A Flight of California Craft Beers
George Ruiz/Flickr

La Vague De Bières Artisanales

Avec près de 500 brasseries réparties aux quatre coins de l'état (et probablement plus encore au moment où vous lisez ces lignes), on peut affirmer que le mouvement des bières artisanales est plus qu'une vague en Californie : c'est un véritable raz-de-marée ! Des forêts de séquoias géants tout au nord de l'état, au désert de  Mojave brûlé par le soleil à l'extrémité sud, le mouvement des bières artisanales n'épargne aucun  coin du Golden State. Même les grandes régions viticoles de l'état, comme la vallée de Napa, ont leurs propres microbrasseries, sans oublier San Diego et d'autres villes qui produisent des bières d'excellente facture, et sont aujourd'hui des destinations incontournables pour les vrais amateurs de houblon. 

La terrasse de la brasserie Stone
Dave Lauridsen

Brasseries artisanales du comté de San Diego

Brasseries artisanales du comté de San Diego
Le soleil du sud est comme un aimant pour les bières artisanales

L'explosion des brasseries artisanales est survenue très tôt à San Diego, et la Guilde des brasseurs de San Diego compte aujourd'hui dans ses rangs plus de 130 brasseries. La ville a été élue « Meilleure ville brassicole » en Amérique par le magazine Men’s Journal, tandis que le New York Times a déclaré qu'elle « devient rapidement la scène des meilleures bières artisanales du pays ».

Commencez par déguster les créations de certains des producteurs les plus connus : la brasserie Karl Strauss, lancée en 1989 et dont le nom est celui du cousin du cofondateur de la brasserie, Chris Cramer, qui était justement un maître brasseur originaire d'Allemagne, et la brasserie Stone, dont l'impressionnant quartier général à Escondido comporte un jardin de dégustation, plusieurs boutiques, une ferme, ainsi que des points de vente à Petco Park, Liberty Station et l'aéroport de San Diego.

Ne manquez pas les brasseries artisanales Lost Abbey (célèbre pour ses bières blondes conditionnées en bouteille), AleSmith (spécialisée dans les ales de style anglais), Ballast Point (brassant notamment des bières de saison comme l'Habanero Sculpin IPA ou la Curry Export Stout), ou Green Flash, qui font toutes l'unanimité, tant auprès des habitants de la région que des connaisseurs à travers le monde.

Ces noms plus connus ne représentent toutefois qu'un début. Si vous souhaitez visiter une brasserie au nom méconnu, il nous serait impossible de dresser une liste exhaustive, mais voici quelques adresses à ne pas manquer : Belching Beaver Brewery, Societe Brewing Company, Pizza Port (ne vous arrêtez pas au nom, il s'agit d'une excellente brasserie qui sert des pizzas à cinq endroits différents), Alpine Beer Co., Wild Barrel Brewing, Coronado Brewing Company et Mother Earth Brew Co.

Les visites guidées de brasseries, comme celles proposées par Brewery Tours of San Diego, Scavengers Beer & Adventure Tours et les visites divertissantes de Brew Hop, représentent également une activité incontournable dans la région. Les visites constituent une excellente occasion de goûter à plusieurs bières artisanales dans divers endroits. Cerises sur le gâteau : vous profitez d'un chauffeur, et d'une foule de conseils et d'informations sur les bières que vous dégustez.

La Vague De Bières Artisanales GreenFlash_SDBeer
Brasseries de San Diego dans la capitale américaine de la bière artisanale
Levez votre chope et buvez à la santé des quelque 115 brasseries du comté de San Diego.
La Vague De Bières Artisanales VCW_D_SC_T8-SIerra Nev Brew_copper tanks_i-dC9Cxd3-L.jpg_KG
Kodiak Greenwood

Brasseries Artisanales De Shasta Cascade

Brasseries Artisanales De Shasta Cascade
Levez votre verre aux brasseurs californiens, qui ont su redéfinir l'art de la bière.

