A surfer competes in the Mavericks Challenge at Half Moon Bay, California
Titans of Mavericks

Janvier

Titans of Mavericks

Aucun compte à rebours n'est plus palpitant que celui-ci. Lorsque les conditions le permettent, les vagues de l'océan viennent s'écraser contre un récif au large, à environ 3,2 km du littoral de Californie du nord, près de Half Moon Bay. C'est ainsi qu'est généré le break de « Mavericks » (ou simplement « Mavs » pour les fans), qui crée d'immenses vagues déferlantes atteignant régulièrement plus de 7 mètres de haut, certaines culminant même à plus de 24 mètres. Lorsque cela se produit, un groupe de 24 surfeurs (et des remplaçants) est invité à concourir. Le piège ? L'heure de début est annoncée seulement 24 heures à l'avance, les surfeurs doivent donc être prêts à partir avec leur planche dès que Mavericks obtient le feu vert. Tout comme les fans. Les belvédères du front de mer sont pris d'assaut par des personnes équipées de télescopes, d'appareils photo et de jumelles, essayant d'apercevoir l'action qui se déroule en plein océan. Vous pouvez également vous mêler à l'atmosphère de festival en ville, généralement sur l'aire de stationnement de l'Oceano Hotel & Spa. Attendez-vous à de la musique à foison sur le thème de la plage et du surf, à de la nourriture en abondance et à un jargon très masculin ; lorsque la compétition prend fin, prenez part à la présentation des récompenses, où les surfeurs s'attardent souvent pour discuter avec les fans.