Villes Côtières Parfaites vc_perfectbeachtowns_lagunabeach_st_rf_637081844_1280x640_0
Tai Power Seeff

Villes Côtières Parfaites

Prenez une dose d'eau, de sable, de charme côtier, de soleil, et vous avez la recette de certaines des destinations les plus attrayantes de Californie. Les villes balnéaires du Golden State offrent une atmosphère chaleureuse et décontractée, un charme inégalé et quantité de divertissements.

Alors que la plupart des gens associent le soleil et le surf à la Californie du Sud, l’atmosphère des villes balnéaires peut être facilement trouvée dans des régions plus centrales. Santa Cruz par exemple, est une des premières villes de surf. Une jetée fabuleuse et un parc d’attractions se situent aussi à Santa Cruz. Vous trouverez à Santa Barbara une série de plages calmes, avec comme arrière-plan les montages de Santa Ynez et les Channel Islands National Park au loin.

Dirigez-vous vers le sud dans le comté de Los Angeles et vous découvrirez les maisons des stars de cinéma, un parc d’attractions de la vieille école, et enfin, à Venice, l’exposition excentrique de Muscle Beach. Encore plus au sud, on comprend davantage l'histoire d'amour entre la Californie et le surf avec les plages de l’Orange County et du comté de San Diego. Vous y trouverez également un village balnéaire sophistiqué et une île au passé hollywoodien.

Que vous recherchiez une destination familiale ou une escapade romantique (où ce que vous aurez de plus dur à faire sera de décider quel indice de crème solaire à appliquer), continuez votre lecture pour trouver les villes au bord de l’océan qui correspondent à vos attentes et vos envies, listées du nord vers le sud.

Villes Côtières Parfaites vc_spotlight_santabarbara_hero_st_rm_529573764_1280x640_0
Harriot Manley/Sunset Publishing

Spotlight: Santa Barbara

Villes Côtières Parfaites vca_maps_centralcoast
La magie du style méditéranéen mélé à la brise de l'océan

Des bougainvilliers qui s'entortillent sur des toits aux tuiles rouges, le chant des oiseaux qui se mêle à la brise du large, des îles, des...

Villes Côtières Parfaites VCW_D_LA_T7_Malibu_WestwardBeach_TS-sized_0
Photo by Tom Story

Malibu

Malibu
Découvrez une ville côtière de légende

S'étendant sur plus de 51 km le long de l'océan Pacifique et de la route n°1, Malibu est presque une légende parmi les autres villes côtières de Californie. Les célébrités hollywoodiennes et athlètes de haut vol vivent ici, dans des maisons au bord de l'océan, avec une intimité totale et une vue imprenable sur les surfeurs et les magnifiques couchers de soleil.

Bien que Malibu semble assez exclusif, les visiteurs peuvent accéder à beaucoup d’endroits magiques. Réputée dans le monde entier pour ses superbes vagues, la plage de Surfrider Beach à proximité du Malibu Pier a été nommée première « World Surfing Reserve » (réserve de surf mondiale). A côté, la plage de Zuma Beach attire les locaux et les familles. En hiver, Point Dume, à l’extrémité nord de Malibu, offre un point de vue idéal pour observer la migration des baleines grises.

L'esthétisme de Malibu s’étend au-delà des plages. La Getty Villa (le lieu original du Getty Museum, qui a ouvert en 1974) vous permettra de découvrir la Grèce antique et l’art romain. Même si l’entrée est gratuite, il faut quand même réserver. Pour des chefs-d’œuvre plus contemporains en rapport avec la plage, rendez-vous au musée du surf à Pepperdine University’s Payson Library où sont exposées 30 planches de surf historiques, dont certaines datant des années 1910. Vous pourrez acheter les derniers vêtements de plage à la mode et peut-être apercevoir l'une ou l'autre célébrité dans les deux centres commerciaux haut de gamme situés l'un à côté de l'autre : Malibu Country Mart et Malibu Lumber Yard.