Le nord de la Californie a été la source du mouvement des bières artisanales, qui a débuté à la brasserie Anchor Brewing à San Francisco et s'est poursuivi jusqu'à la Sierra Nevada Brewery dans la ville étudiante de Chico, et puis vers le reste du monde. Les brasseurs californiens ont changé la façon dont les Américains boivent de la bière. Autrefois presque exclusivement bue par les amateurs de sport, elle est désormais appréciée par les connaisseurs également.

"Les brasseurs californiens ont changé la façon dont les Américains boivent de la bière. Autrefois presque exclusivement bue par les amateurs de sport, elle est désormais appréciée par les connaisseurs également."

Explorez toutes les saveurs de ce mouvement en visitant le grand complexe/brasserie/restaurant/salle de dégustation de la brasserie Sierra Nevada Brewing. Optez pour une visite guidée ou en solo, dont une visite dite « verte » qui vous fera découvrir la plus grande installation de panneaux solaires privée de Californie, et une exploration en profondeur (limitée à 5 mordus de bière) des procédés de fabrication de la brasserie. Aucune visite n'est cependant nécessaire pour se détendre avec une bière bien fraîche au Taproom & Restaurant, agréablement ombragé. La brasserie Sierra Nevada Brewing a été le catalyseur d'autres plus petites brasseries nées dans la région. Bien sûr, la présence des étudiants a permis d'accélérer la cadence... Une petite soif ? Arrêtez-vous au Handle Bar, qui propose une belle sélection de bières artisanales au fût.

La Vague De Bières Artisanales VCW_SI_T3_AnchorSteamBrewery_Georgio_Flickr_1280x642_1
by Georgio / Flickr

Brasseries artisanales à San Francisco

Brasseries artisanales à San Francisco
Découvrez le berceau des bières artisanales en Californie

Avec plus de 30 membres dans sa guilde des brasseurs, tous situés dans une zone de 120 kilomètres carrés autour de la ville, la « ville au bord de la baie » est une véritable Mecque pour les amateurs de houblon. Tout en haut de la liste figure Anchor Brewing. Cet établissement, créé à la fin des années 1800, a été sauvé d'une fermeture quasi certaine en 1965 par le gourou de la bière Fritz Maytag. Depuis 1979, cette brasserie propose une douzaine de bières, dont sa bière phare, la « Steam », dans le lumineux quartier de Portrero Hill. Fritz Maytag a inspiré une nouvelle génération de maîtres brasseurs, qui ont ensuite essaimé aux quatre coins de la ville. Voilà une excellente raison d'explorer la mosaïque de quartiers de San Francisco !

Dirigez-vous vers le quartier de Haight-Ashbury pour goûter aux bières conditionnées en fût du Magnolia Gastropub and Brewery, une adresse prisée des autochtones. Dans le Mission District, vous pourrez déguster des bières innovantes qui utilisent du yerba mate, un thé aux herbes sud-américain, chez Woods Beer Co. Commandez une IPA MateVeza ou une Morpho, une bière botanique et aigre concoctée à partir de yerba mate, d'hibiscus et de feuilles de laurier. À South Beach, la brasserie 21st Amendment (connue pour sa Brew Free or Die IPA) est particulièrement animée les soirs où les Giants jouent au AT&T Park, tout proche. Deux brasseries intéressantes se trouvent dans deux des quartiers les plus avant-gardistes et les plus prometteurs de la ville : la Triple Voodoo Brewery, qui propose 16 bières pression tournantes dans le quartier de Dogpatch, et la Speakeasy Ales & Lager, nichée entre les quartiers branchés de Bayview et de Hunter’s Point.

Si vous vous aventurez au-delà du Bay Bridge, dans l'East Bay, vous découvrirez un autre vivier de brasseries artisanales, avec notamment Drakes à San Leandro, Faction Brewing à Alameda et Original Pattern Beer à Oakland, ainsi que Fieldwork Brewing, Jupiter et son jardin brassicole en plein air, et l'atmosphère animée de Triple Rock, qui se trouvent toutes à Berkeley. En poursuivant votre route vers l'est, vous pourrez faire plusieurs haltes le long de Concord Beer Trail, qui commence à se faire un nom. Jalonné de bars et de brasseries, ce sentier est accessible rapidement en empruntant le BART (Bay Area Rapid Transit).

