French (FR)French (FR)

Pages populaires :

Visit California logo

Blue Ox Millworks

Blue Ox Millworks

Visitez un complexe inspirant consacré à un art presque perdu

Removed from Likes

Eric Hollenbeck n'avait pas prévu de voyager dans le temps, ni d’être conservateur de musée, ni d’être un exemple en matière de prise en charge des jeunes en difficulté ou des vétérans de guerre après leur retour. Mais au siège de sa société basée à Eureka,  Blue Ox Millworks, tout-un-chacun peut voir comment Eric crée tranquillement et humblement quelque chose de bien plus grand qu'une simple scierie.

Lors de la visite, vous pouvez voir des artisans au travail, qui utilisent des outils d'époque pour ciseler de magnifiques décorations en bois, des moulures et des ornements. La plupart des pièces sont commandées sur mesure pour restaurer ou recréer des parties d'édifices victoriens classiques, y compris des demeures privées et de grands édifices publics comme la Governor's Mansion ou la Leland Stanford Mansion située au centre-ville de Sacramento.

« Ce qui est vraiment bien, c'est que nous ne nous contentons pas de faire les mêmes éléments architecturaux ; nous les fabriquons avec le même équipement que celui utilisé à l'époque », explique Eric, qui a grandi à Eureka, une ville côtière ayant une longue histoire d'exploitation forestière et de scieries. « En venant ici, vous pouvez voir la plus grande collection d'équipements à propulsion humaine laissée aux États-Unis, entre une scie à chantourner construite en 1868 à une scie à tronçonner construite en 1902. »

Ce n’est pas que Eric avait le désir de créer une collection de machines digne d'un musée : il n'avait tout simplement pas l'argent pour acheter du matériel neuf, et c’est ainsi que tout a commencé. Quand il a ouvert l'entreprise en 1973, il revenait de la guerre du Vietnam et avait en tout et pour tout un prêt bancaire de 300 USD. « J'ai démarré une entreprise d'exploitation forestière, je sciais des arbres morts et malades pour le Forest Service », se souvient Eric. Voyant le besoin en pièces architecturales personnalisées pour la riche collection de bâtiments de l'époque victorienne, Eric a entrepris de créer Blue Ox (du nom du célèbre compagnon du bûcheron folklorique Paul Bunyan). Mais avec son seul prêt de 300 USD, « je devais m’en sortir et trouver les vieux outils dont personne ne voulait. Je n'avais ni le temps ni l'argent pour acheter de nouveaux trucs - ou même des trucs nouveaux », s’amuse-t-il aujourd’hui.

Sa société pré-Internet avait besoin d'un catalogue de vente, donc plutôt que de payer quelqu'un pour en imprimer un, Eric a mis la main sur une presse d'imprimerie du début du siècle et a fait le catalogue lui-même. Certains clients voulaient des carreaux d'époque, donc un atelier de céramique a été ajouté à l’entreprise, ainsi qu'un atelier de plâtre pour créer plus d’ornements de style victorien.

Aujourd'hui, vous pouvez faire une visite guidée pour en apprendre davantage sur les objets au moment de leur création. En vous promenant sur le site, vous remarquerez une autre singularité des lieux : des jeunes qui utilisent les outils de menuiserie et créent des pièces personnalisées. En plus de ses activités habituelles, Blue Ox Millworks sert maintenant d'école pour les jeunes en souffrance, ils produisent leurs propres créations qui sont ensuite vendues dans un magasin sur place. « Ils les fabriquent, et ils gardent l'argent gagné, » explique Eric, dont le désir de faire du bien aux autres est palpable. En fait, il a récemment créé une organisation à but non lucratif pour aider les vétérans de guerre à leur retour. Et il est prévu de faire de Blue Ox un village artisanal de plusieurs hectares.

Ses vétérans ont déjà commencé à produire des œuvres remarquables, y compris une réplique précise du corbillard tiré par des chevaux qui a transporté le cercueil du président Abraham Lincoln. « Il a été le premier président américain à affirmer que l'Amérique devait prendre soin de ses vétérans », explique Eric, qui ajoute qu'on lui a dit que le corbillard serait utilisé dans les processions funéraires pour tous les futurs présidents. « C'est une création de Podunk, à Eureka, et le corbillard a été construit par un groupe de vétérans de guerre», explique Eric, un peu incrédule. « C’est quelque chose, tout de même. »

Removed from Likes

Photos de voyageurs

Utilisez #VISITCALIFORNIA sur Instagram pour que votre voyage soit présenté sur notre page.

California Winery

Subscribe to our Newsletter

Sign up and get weekly travel inspiration and ideas

Subscribe to our Newsletter