Après cela, mangez un morceau au Malibu Farms, le café et restaurant bio qui est situé à droite de la jetée. Ou jetez un œil à la pêche du jour et aux poissons frais au Malibu Seafood. L’occasion rêvée pour essayer le fameux burger au thon jaune, juste en face du Dan Blocker Beach. Si vous voulez passer la nuit comme un local, réservez une des 47 chambres du Malibu Beach Inn, un ancien motel situé sur la soi-disant plage des milliardaires, et dont le magnat d’Hollywood, David Geffen, en a fait le relooking complet.

Même s'il vous est difficile de vous éloigner de l'océan, dirigez-vous vers l'intérieur des terres et parcourez les collines, les canyons et même les cascades sur les chemins du Santa Monica Mountains National Recreation Area, qui sont remplis de fleurs sauvages printanières. Pour une visite guidée sympa, choisissez l'une des randonnées de deux heures de Malibu Wine Hikes sur le terrain vallonné du vignoble Saddlerock Ranch. Les visites incluent les grottes Chumash et leurs dessins, une rencontre avec la girafe connue du film Very Bad Trip 3 et - bien sûr - une dégustation de vins.

Villes Côtières Parfaites VeniceBeach_JenJudge_1280x642
Venice by Jen Judge

Venice Beach

Venice Beach
Branchée, artistique, parfois étrange, voici la ville balnéaire du comté de Los Angeles

A l'extrémité sud de Santa Monica se situe Venice Beach, surnommée Venice par les locaux. La communauté est née en 1905, elle a été développée par le millionnaire excentrique Abbot Kinney, qui a façonné le quartier selon sa ville Italienne préférée, et l’a complété avec des piazzas et des canaux. Vous pouvez toujours voir ces canaux, le long d’hébergements aux charmes désuets, dans le Venice Canal Historic District.

Venice est cependant connue aujourd’hui pour ses événements originaux le long de l’emblématique boardwalk. Artistes de rue et vendeurs créent ici une atmosphère unique et des souvenirs inoubliables. Observez toute cette animation depuis le skate parc, très animé et situé au bord de l'eau, ou écoutez le cercle de percussion organisé tous les jours sur la plage. N'hésitez pas à vous munir d'un bâton, d'une canette ou de tout autre instrument de fortune et à vous joindre à l'assemblée !

Les amateurs de boutiques de mode et d'ameublement branchées trouveront leur bonheur sur Abbot Kinney Boulevard. Subtil mélange de bohème chic, c'est l'un des meilleurs quartiers commerciaux de Los Angeles. Des food trucks viennent souvent s'y installer et vous trouverez de nombreux endroits pour manger un bout (envisagez sérieusement la crème glacée au caramel salé de N'ice Cream). Arrêtez-vous au Strange Invisible Perfumes pour créer votre propre parfum, achetez un petit haut sympa chez All Things Fabulous. Un des meilleurs moments pour visiter Venice est le premier vendredi de chaque moi car les Food trucks et les concerts se réunissent sur le Abbot Kinney Boulevard.

Villes Côtières Parfaites aloeblacc_videoimage_copy_0
GOLDEN STATE OF MIND: PIONNIER DE LA MUSIQUE - ALOE BLACC
Découvrez où le chanteur et compositeur Aloe Blacc, nominé aux Grammy, trouve son inspiration et profite du luxe californien.
A Surfer Heads for the Water at Huntington Beach, California
Photo by Kodiak Greenwood

Huntington Beach

Huntington Beach
Prenez la vague à Surf City, USA

C'est toujours l'été à Huntington Beach. La « Beach Culture » du sud de la Californie s'épanouit pleinement le long du littoral de cette ville, où vous pourrez faire du vélo sur un sentier longeant l'océan, jouer au volley-ball et, bien entendu, surfer.

Si vous voulez savoir comment cette ville de l’Orange County - avec ses 16 kilomètres de plages - a obtenu le nom de Surf City, il faut vous rendre à l’International Surfing Museum, où vous pourrez également découvrir la plus grande planche de surf du monde. Les légendes du surf, George Freeth et Duke Kahanamoku, ont tous les deux surfé à Surf City dans le début des années 1900. Le U.S. Surfing Championship, qui est maintenant le Vans U.S. Open of Surfing, s’est tenu pour la première fois à Surf City à la fin des années 50.