Cruches de bière
Channone Arif / Flickr

Brasseries artisanales du comté de Los Angeles

Brasseries artisanales du comté de Los Angeles
La cité des anges est un petit paradis pour les bières artisanales

Par rapport à d'autres régions de Californie, Los Angeles a mis un peu plus de temps à s'imposer dans la révolution du houblon. Aujourd'hui, c'est chose faite et les brasseries pullulent dans les parages.

Dans le secteur brassicole, la brasserie Eagle Rock, active depuis 2009 à East L.A., est sans doute le premier acteur important de la ville. Aujourd'hui, elle dispose d'un point de vente local sur Colorado Boulevard, où elle sert des bières exclusives comme la Stimulus Coffee Belgian Amber ou la Manifesto Witbier, accompagnées de plats étonnamment sophistiqués, comme les joues de porc aux oignons grelots et au céleri, ou encore le coquelet aux pommes de terre, radis et chimichurri d'orties.

Ensuite, goûtez aux bières pression et aux suggestions de la brasserie Angel City, qui est également connue pour exposer des œuvres d'artistes locaux dans son espace aéré semblable à une galerie d'art. Rendez-vous à Glendale, une ville appréciée des célébrités, pour découvrir l'atmosphère détendue de l'établissement The Pub at the Golden Road, qui sert des créations de la brasserie Golden Road, comme la 329 Days of Sun Lager et la Wolf Among Weeds IPA.

Même s'il ne s'agit pas, d'un point de vue technique, d'une brasserie, il serait impensable pour les férus de bière en visite à Los Angeles de faire l'impasse sur les sélections de l'établissement tentaculaire Mikeller DTLA (Downtown Los Angeles), le plus grand établissement du danois Mikkel Birg Bjergsø, qui compte plus de 20 troquets à travers le monde. Les breuvages de plusieurs brasseries de Los Angeles, comme Mumford, Three Weavers et Craftsman, font partie des 40 bières pression disponibles, ainsi qu'une douzaine de choix de la brasserie Mikeller de San Diego.

Au nord de la ville, dans la vallée de Conejo, suivez les locaux à la brasserie Ladyface Ale Companie. Au sud de Los Angeles, vous trouverez un trio de brasseries artisanales épatantes : El Segundo Brewing (à El Segundo), Monkish BrewingTorrance) et Belmont Brewing Company, fondée à Long Beach en 1990. 

Pintes de bière artisanale
erinpluskev / Flickr

Brasseries artisanales dans la région de Gold Country

Brasseries artisanales dans la région de Gold Country
La capitale de l'état peut aussi se targuer d'avoir eu sa propre « ruée vers la bière »

Avec des centaines de brasseries artisanales aux quatre coins de la Californie, rien d'étonnant à ce que Sacramento, la capitale de l'État, se passionne pour les bières artisanales, avec notamment sa célèbre Semaine de la bière. Hoppy Brewing Company attire une clientèle plutôt jeune : les étudiants de l'Université d'État de Californie. Chez Track Seven Brewing Company, laissez-vous tenter par une Nukin’Futz Imperial Peanut Butter Chocolate Cream Porter ou, si cela vous semble un peu trop ambitieux, une Bee Line Honey Blonde Ale ; Track Seven est aussi connue pour ses camions-restaurants, souvent garés de l'autre côté de la rue. À la brasserie New Helvetia, ne manquez pas de goûter à la Homeland Stout : elle a été plusieurs fois récompensée pour sa qualité. Enfin, au nord-est de Sacramento, se trouvent la ville de Folsom et la Red Bus Brewing Company, une brasserie qui s'est autoproclamée « à livre ouvert » : elle permet à n'importe qui d'accéder à ses recettes, ce qui peut être très utile après une visite à l'établissement voisin, The Brewmeister, une boutique spécialisée dans la vente de produits de brassage à domicile, détenue par le même propriétaire.

