazz (chez Sullivan's Steakhouse), ou par des huitres en demi-coquille (au Pacifica Seafood Restaurant), ou encore par une pizza cuite au feu de bois chez Sammy's. À présent, place au shopping. Si El Paseo rappelle si bien Rodeo Drive, c'est en raison des boutiques luxueusement aménagées de grands créateurs comme Bottega Veneta et St. John, qui vont vous faire brandir votre carte de crédit à n'en pas douter. Découvrez d'autres boutiques au complexe The Gardens on El Paseo : Saks Fifth Avenue, Ann Taylor, Pottery Barn, Brooks Brothers, Tommy Bahamas et bien d'autres.

À l'est de Palm Springs se trouve un parc désertique qui tire son nom des plantes de yucca étrangement contorsionnées qui parsèment un paysage extraordinaire. Vous en repartirez avec des souvenirs plein la tête.

Pour en savoir plus
Prochain arrêt
Parc National De Joshua Tree (49mi/79km; 47min)
Le Meilleur Du Sud De La Californie VCW_D_DE_T3_JoshuaTrees_horiz_Farnum-1280x642
Alex Farnum

Parc National De Joshua Tree

1
Parc National De Joshua Tree
Montagnes accidentées, couchers de soleil chatoyants et étoiles à l'infini

Rochers, contreforts, montagnes escarpées, mines d’or en ruine, plaines désertiques parsemées d’arbres incongrus… l’endroit a de quoi suspendre. Joshua Tree, surnommé « J-Tree » par les habitants du coin, se trouve à un carrefour écologique entre le haut désert de Mojave et le désert du Colorado situé en plaine. Il en résulte une étonnante flore désertique, composée notamment d’« arbres de Josué » (variété de yucca) qui ont donné leur nom au lieu. Joshua Tree resplendit de beauté même de nuit, les magnifiques couchers de soleil cédant la place à un ciel constellé d’étoiles. 

Visitez Keys View par un matin clair pour découvrir une vue magnifique englobant deux des plus hauts sommets du Sud de la Californie : le Mount San Jacinto (culminant à 3 302 mètres) et le Mount Gorgonio (culminant à 3 506 mètres). Palm Springs et la Coachella Valley s’étendent en arrière-plan, tandis que les eaux étincelantes de la Salton Sea miroitent au sud-est. Si vous regardez bien, vous pourrez apercevoir la verdure de la réserve de Thousand Palms Oasis juste en dessous de vous. Et si le ciel est limpide, une paire de jumelles vous aidera à repérer le Mont Signal, qui s’élève à plus de 145 km de là, au Mexique. Vous pouvez vous dégourdir les jambes sur un court sentier pavé ou, si vous vous sentez en forme et souhaitez trouver la paix et le calme que seuls les déserts peuvent offrir, suivez le chemin qui conduit au Inspiration Peak voisin. L’excursion vaut le détour. Puisque vous avez quitté Keys View Road, ne manquez pas de vous arrêter au point de départ du sentier de Lost Horse Mine, pour une marche assez facile jusqu’à la Lost Horse Mine. 

Continuez ensuite vers le nord, où vous atteindrez l'une des destinations les plus inoubliables de votre séjour. Bien que son nom soit assez menaçant, la Vallée de la Mort est dotée de sites spectaculaires, de canyons colorés, de dunes de sable grandioses et même d'un château.

Prochain arrêt
La Vallée De La Mort (280mi/451km; 4hr59min)
Le Meilleur Du Sud De La Californie VCW_D_DE_T1__DE_DeathValley_Flippen_2
Death Valley by Laura Flippen