Si vous préfèrez courir que chasser les vagues, vous pouvez toujours être dans l'esprit surf en participant au Surf City USA Marathon (qui propose aussi un demi-marathon et un 5K), tenu le premier dimanche de février chaque année. Les participants recoivent une médaille "planche de surf" après avoir courru sur le bord de mer passant par Huntington Beach.

Tout au long de l'année, le surf rythme la ville de Huntington Beach et même si vous n'êtes jamais monté sur une planche, vous pouvez vous promener dans les nombreuses boutiques de surf et observer les surfeurs sur les vagues, le long de la jetée de Huntington.

Si vous préférez courir plutôt que d'affronter les vagues, vous pouvez toujours vous mettre dans l'esprit surf en participant au Surf City USA Marathon (qui comprend également un demi-marathon et un parcours de 8km), le premier dimanche de février de chaque année. Les coureurs qui finissent la course reçoivent une médaille en forme de planche de surf après avoir couru sur le bord de mer le long de Huntington Beach.

Depuis la jetée, une courte promenade vous mènera aux boutiques et aux élégants restaurants de Main Street, où bon nombre de tables et de pontons vous permettront de vous détendre et d'apprécier la brise marine et les après-midis ensoleillés de Huntington Beach. Vous trouverez dans le tout nouveau centre commercial de Huntington, Pacific City, des restaurants uniques et des boutiques élégantes, le tout avec une vue sur l’océan.

Vous pourrez goûter à la vie de Surf City en séjournant dans l'un des luxueux complexes du front de mer de Huntington Beach. Vous y trouverez notamment le Hyatt Regency Hunting Beach (connu pour ses piscines qui font le bonheur des enfants), le Waterfront Beach Resort ou le Paséa Hotel & Spa, qui a ouvert en 2016. Vous pourrez aussi vous rendre au Treehouse Bar du Paséa Hotel pour profiter du rooftop et déguster un cocktail devant le couché de soleil. Découvrez également les côtés plus nature de la ville en montant à cheval à Huntington Central Park (143 hectares) ou en observant les oiseaux le long des sentiers de la réserve écologique de Bolsa Chica, une zone marécageuse restaurée et un des habitats côtiers les plus importants de Californie du sud.

Villes Côtières Parfaites surf_board
LE PLUS GRAND SITE DE SURF AU MONDE FAIT DES VAGUES À HUNTINGTON BEACH
12,8 mètres. 66 personnes. Un record du monde. À Huntington Beach, à l'occasion de la Journée internationale du surf, 66 personnes ont grimpé sur la plus grande planche de surf du monde ce qui a conduit à un nouveau record du monde.
Villes Côtières Parfaites VC_DanaPoint_Stock_RF_184148413_1280x640
Behind The Lens / Getty Images

Dana Point

Dana Point
Débutez votre exploration de la Highway One par cette ville pittoresque offrant des vues incroyables sur l'océan au-delà des falaises

L'origine méridionale de la Highway One californienne offre de splendides spectacles, comme la ville côtière de Dana PointCette ville tire son nom de Richard Henry Dana, qui est arrivé ici à bord d'un navire de commerce aux alentours de 1835 et a été subjugué par ce lieu romantique, bordé de falaises.

La ville attire depuis les passionnés d'observation des baleines et les férus de sports nautiques. Dans les années 1950 et 1960, les superbes vagues qui avaient tendance à se former ici pouvaient produire des vagues déferlantes de 3,6 mètres, connues sous le nom de Killer Dana et Doheny. À quelques rues de là, Hobie Alter, un habitant du comté d'Orange, a ouvert en 1954 la première boutique de surf en Californie. 

Aujourd'hui, vous trouverez un magasin Hobie Surf Shop, des boutiques et des restaurants le long de la Highway 1, ainsi que les plages voisines de Salt Creek Beach, Baby Beach et Doheny State Beach. Autrement, la ville tourne autour du port, dont l'ouverture en 1971 a permis de calmer Killer Dana. Les eaux plus calmes ont toutefois créé de nombreuses possibilités pour le kayak, le stand-up paddle, la pêche sportive et l'observation des baleines.