Mettez le cap vers le comté de Nevada, où la bière artisanale est également en plein essor. Faites une halte chez Three Forks Bakery and Brewing à Nevada City, où vous pourrez déguster votre IPA Dynamite Double avec une pizza à pâte fine au levain ou un morceau de gâteau sans gluten, baptisé Insouciance Cake. Vous trouverez également à Nevada City Jernigan’s Taphouse and Grill, où vous aurez le choix entre 12 bières pression et pourrez suivre un match sur l'un des grands écrans de télévision. À un peu plus de six kilomètres sur la route, dans la Vallée de Grass, Thirsty Barrel Taphouse and Grille propose plus d'une douzaine de variétés de bières faites maison.

Un assortiment de bières artisanales
Hangar 24

Les brasseries artisanales de l'Inland Empire

Les brasseries artisanales de l'Inland Empire
Les villes et le pays du vin s'offrent une incursion dans le monde du houblon

Des douzaines de brasseurs artisanaux ont surgi aux quatre coins de cette région ensoleillée du sud de la Californie. Riverside et la vallée de Temecula (déjà une région viticole populaire) en sont les deux grands centres urbains, où vous trouverez des brasseries artisanales et des restaurants proposant des bières locales à la pression.

Dans la ville de Temecula, qui semble tout droit sortie d'un Western, les brasseries servent de délicieuses bières artisanales aux noms uniques : la brasserie Aftershock propose la Candied Yam Brown Ale, la Black Market sert une Aftermath Pale Ale, la Refuge produit la Blood Orange Wit, et l'Ironfire sert une 6 Killer Stout.

Dans la ville universitaire tentaculaire de Riverside, Euryale Brewing Company propose, entre autres, la Cyclopes Coconut Porter et la Perseus Pale Ale, tandis que Wicks Brewing Company, l'une des plus grandes micro-brasseries de l'Inland Empire, sert 25 bières pression et une « pression pour les hôtes » dédiée aux brasseurs du coin. Le pub-restaurant Salted Pig propose des bières artisanales locales et exclusives, accompagnées d'un menu de burgers sains et de plats de pâtes.

Les autres villes de l'Inland Empire commencent également à sentir cette nouvelle vague. Visitez l'attirante cité universitaire de Redlands, et goûtez aux bières proposées à la pression par les brasseries artisanales Hangar 24 Craft Brewery (l'Orange Wheat, l'une de leurs « bières phare », rend hommage à un autre secteur d'activités local) et Ritual Brewing, où vous pourrez déguster une Monk’s Lunch, qui reprend les codes des bières blondes belges.

Dans la ville d'Upland, faites votre choix parmi au moins huit bières concoctées par Last Name Brewing (anciennement Dale Bros. Brewery). Faites une halte à Rökhouse Brewing Company pour faire connaissance avec des bières « artisanales à l'état brut », comme la brasserie se plaît à décrire ses bières. Si vous êtes du côté de San Bernardino, poussez les portes de Brew Rebellion, où vous devriez faire le plein des bières qui vous plaisent au fur et à mesure que vous les découvrez : la brasserie produit ses breuvages en petites quantités, à raison de 110 à 190 litres à la fois.

Une brasserie dans la vallée de Coachella
Coachella Valley Brewing Company

Brasseries artisanales dans le désert

Brasseries artisanales dans le désert
Le désert, ça donne soif. La bière, ça aide !

S'il existe un endroit en Californie où vous risquez fort d'avoir envie de boire une bière, c'est bien dans la région désertique de Palm Springs, après une journée passée à explorer ses paysages fabuleux. La scène brassicole n'est pas (encore) aussi ardente que le climat local, mais fort heureusement, une poignée de brasseries artisanales n'attendent que vous.

