Error message

  • Lingotek profile ID 4 not found.
  • Lingotek profile ID 3 not found.
9 Parcs Nationaux Exceptionnels VCW_D_HS_T1_YosemiteValley_KG-1280x642
Kodiak Greenwood

9 Parcs Nationaux Exceptionnels

Demandez aux locaux ce qu'ils préfèrent en Californie, et nous vous parions qu'ils vous parleront de la beauté de ses paysages. Découvrez-la vous aussi en vous inspirant de cette liste d'incroyables parcs nationaux, qui regorge d'astuces et de conseils sur les choses à y faire, notamment dans les deux parcs nationaux les plus populaires que sont Yosemite et la Vallée de la Mort, mais également dans des parcs, peut-être moins connus ou plus récents, mais tout aussi magiques. 

9 Parcs Nationaux Exceptionnels RedwoodsNP_FernCanyon_0382_1280x642_downsized
Erik Pawassar

Parc national de Redwood

9 Parcs Nationaux Exceptionnels vca_maps_northcoast
Parc national de Redwood
Une foule d'options pour les amateurs de randonnée, de camping et de nature grandiose

Même si vous êtes un joueur de basketball professionnel, vous ne pourrez que vous sentir petit au cœur de cette réserve éblouissante, où les séquoias s'alignent comme des gratte-ciels vivants. Commencez votre périple par l'excellent office du tourisme Thomas H. Kuchel Visitor Center, situé à un 1,6 km au sud d'Orick. Des cinq offices du tourisme du parc national de Redwood et des parcs d'état, c'est le plus grand. Il propose de nombreuses expositions ainsi qu'un petit film sur l'écologie des séquoias, une belle librairie et l'accès à une plage de sable. Prenez ensuite la route et retenez votre souffle. Faites votre premier arrêt au Klamath River Overlook, situé à 8 km au nord du petit village de Klamath, où une rivière d'eau douce vient se jeter dans ce grand estuaire pour terminer sa course dans l'océan Pacifique.  Perché à 198 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce point de vue est un endroit particulièrement propice à l'observation des baleines grises en migration (la meilleure époque s'étend de décembre à avril). Ne manquez pas d'emprunter le petit chemin, plutôt court et facile, menant à un point de vue un peu plus bas et qui offre une vue impressionnante des vagues déferlantes. Poursuivez ensuite votre route vers le sud en suivant la route côtière (Coastal Drive), qui ravira également les amateurs de vélo de montagne. Cette route, longue de 13 km, longe la côte et passe à côté d'une station radar datant de la Seconde Guerre mondiale, camouflée pour ressembler à une ferme. 

Arrêtez-vous à l'aire de pique-nique de High Bluff Overlook et cassez la croûte en tentant d'apercevoir les baleines, lions de mer, pélicans bruns ainsi que les milliers d'oiseaux marins qui nidifient sur les rochers au printemps et en été. Pour les amateurs de randonnée, la région de Klamath propose une belle promenade côtière, le sentier de Yurok Loop, qui passe par la plage immaculée de Hidden Beach (2 km aller-retour). Si vous préférez vous promener sous les séquoias, empruntez plutôt le sentier Lady Bird Johnson Grove (2 km aller-retour). 

9 Parcs Nationaux Exceptionnels PointReyes_Lighthouse_1280x642_downsized
Point Reyes Lighthouse by Anita Ritenour/Flickr

Rivage national de Point Reyes

Rivage national de Point Reyes
Explorez une péninsule spectaculaire sur la côte

Spectaculaire saillie entourée des eaux bleues du Pacifique, les quelque 30 000 hectares du Rivage national de Point Reyes semblent presque se détacher du reste de la Californie du Nord. Cette réserve côtière située à une cinquantaine de kilomètres au nord de San Francisco protège plus de 1 500 espèces de plantes et d’animaux et 130 km de littoral. Ici, les vagues se brisent sur des plages isolées, les collines côtières se parent de volutes de brume et les prairies sauvages sont parcourues par des wapitis nains.

Le principal centre de tourisme du parc, à Bear Valley, est l’endroit idéal pour commencer votre exploration. D’autant que les enfants adorent ses animations interactives. Renseignez-vous sur l’observation de baleines (de janvier à mi-avril, en général), la découverte des fleurs sauvages (de préférence au printemps) et les conditions de randonnée. Pour observer la nature, rendez-vous à Tomales Point ; vous y apercevrez le wapiti nain, notamment pendant la saison du rut, en automne. Dirigez-vous ensuite vers l’Abbotts Lagoon (81 hectares) pour observer la richesse de sa faune aviaire : plus de 45 % des espèces d’oiseaux d’Amérique du Nord ont été observés à Point Reyes. Si vous souhaitez vous promener sur la plage, vous avez le choix entre Kehoe Beach, ouverte aux chiens, Great Beach, longue de 18 km, ou McClures Beach, plus intime. Enfin, n’hésitez pas à descendre les 308 marches qui conduisent au phare de Point Reyes, datant des années 1870. Il faudra évidemment les monter au retour, mais la balade vaut le détour.

Les conseils des gens du coin : Vous voulez dormir en pleine nature ? Réservez une place pour planter votre tente dans l’un des quatre campings de Point Reyes, dont deux sont situés sur la Coast Trail de 27 km. Les campings de Wildcat Beach, d’où l’on entend le ressac, sont particulièrement mémorables.