Vous pouvez en effet apercevoir ces mammifères géants percer les vagues et s'amuser tout au long de l'année. « Nous pouvons observer les baleines grises en pleine migration de novembre à avril », indique Kim Tilly, porte-parole de Dana Point Harbor. « Puis nous commençons à voir des baleines bleues d'avril à octobre, ainsi que des baleines à bosse, des orques, des rorquals communs et des petits rorquals. » Installez-vous sur une planche de paddle (le lieu de mouillage du port, sans vagues, est particulièrement adapté aux néophytes) et vous pourriez également voir des bancs de dauphins, des phoques et des lions de mer. Venez pendant les fêtes de fin d'année pour multiplier par deux vos chances de voir des animaux dans l'eau : Dana Point Harbor Boat Parade of Lights, l'un des plus grands événements de la ville, est organisé chaque année en décembre.

Bon nombre des hôtels et restaurants de Dana Point se situent sur les falaises surplombant le port (comme Monarch Beach Resort et Blue Lantern Inn). Mais il est également possible de se restaurer directement sur l'eau : vous pourrez déguster des fruits de mer issus de la pêche locale et durable à Waterman’s Harbor, ou des poissons frais grillés et fumés au mesquite à l'établissement The Harbor Grill. Pour profiter d'une vue imprenable, flânez le long du Bluff Top Trail. Tout en contemplant l'océan à la recherche de baleines, jetez un œil à la statue qui rend hommage aux « droghers » du 19ème siècle, ces commerçants qui lançaient littéralement des peaux par-dessus les falaises aux navires marchands situés en contrebas. 

Villes Côtières Parfaites VCW_SD_D_T5_La Jolla_kayakers_lauridsen_140618_563-sized_0
La Jolla

La Jolla

La Jolla
Tout le monde trouvera son bonheur dans ce magnifique bijou en bord de mer

Bien que faisant techniquement partie de San Diego, La Jolla est une destination à part entière où vous pourrez facilement passer plusieurs jours en profitant au maximum de l’expérience de la Californie du Sud. Vous y trouverez aussi un village d’hôtels, de magasins, et de cafés qui possèdent une ambiance sophistiquée et où tout peut se faire à pied.

Pour commencer, La Jolla (que l’on prononce la ROH-LA) est située dans un endroit privilégié sur le littorale du comté de San Diego. Vous trouverez à La Jolla, qui se situe à environ 20 minutes au nord du centre-ville, de grandes plages de sable blanc avec La Jolla Shores, du surf, de la plongée avec masque et tuba et des feux de camps idéals pour les couchés de soleil avec une aire de jeu pour les enfants juste à côté. Partez pour les eaux reculées grâce à l'un des opérateurs locaux comme La Jolla Kayak ou San Diego Bike and Kayak Tours, et faites du paddle ou de la plongée libre pour découvrir la biodiversité marine, allant des poissons très colorés Demoiselles Garibaldi aux inoffensifs requins léopards. Si vous voulez voir plus d’animaux aquatiques tout en restant sur la terre ferme, il vous suffit de vous rendre au Birch Aquarium, qui est affilié au renommé Scripps Institution of Oceanography, ou vous pouvez rester sur une courte jetée comme la Children’s Pool et observer une grande communauté de phoques se relaxer, grogner et s’occuper de leurs petits.

Les phoques vivent à côté du cœur de La Jolla, dans les parties vallonnées du village qui sont connues comme The Cove et Bird Rock. L’océan est la vue principale des magasins, restaurants et des endroits où dormir, comme par exemple La Valencia Hotel, le « Pink Lady » qui est dans un style méditerranéen et qui a accueilli des soldats de la seconde guerre mondiale qui allaient partir à la guerre ainsi que des grandes stars de Hollywood comme Gregory Peck. Pour les amateurs de shopping, rendez-vous dans les boutiques chics le long de Girard Avenue et de Prospect Street, puis dinez aux populaires George’s at the Cove, le WhisknLadle qui sert de la nourriture achetée directement aux producteurs locaux, le Puesto où vous pourrez manger des tacos pleins de couleurs, ou encore au Nine-Ten si vous êtes un amateur de fruits de mer.