La Vallée De La Mort

1
La Vallée De La Mort
Des dunes de sable aussi hautes qu'une montagne, de mystérieux rochers chantants

Le parc de la Vallée de la Mort, plus grand parc national des États-Unis (hors Alaska), est un lieu qui défie la raison. Les 1,34 millions d'hectares qui constituent le parc sont composés d'énormes dunes de sable, de déserts de sel situés en dessous du niveau de la mer, de canyons de grès colorés et d'une impressionnante structure, Scotty’s Castle, construite par un explorateur excentrique. Les extrêmes y sont la norme : la vallée de la Mort est la région la plus chaude et la plus sèche d’Amérique. Les températures estivales culminent à plus de 49 °C et les précipitations annuelles avoisinent en moyenne les 5 cm. Un parc tout en extrêmes : Badwater Basin, le point le moins élevé du parc, se trouve 86 mètres en dessous du niveau de la mer. À l’opposé, Telescope Peak atteint 3 368 mètres d’altitude. Vous pouvez donc montrer très haut, ou descendre très, très bas ; goûter les fortes chaleurs ou vous donner froid dans le dos. Tout ça en admirant des vues éblouissantes sur le désert. La vallée de la Mort ne fait pas dans la demi-mesure.

Vous pourrez observer toutes les teintes dorées imaginables, de l’orange à l’abricot en passant par le jaune safran, sur les falaises fripées du Golden Canyon, dont les strates pliées et érodées s’illuminent au lever et au coucher du soleil. Choisissez votre point de vue préféré : en montant jusqu’à Zabriskie Point en voiture pour voir le paysage d’en haut, ou en rejoignant directement Golden Canyon à pied pour voir toute cette beauté de près. Pour les visiteurs occasionnels, Zabriskie Point (sur la Highway 190) offre une vue éblouissante sur ce cadre multicolore au bout d’un court chemin pavé.

C’est l’un des panoramas les plus photographiés du parc, très fréquenté au coucher du soleil. La randonnée pour le Golden Canyon part du côté opposé, de Badwater Road, à un peu plus de 5 km au sud-est du Visitor Center. C’est une marche raisonnable de 3 km environ, qui peut se transformer en boucle de 9 km. À partir du parking, le chemin suit une légère montée entre les parois lisses du canyon, joliment rayées de jaune, de beige et de blanc crème en raison de la présence de différents minerais. Poussez votre promenade jusqu’à Red Cathedral : ne passez pas à côté de cette immense falaise teintée de rouge par la patine des roches riches en fer. 

Lorsque vous aurez terminé d'explorer la Vallée de la Mort, poursuivez vers le nord, et puis vers l'ouest en direction des sommets de la Sierra Nevada. Arrêtez-vous dans les villes désertiques mais chaleureuses de Lone Pine ou Independence, et visitez le site historique national de Manzanar pour mieux comprendre cet épisode sombre de l'histoire de la Californie. Arrivé à Mammoth Lakes, agréable ville alpine accessible toute l'année, détendez-vous et profitez de l'hospitalité et des nombreuses activités qui y sont proposées.

Prochain arrêt
Mammoth Lakes (205mi/330km; 3hr30min)
Le Meilleur Du Sud De La Californie VCW_D_HS_T4_Mammoth_skiers_Manley-sized
Mammoth by Harriot Manley

Mammoth Lakes

1
Mammoth Lakes
Hivers enneigés, printemps fleuris

Entourés par certains des plus hauts sommets de l'Ouest américain, les habitants de cette ville alpine décontractée ont de la chance et ils le savent. Sa beauté saura combler les amateurs de plein air. En hiver, les pistes de la majestueuse Mammoth Mountain et des stations voisines de June Lakes sont prises d'assaut. En été, une fois la neige fondue, les visiteurs arpentent les sentiers pour s'adonner à la pêche à la mouche dans les ruisseaux de montagne à l'eau transparente, faire de la randonnée ou du VTT à travers les prairies alpines de fleurs sauvages, ou se baigner dans les sources chaudes naturelles. Fin juillet, joignez-vous aux autochtones pour écouter du bluegrass en dégustant une bière artisanale lors du festival estival de Bluesapalooza. Bien qu'il s'agisse d'une ville alpine, Mammoth Lakes est très facilement accessible, surtout pendant la saison de ski, car des vols quotidiens la relient aux aéroports de la région de San Francisco et de Los Angeles. 

