French (FR)French (FR)

Pages populaires :

Visit California logo

Vieille ville de San Diego

Vieille ville de San Diego

Découvrez l'histoire hispano-mexicaine de la ville en visitant les musées fascinants, les cantines festives et les boutiques colorées de la vieille ville

Removed from Likes

Édifiée sur une pente au-dessus de la baie scintillante, la ville de San Diego a connu ses balbutiements en 1769. C'est l'année au cours de laquelle le Père Junípero Serra, fondateur de la chaîne de missions de Californie, a construit une colonie espagnole, située à quelques kilomètres seulement des gratte-ciel actuels du centre-ville. Cet héritage est mis à l'honneur dans le Parc historique d'État Old Town San Diego, où les structures rustiques en bois et en adobe cernent la place animée de la vieille ville (Old Town Plaza).

Véritable mémoire vivante, le parc recrée la vie telle qu'elle était au début du XIXe siècle, époque à laquelle la Californie faisait partie du Mexique (cette région n'est devenue un État qu'en 1850). Plus de 20 bâtiments datant de 1821 ont été magnifiquement préservés, et bon nombre d'entre eux abritent des entreprises en activité. Racine & Laramie, le plus ancien bureau de tabac de San Diego, vend des cigares, du tabac et des fournitures de bureau, comme il le faisait déjà en 1868. Les étagères du magasin Rust General Store sont jonchées d'articles d'une époque lointaine et de souvenirs en tout genre : miel local, thés en vrac, chocolats à la liqueur, savons et produits de pharmacie. À côté de la place, les amateurs de shopping peuvent découvrir les objets artisanaux colorés mexicains au Bazaar Del Mundo, un ensemble d'étals en plein air et de petites boutiques. Les magasins proposent des ustensiles en cuivre mexicains, du carrelage mexicain fait main, des friandises, des noix grillées et des boissons gazeuses.

La vieille ville compte également un vaste choix de restaurants. Pour déguster du guacamole, siroter des margaritas et profiter d'une ambiance festive, mettez le cap vers le jardin luxuriant de la Casa de Reyes. Cet établissement se situe juste à côté de la scène de la place, où vous pouvez écouter chaque week-end des mariachis ou contempler des danseurs folkloriques. Barra Barra Saloon est l'endroit rêvé pour déguster des tacos et profiter de cocktails pendant les « happy hours ». La Casa de Bandini de 1827 héberge The Cosmopolitan Hotel and Restaurant, qui sert du thé le week-end dans sa salle de restaurant au style victorien.

Plusieurs musées de la vieille ville méritent le détour. Le grand bâtiment en adobe de 1829, connu sous le nom de Casa de Estudillo, compte 13 pièces bâties autour d'une cour intérieure. Il s'agissait autrefois de la demeure d'un aristocrate espagnol. Faites une halte pour découvrir l'atelier d'impression et le bureau éditorial du San Diego Union Museum, qui était à l'origine le bureau du journal San Diego Union. Jetez un œil aux diligences et autres calèches au Seeley Stable Museum, ou découvrez les machines télégraphiques et la calèche Concord datant de 1867 au Wells Fargo History Museum.

La structure la plus tristement célèbre de la vieille ville est probablement la Whaley House de 1857 sur San Diego Avenue, à l'extérieur du parc. Présenté dans les émissions télévisées comme le lieu le plus hanté d'Amérique, le plus vieux bâtiment en briques de deux étages de la ville servait autrefois de tribunal, et de lieu de pendaisons publiques. Ce bâtiment est-il hanté ? Vérifiez-le par vous-même à l'occasion d'une visite guidée de jour ou de nuit.

Removed from Likes

Photos de voyageurs

Utilisez #VISITCALIFORNIA sur Instagram pour que votre voyage soit présenté sur notre page.

California Winery

Subscribe to our Newsletter

Sign up and get weekly travel inspiration and ideas

Subscribe to our Newsletter