À Rancho Mirage, la plus ancienne brasserie de la région Babe’s Bar-B-Que and Brewhouse at the River propose notamment la Blackfin Lager, une excellente bière ayant reçu une médaille d'or, ainsi que la Belgian Vanilla Blonde Ale. Pour profiter d'une remise de 50 % sur la plupart des bières servies à la pression, venez le lundi. Avec plus de 35 récompenses internationales à leur actif, vous ne risquez pas de vous tromper !

À Thousand Palms, la Coachella Valley Brewing Company étanche votre soif avec la bien-nommée Kölschella, et vous pouvez visiter gratuitement la brasserie les vendredis et samedis soir. La brasserie CVB, qui se préoccupe du développement durable, est également fière de son système de brassage hautement performant, qui utilise moins d'eau et produit moins de déchets que les systèmes traditionnels. La drêche récupérée à la fin du cycle de brassage est utilisée pour alimenter le bétail des fermes avoisinantes.

Tout près, dans la communauté de Palm Desert, ne manquez pas de visiter l'accueillante brasserie La Quinta et laissez-vous tenter par une Bourbon Barrel Aged Koffi Porter. Vous pouvez également déguster leurs bières dans leur salle de dégustation Palm Springs Taproom, située juste à côté, et à Old Town Taproom, à La Quinta. Et dans la ville d'Hesperia, située dans le désert d'altitude, commandez une Mojave Mud IPA ou une Santa Ana Saison à la brasserie Desert Barn.

 

Une bouteille de Pliny the Elder
Adam Barhan / Flickr

Brasseries artisanales à Napa et Sonoma

Brasseries artisanales à Napa et Sonoma
Des bières de premier ordre au pays du vin par excellence

Dans une région connue dans le monde entier pour ses vins de qualité, les bières artisanales ne viennent pas souvent à l'esprit. Les choses sont en train de changer, surtout dans le comté de Sonoma. Votre premier arrêt est la charmante ville de Petaluma, où les maîtres brasseurs de Lagunitas Brewing Company (brasserie aujourd'hui détenue par Heineken) ont séduit de très nombreux adeptes grâce à leur vision radicale sur les types de bières traditionnelles et aux messages irrévérencieux qui ornent les emballages. Venez découvrir la raison de ce succès en goûtant aux bières proposées à la pression. Les plus populaires sont l'IPA classique, la A Little Sumpin’ Sumpin’ et la Hop Stoopid. Une autre brasserie notable dans le comté de Sonoma est Russian River Brewing. Vingt de leurs bières, dont la légendaire Pliny the Elder double IPA, sont servies dans leur bar de Santa Rosa. Attendez-vous à devoir jouer des coudes pour commander votre verre : cette bière est tout simplement devenue culte.

Certaines brasseries se soucient de votre appétit : la Woodfour Brewing Company, dans la commune bohème chic de Sebastopol, associe ses propres bières à des plats comme la poitrine de porc aux haricots. Le résultat est plus qu'harmonieux ! La brasserie Stumptown de Guerneville (vous ne pouvez pas la manquer : une énorme cuve de fermentation de couleur blanche en garde l'entrée) brasse ses trois propres bières, et en propose d'autres pour tous les goûts, provenant des quatre coins de l'État, ainsi que des mets grillés à prix abordable en accompagnement. Dans la ville chic et accueillante de Healdsburg, où les salles de dégustation de vins abondent, vous pourrez profiter de la compagnie de vignerons (oui, ils boivent aussi de la bière) et des gens du coin chez Bear Republic Brewing Company. Dans la vallée de Napa toute proche, levez votre verre à la brasserie Napa Smith, connue notamment pour son vin d'orge « Grateful Dog », et faites une halte chez Tannery Bend Beerworks, qui se situe dans la rue historique de Tannery Row à Napa.