En hiver, Mammoth Lakes est chouchoutée par Mère Nature. Mammoth Mountain, le sommet enneigé surplombant cette ville alpine, bénéficie de plus de 9 mètres de neige en moyenne chaque année, et les télésièges et télécabines vous permettent de skier plus tard dans l'année que n'importe où ailleurs dans l'État. Explorez les boutiques, les restaurants et les bars de la station. Même si vous n'êtes pas un skieur, vous pourrez profiter du téléphérique de Mammoth Mountain. Une fois au sommet de la montagne, à 3 369 mètres d'altitude, vous aurez une vue à couper le souffle sur les pics environnants. Les plaisirs hivernaux abondent... Choisissez entre des visites en Snowcat motorisés et des treks guidés en raquette les soirs de pleine lune. Profitez-en pour faire découvrir à vos enfants le tubing (ou bouée de neige). Ou emmenez-les faire une balade en chiens de traîneaux. Après votre journée de ski, offrez-vous un massage dans les complexes de la région, comme le Sierra Nevada Resort & Spa ou le Snowcreek Athletic Club. Ponctuez votre visite par un repas au restaurant Lakefront, entouré de pins enneigés.

Après Mammoth Lakes, prenez la navette pour une visite d'une journée au fascinant monument historique national de Devils Postpile. Attention : le site est fermé en hiver, lorsque la neige bloque l'accès aux routes et aux sentiers. Le parc est généralement ouvert de juin à septembre, mais passez un coup de fil pour obtenir les dates exactes d'ouverture : la saison est parfois plus courte, ou plus longue, en fonction des chutes de neige.

Poursuivez ensuite jusqu'à Mono Lake et Lee Vining, puis travers le Tioga Pass jusqu'au parc national de Yosemite. Notez que cette route est généralement fermée en raison de la neige de novembre à début mai. Veillez donc à vérifier les conditions météo sur le site Caltrans.org.

Pour en savoir plus
Prochain arrêt
Parc National De Yosemite (125mi/201km; 3hr6min)
Le Meilleur Du Sud De La Californie VCW_D_HS_T1_YosemiteValley_KG-1280x642
Kodiak Greenwood

Parc National De Yosemite

1
Parc National De Yosemite
Beauté inoubliable, cascades plongeantes

En venant de l'est, le Yosemite dévoilera la beauté de ses majestueuses montagnes, de ses rochers de granit escarpés et de ses champs alpins dont le plus célèbre est Tuolumne Meadows, où vous trouverez de nombreux sentiers bien balisés et des panoramas à couper le souffle. Tout autour, des chemins de randonnées partent dans toutes les directions : vers les lacs alpins dominés par les pics de Cathedral Peak et Unicorn Peak, et une succession de cascades tumultueuses sur la Tuolumne River. Le modeste office du tourisme de la prairie, situé dans une cabane historique, propose des expositions consacrées à la géologie, à la flore et à la faune de la région.  En continuant vers l'ouest, vous atteindrez le site le plus célèbre du parc, la vallée de Yosemite, où les navettes du parc vous emmèneront vers les sites à ne pas manquer.

Le premier parc national de Californie, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1984, attire 4 millions de visiteurs chaque année, et on les comprend ! Avec une superficie de 2 849 km², presque égale à celle de l’État du Rhode Island, il abrite une beauté naturelle inoubliable. Les cascades occupent une place prépondérante parmi les nombreux trésors du parc. La vallée de Yosemite peut s’enorgueillir d’abriter trois des vingt cascades les plus hautes du monde avec Yosemite Falls, Sentinel Fall et Ribbon Fall. Yosemite Falls détient le titre incontesté de la plus haute cascade d’Amérique du Nord. Le chemin pour parvenir au sommet de ces chutes de 729 mètres de haut n’est pas des plus aisés. Par chance, on accède à une vue impressionnante en suivant un circuit facile et pittoresque de 1,6 km de long qui mériterait d’être sur la liste des must-see de chacun. Un chemin facile jusqu’à Bridalveil Falls (189 mètres) vous permet d’atteindre un point de vue situé en dessous de sa cascade jaillissante. Plus exigeant, le chemin menant à Vernal Falls et Nevada Falls passe par des marches de granit pour vous conduire près de deux énormes chutes, où vous pourrez voir la Merced River plonger tout entière par-dessus bord. (Respectez tous les panneaux de sécurité et tenez-vous derrière les cordes et panneaux installés.) 