Il ne faut pas oublier de vous cultiver, pour cela, il est conseillé de se rendre à la partie du Museum of Contemporary Art San Diego qui se situe à la Jolla, le Warwick’s (la plus vieille librairie privée du pays), ou les galeries d’art locales comme la Legends Gallery, où vous pouvez voir des peintures créatives par le défunt Theodore Geisel, résident pendant de nombreuses années de la Jolla plus connu sous le nom de Dr. Seuss. Notre conseil : observez la flore unique que possède La Jolla pour voir quels arbres et quelles plantes ont inspiré les fantaisies de Seuss.

Certains des arrêts indispensables de La Jolla se situent derrière the Cove. La Marine Room, situé sur La Jolla Shores, offre des brunches et des diners à « haute marrée », les grandes vagues s’écrasent en effet sur les grandes vitres pendant que vous mangez. Plus au nord, commencez une partie de golf à Torrey Pines Golf Course, qui va accueillir une nouvelle fois l’US Open en 2021, qui se situe à côté du somptueux Lodge at Torrey Pines.

Ou regardez un spectacle digne de Broadway à la Jolla Playhouse (qui a été co-fondé par Gregory Peck en 1947), lieu de naissance de Jersey Boys et de la pièce de théâtre Come From Away.

Une autre possibilité pour les sportifs, faites la randonnée au Torrey Pines State Nature Reserve qui permet d’avoir une vue magnifique sur l’océan à l’ombre du soleil sous les pins rares aux longues aiguilles - communs dans cette partie de la Californie.

Villes Côtières Parfaites VCW_D_SDcity_T2_Coronado_sized
Dave Lauridsen

Coronado

Villes Côtières Parfaites vca_maps_sandiego
Coronado
Explorez le Del et goûtez au charme d'une petite ville

Petite escapade insulaire à quelques pas de la ville, cette communauté de Coronado apparaît comme une enclave privée entourée de plages idylliques, dont Coronado Beach, très appréciée des familles. Mis à part son beau sable, l'île offre à ses visiteurs le superbe Hotel Del Coronado, construit en 1888 et surmonté de jolies petites tours rouges lui donnant des airs de château. Explorez son hall et ses jardins à votre rythme ou optez pour une visite guidée proposée par la Coronado Historical Association. Des bénévoles vous raconteront des anecdotes sur l'histoire et la liste des invités célèbres du Del, dont Marilyn Monroe, qui joua (à côté de l'hôtel, d'ailleurs !) dans la comédie de 1959 intitulée Certains l'aiment chaud. Le Del sert également un somptueux brunch le dimanche, et le bar Babcock & Story est idéal pour déguster une bière artisanale en admirant l'océan Pacifique. À quelques pas du Del, le Loews Coronado Bay Resort trône sur sa propre péninsule de 6 hectares. Ce complexe est connu pour ses sports nautiques et pour l'accueil convivial qu'il réserve aux chiens.

Cette petite île, accessible via l'impressionnant Coronado Bridge, est facile à explorer en vélo. Louez-en un auprès de Holland’s Bicycles et promenez-vous le long des magnifiques demeures en bord de mer, aux jardins bien entretenus, ou visitez Orange Avenue, bordée de magasins, restaurants, galeries d'art et cinémas. Vous trouverez d'autres boutiques et galeries d'art à Ferry Landing, où les restaurants tels que Il Fornaio Coronado et Peohe’s proposent un joli panorama sur le centre-ville de San Diego de l'autre côté de la baie de San Diego.

Astuce pour le voyage : le trafic peut être dense sur le pont reliant San Diego et Coronado, tout particulièrement les week-ends d'été. Flagship Cruises propose des traversées de la baie en ferry, entre Ferry Landing et Embarcadero. Des bateaux-taxis sont également disponibles.