 

La brasserie FiftyFifty
FiftyFifty Brewing Company

Les brasseries artisanales de la High Sierra

Les brasseries artisanales de la High Sierra
Après le ski ou après une randonnée, détendez-vous dans des bars en altitude

« Bienvenue en altitude. » Tel est le slogan de la brasserie Mammoth de Mammoth Lakes, l'un des nombreux bars et pubs à l'atmosphère détendue des montagnes californiennes. Après une journée passée à slalomer entre les bosses ou à descendre tout schuss les pentes des parcs, ou après une bonne randonnée en été, ces brasseries artisanales sont l'endroit rêvé pour se détendre avec une bonne bière bien fraîche. La brasserie Mammoth utilise des ingrédients locaux, comme les houblons et baies de sureau qui poussent à proximité des montagnes Blanches, à l'est, pour parfumer ses bières exclusives. Goûtez au résultat de leurs expériences dans la salle de dégustation, ou sur les tables de pique-nique, à l'extérieur.

Vous trouverez également à Mammoth Lakes la brasserie Black Doubt, une « nano-brasserie » (autoproclamée) de 110 mètres carrés qui produit des bières blondes de style belge, des bières aigres et d'autres créations vieillies en fûts. Dans le petit hameau montagnard de June Lake, au nord de Mammoth Lakes, June Lake Brewing propose toute une palette de bières dans son bar haut perché. Essayez l'Alpers Trout Pale Ale, crémeuse et épicée, ou la Hutte Double IPA, la « Goliath des bières ».

La région du lac Tahoe compte presque une demi-douzaine de micro-brasseries servant des ales, des stouts, des pils, et bien plus encore. À Truckee, dégustez une bière et détendez-vous au restaurant de la brasserie FiftyFifty, et ne manquez pas de goûter à l'Eclipse Imperial Stout : elle a mûri en fûts de chêne ayant servi à produire du bourbon. Rendez-vous également à Truckee Brewing Company, où vous pourrez profiter d'une remise de 50 % sur toutes les bières le lundi (hors jours fériés). À Tahoe City, vous pourrez effectuer une visite guidée de la brasserie Tahoe Mountain. À la frontière entre la Californie et le Nevada, sur la rive sud du lac, le restaurant-brasserie Stateline est une adresse prisée des amateurs de glisse : il se trouve pratiquement aux portes du téléphérique de la station de ski Heavenly

Figueroa Mountain Brewery
Figueroa Mountain Brewing Company

Brasseries artisanales de la Côte centrale

Brasseries artisanales de la Côte centrale
Être chez soi au pays du vin et dans les villes universitaires

Si, comme nous le pensons, le comté de San Luis Obispo compte un nombre adéquat de brasseries par habitant, il devrait y avoir au moins 33 000 brasseries aux États-Unis. La dernière fois que nous les avons comptées, il n'y en avait qu'un peu plus de 6 000. Le reste du pays a clairement un retard à rattraper. San Luis Obispo (« SLO », pour les intimes) est un petit paradis de la bière : plus d'une douzaine de micro-brasseries produisent des bières primées.

Commençons cette visite des brasseries de la Côte centrale dans la ville de Paso Robles, située à 48 kilomètres au nord. L'imposante brasserie Firestone Walker, maintes fois récompensée, vous invite à découvrir ses installations, avant de déguster un délicieux repas de saison au restaurant The Taproom.

En direction du sud, dans le vivier de brasseries de San Luis Obispo dont nous parlions tout à l'heure, ne manquez pas de visiter la première brasserie du coin, qui a ouvert ses portes en 1988 : SLO Brew. Très populaire dans cette ville universitaire jeune et animée, SLO Brew est toujours en grande forme. D'autres brasseries ont suivi le mouvement, notamment Central Coast Brewing, ainsi que les brasseries Tap It, Barrelhouse, 7Sisters et Bang the Drum.  