Depuis le Parc de Yosemite, continuez vers le sud du côté ouest de la Sierra, sur des routes sillonnant les terres fertiles de la Vallée centrale. Vous y atteindrez la dernière étape de votre voyage, mais pas la moindre, car les parcs que vous y découvrirez hébergent les plus grands êtres vivants au monde et un canyon alpin sauvage. 

Pour en savoir plus
Prochain arrêt
Sequoia/Kings Canyon (139mi/224km; 2hr32min)
Le Meilleur Du Sud De La Californie KingsCanyonNationalPark_TomHilton_1280x642
Tom Hilton/Flickr

Parcs nationaux de Sequoia et de Kings Canyon

1
Parcs nationaux de Sequoia et de Kings Canyon
Des canyons profonds, des rivières sinueuses

Célèbres pour leurs séquoias géants, leurs montagnes imposantes, leurs canyons profonds et leurs rivières vrombissantes, ces deux parcs, pourtant moins connus que celui du Yosemite (situé à environ 120 km au nord), offrent de nombreuses attractions. C’est dans les parcs nationaux de Sequoia et de Kings Canyon que se trouvent le Mount Whitney, le point le plus élevé des 48 états contigus des États-Unis, trônant à une altitude de 4 417 mètres, et le Kings River Canyon, l'un des canyons les plus profonds d'Amérique du Nord. Malgré cela, ces deux parcs (ainsi que le Monument national Giant Sequoia et les forêts nationales avoisinantes) sont surtout populaires pour leurs séquoias géants. Grâce à l'arbre General Sherman, le plus grand organisme vivant au monde, et à ses voisins cyclopéens, se tordre le cou pour tenter de discerner la cime des arbres est devenue l'activité la plus populaire de la région. L'arbre General Sherman possède une envergure de 31 mètres et s'élève à 84 mètres vers le ciel bleu de la Sierra. Mais le plus impressionnant est peut-être de savoir qu'il n'a pas terminé sa croissance... Chaque année, il produit assez de bois pour recréer un arbre de 18 mètres de hauteur (plus fin, évidemment). Vous n'arrivez toujours pas à vous faire une idée de sa taille ? L'une de ses branches est si grande qu'elle mesure 2 mètres de diamètre. À elle seule, cette branche est plus large que la plupart des arbres situés à l'est du fleuve Mississippi ! 

Vous vous en doutez, l'arbre General Sherman est très populaire, et c'est pourquoi le parc propose un service de navette gratuit pendant tout l'été. Deux arrêts sont proposés, un en amont  et l'autre en aval. De nombreux visiteurs s'arrêtent à l'arrêt le plus élevé et descendent ensuite jusqu'à l'autre arrêt, passant ainsi devant le General Sherman. Si vous n'avez pas beaucoup de temps devant vous, c'est ce que nous vous conseillons également. Mais il y a bien plus à faire dans le coin. Pour apprécier encore davantage ces séquoias géants, empruntez le sentier voisin de Congress Trail, une boucle de 3 km serpentant à travers des douzaines de séquoias dont le diamètre est probablement similaire à celui de votre salon. Les bosquets de House Grove et Senate Grove, deux ensembles de séquoias situés presque au bout de cette boucle, sont les plus impressionnants, bien que l'arbre Washington ait longtemps été considéré comme le deuxième plus grand arbre au monde. 

En hiver, la neige limite considérablement l'accès aux parcs. Consultez leur site Web pour obtenir plus d'informations. 

Vous pourrez ensuite rejoindre Los Angeles, située au sud, après environ 3  heures et demi de route. San Francisco, quant à elle, se trouve à environ quatre heures au nord-ouest.