À une vingtaine de kilomètres de là, sur la côte, où la terre et l'océan se rejoignent dans la spectaculaire ville de Morro Bay, The Libertine Pub propose un menu éclectique et des bières pleines de caractère. En vous dirigeant vers le sud, au cœur du pays du vin de la Côte centrale, vous trouverez la brasserie de Figueroa Mountain, qui compte cinq bars entre Arroyo Grande et Westlake Village, au nord de Los Angeles. Il s'agit d'une exploitation vraiment familiale, puisqu'elle est tenue par un père et son fils. Encore un peu plus au sud, à Goleta, vous pourrez déguster 15 bières à la pression chez Hollister Brewing Company à n'importe quel moment de la journée. La ville universitaire de Santa Barbara, située à proximité d'Isla Vista, n'est pas en reste. Les quelque 20 000 personnes qui y suivent leurs études universitaires ont de quoi s'hydrater. Pure Order Brewing Company, Third Window Brewing et Telegraph Brewing Co. devraient toutes figurer sur la liste des brasseries à visiter de n'importe quel amateur de bière.

Lodi Beer Taps
Quinn Dombrowski / Flickr

Brasseries artisanales de la Vallée centrale

Brasseries artisanales de la Vallée centrale
Effectuez une visite houblonnée de cette vaste vallée, qui regorge d'endroits pour déguster une pinte

La Vallée centrale californienne s'étend sur des centaines de kilomètres. Bonne nouvelle pour les amoureux du houblon : les brasseries artisanales sont légion. Même si elles sont un peu plus isolées que leurs confrères brasseurs installés ailleurs dans l'État, les brasseries locales ne sont aucunement en retard dans la maîtrise de l'art brassicole : certaines des IPA locales et des bières brunes vieillies en fût rivalisent avec les bières du monde entier.

En commençant par le nord, le premier arrêt est la Lodi Beer Company. Essayez une Doppelbock pression qui sort tout droit des cuves brillantes en cuivre bavaroises de la brasserie, en plein milieu de la salle de restauration, et vous comprendrez mieux pourquoi la Vallée centrale est une destination prisée des amateurs de houblon. Rendez-vous ensuite chez Dust Bowl Brewing Company à Turlock, où vous pourrez effectuer une visite (pensez à réserver, c'est obligatoire) avant de goûter l'IPA Hops of Wrath. Fresno compte plusieurs brasseries, notamment Sequoia Brewing Companies, Tioga-Sequoia et Full Circle. Dans la ville toute proche de Clovis, la House of Pendragon Brewing Company a son propre bar. Ne manquez pas la Merlin’s Midnight Mild ! À Visalia, au sud de la vallée, faites un arrêt chez Brewbakers Brewing Company pour goûter la célèbre Sequoia Red.

La visite se termine à Bakersfield, où deux brasseries méritent le détour : Temblor Brewing Company et Lengthwise Brewing Company. La brasserie Temblor propose des visites gratuites de son espace brassicole de 1 765 mètres carrés à la pointe de la technologie le samedi après-midi. Vous pourrez ensuite goûter la bière blonde El Cerrito, au style mexicain, et l'IPA Hay-Z (qui devrait vous aider à oublier quelques-uns de vos 99 problèmes). À Lengthwise, vous aurez l'occasion de goûter l'une des quelque 20 bières à la brasserie, au pub ou au Marketplace.

 

 

Une chope d'une brasserie d'Anaheim
Anaheim Brewery

Brasseries artisanales du comté d'Orange

Brasseries artisanales du comté d'Orange
Le comté d'Orange est la dernière destination à la mode en Californie pour les amateurs de bière

Être pris en sandwich entre les villes brassicoles de San Diego et de Los Angeles peut sembler intimidant, mais si les brasseurs du comté d'Orange éprouvent ce sentiment, ils ne laissent rien paraître.

Anaheim est l'une des destinations brassicoles dont la croissance est la plus rapide de l'État, avec 15 brasseries au compteur pour le moment. Trois des établissements les plus notables de la ville sont Anaheim Brewery (fermée pendant l'époque de la prohibition, avant de rouvrir en 2010 après avoir fait une pause de 90 ans) et, de chaque côté du fleuve Santa Ana, à moins de 3 kilomètres l'une de l'autre, les brasseries Noble Ale Works (goûtez la Naughty Sauce Stout et l'IPA Aim for the Fences) et Old Orange Brewing Company, qui proposent toutes deux une salle de dégustation.

Les options sont nombreuses et variées ailleurs. San Clemente est un lieu très prisé des férus de houblon depuis de nombreuses années. La Left Coast Brewing Company est la plus grande brasserie artisanale du comté en termes de volume, tandis que les brasseries relativement récentes Artifex Brewing Company et Lost Winds Brewing se démarquent également.

À Placentia, essayez les bières blondes et de froment de The Bruery, qui ont été récompensées. La brasserie est gérée par la famille Rue, d'où son nom. Vous trouverez également une salle de dégustation, baptisée Bruery Terreaux, à Anaheim. Dans les collines de Rancho Santa Margarita se trouve la brasserie Cismontane, dont le nom signifie « ce côté-ci de la montagne ».

D'autres brasseries valent largement le détour, notamment Tustin Brewing Company, l'une des pionnières de la scène brassicole, en activité depuis 1996, à Tustin, Bootlegger’s Brewery, avec sa Black Phoenix Chipotle Coffee Stout unique, située à Fullerton, et Valiant Brewing Company, dans la ville d'Orange, qui sert plus d'une douzaine de bières dans sa salle de dégustation.

 

Un tableau de bières à Boonville, en Californie
Cody and Maureen / Flickr

Brasseries artisanales de la Côte-Nord

Brasseries artisanales de la Côte-Nord
Des bières biologiques dans un cadre sauvage

La côte nord : son littoral accidenté, empreint d'une beauté sereine, ses terres intérieures mystérieuses, peuplées de séquoias géants se dressant dans la brume... Un cadre rêvé pour une bière locale. De Boonville à Eureka, et partout entre les deux, de nombreuses bières ne demandent qu'à être goûtées. Envisagez de suivre cet itinéraire brassicole conçu par le Conseil du tourisme de la Côte-Nord, ou créez le vôtre en vous inspirant de la liste ci-dessous.

Commencez par Ukiah Brewing Company, la « première micro-brasserie bio des États-Unis », qui propose plus d'une douzaine de bières biologiques à la pression dans son bar. Juste au sud de Boonville, Anderson Valley Brewing Company fait le bonheur des habitants de la région depuis 1987, en particulier grâce à sa Boont Amber et à sa Barney Flats Oatmeal Stout. Cette brasserie baptise ses créations en utilisant le Boontling, un dialecte local largement tombé dans l'oubli. Goûtez l'une des bières pression aux noms farfelus et trinquez d'un chaleureux « Bahl hornin’! » (santé !).

À McKinleyville, Humboldt Regeneration Brewery & Farm met l'accent sur les pratiques biologiques et durables. La California Craft Brewers Association a même confirmé qu'il s'agissait de la première brasserie de l'État à cultiver, malter, torréfier et brasser ses propres ingrédients depuis l'époque de la prohibition. Le bar, qui accueille aussi bien les familles que les animaux de compagnie, vous propose plus de 20 bières. La ville abrite également la brasserie Six Rivers, qui se spécialise dans les bières blondes et brunes de style anglais, produites en petites quantités.

Sur la côte, la brasserie North Coast de Fort Bragg, fondée en 1988, est un arrêt incontournable, notamment pour son Old Rasputin Russian Imperial Stout primée.
 L'industrie du bois, autrefois florissante dans le comté de Humboldt, est mise à l'honneur par les brasseries Lost Coast à Eureka et Eel River à Fortuna : elles occupent toutes deux les vestiges d'anciennes scieries.
Pas très loin de là, dans la paisible bourgade de Blue Lake, vous trouverez les anciens maîtres brasseurs (en activité depuis 1989) de Mad River Brewing. Leurs bières John Barleycorn Barleywine et Serious Madness Black Ale sont très prisées des locaux.