Comment profiter du Summer of Love VC_SummerOfLove_Stock_ED_576842972_1280x640_rev
Ted Streshinsky Photographic Archive/Getty Images

Comment profiter du Summer of Love

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Comment profiter du Summer of Love
Remontez le temps jusqu'en 1967 avec ces événements, ces expositions et ces balades à thème.

Il y a 50 ans, des milliers d’étudiants américains ont inondé le quartier de Haight-Ashbury à San Francisco dans leur recherche d’amour libre, de drogues permettant de développer la conscience et d’un mode de vie alternatif cassant les codes de l’époque. Vous pouvez célébrer l’anniversaire du rebelle et libre Summer of Love, à San Francisco et dans sa région (la Bay Area), au travers une série de visites, d’expositions et d’événements locaux créés pour vous faire remonter le temps.

L'été 1967 fut à la fois le point culminant et d'effritement d’une contre-culture puisant ses racines à la fois dans le "Beats", le mouvement des droits civiques, une scène de théâtre avant-gardist et une communauté de hippies. « [Ils] étaient des chercheurs. [Ils] recherchaient quelque chose d’un peu plus spirituel, d'un peu plus doux et de beaucoup plus libre », rapporte l’historien, auteur et ancien publicitaire du groupe de musique Grateful Dead, Dennis McNally, qui fut le co-commissaire de l’exposition « On the Road to the Summer of Love » pour le California Historical Society.

Pour créer votre propre expérience du Summer of Love, commencez à San Francisco et suivez votre propre chemin à travers la Californie. Admirez les posters psychédéliques du musée de Young, flânez dans le Golden Gate Park, et suivez le guide portant une guitare dans l’ancien repère des Grateful Dead, au 710 Ashbury Street. Ou, comme le suggère McNally, faites un voyage jusqu’à Love on Haight, qui est une boutique tie & dye pleine de l’énergie des jours passés. Bien que les foules d'adeptes de l'amour libre se soient dispersées depuis longtemps, McNally assure que dans cette boutique aux couleurs de l'arc-en-ciel, « l’esprit perdure ».

Allez voir où tout a commencé.

La meilleure façon d’être transporté dans le San Francisco de 1967 est de se rendre au cœur de la ville, au croisement emblématique des rues Haight et Ashbury. Beaucoup de prestataires seraient ravies de vous en faire la visite. Grimpez dans un combi VW recouvert de peintures hautes en couleurs et laissez le San Francisco Love Tours vous faire une présentation historique de la ville. Vous pouvez aussi joindre Wild SF pour une visite Free Love rémunérée aux donations, et suivre un guide qui poussera la chansonnette devant les maisons de Janis Joplin et de Grateful Dead. La visite du Summer of Love proposée par le Magic Bus se concentre sur le côté psychédélique de 1967, avec des lunettes 3D et un bus qui se transforme en une expérience inspirée du LSD en vous entraînant à la découverte des icônes, comme The Fillmore concert hall.

Vous préférez visiter la ville à votre propre rythme ? Téléchargez l’application Detour et choisissez la visite à pieds de Haight-Ashbury, racontée par l'acteur Peter Coyote, qui a vécu pleinement le Summer of Love en tant que membre des Diggers, troupe de théâtre activiste. La narration de Coyote éclaire sur la vision idéaliste du quartier et sa réalité parfois dangereuse. Il vous dévoilera aussi des anecdotes personnelles et des lieux secrets à côté desquels vous seriez passés sans les voir. 

Faites un voyage culturel

« Sex, Drugs and Rock ‘ n’ roll est le slogan que l'on retient du Summer of Love, mais il y avait aussi un réal aspect esthétique lié à ce moment-là de l’histoire de San Francisco », rapporte Colleen Terry. Le co-commissaire de l'exposition « The Summer of Love Experience: Art, Fashion, and Rock & Roll » du de Young a monté une exposition explorant la production créative des lieux - posters rock aux grosses écritures rondes, vêtements en cuir et en crochet et des jeux de lumières envoûtants.

Mais ne vous arrêtez pas à là. Allez au musée California Historical Society, où le « on the road to the summer love » examine, au travers de rares photos et artéfacts, les forces qui se sont unies dans une vibrante contre-culture. Et ne manquez pas le « Love or Confusion : Jimi Hendrix in 1967 » au Museum of the African Dispora, où vous verrez des images des "coming-out parties" de Jimi Hendrix au Monterey Pop Festival. Enfin, ceux qui sont intéressés par l’histoire LGBT pourront en savoir davantage sur l’impact qu’ont eu 4 icônes homosexuelles, dont le poète Allen Ginsburg, au « Lavender-Tinted Glasses » du GLBT History Museum.

Rejoignez la fête

Le Summer of Love a vraiment débuté en janvier 1967, lorsque le Human Be-in attirait des milliers de personnes au Golden Gate Park et que le psychologue Timothy Leary et encourageait les foules à "turn on, tune in, and drop out". La comédie musicale de Broadway « A night with Janis Joplin », à l'American Conservatory Theater, du 7 juin au 2 juillet, relate la vie trop brève du tour de force rock qui s’est déroulé à Haight pendant son apogée. La Haight-Ashburry Street Fair, qui a commencé en 1978, revient le 11 Juin avec de l'artisanat, des posters emblématiques, de la nourriture et le concert de Jerry Day, commémorant le leader des Grateful Dead, Jerry Garcia, le 6 août au McLaren Park.

Allez au-delà de la Bay Area

Bien que le Summer of Love se soit majoritairement déroulé à San Francisco, son impact a beaucoup resonné au-delà de la Bay. Vous pouvez marquer le coup en visitant le Grateful Dead Archive à l'University of California, à Santa Cruz, où une exposition vous transportera dans le passé - au travers de publications historiques et de posters - dans la vie de tous les jours sur Haight Street ou encore au Monterey International Pop Festival, le concert où les carrières de Hendrix, The Who et Otis Redding ont décollé en 1967. Il revient du 16 au 18 juin avec une programmation épique qui inclut des artistes qui étaient présents la première fois, comme le soul man Booker T et le bassiste des Grateful Dead, Phil Lesh - mais aussi de nouveaux artistes, comme Gary Clarck Jr., the Head and the Heart, et Father John Misty.

N’importe où dans la région de la Côte Centrale, l’influence de ce mouvement culturel mettant en avant la nature, reste intact. L’agriculture biologique est prospère dans des lieux comme Earthbound Farm à Carmel, où vous pouvez couper vos propres herbes, les déguster et les sentir dans un jardin sensoriel. A l’est de Santa Barbara, dans le refuge spirituel d’Ojai, le yoga quotidien et les repas bios sont la norme, tandis que le Meditation Mount est un lieu panoramique très prisé pour s'exercer à la méditation de pleine conscience.

À Los Angeles, vous pourrez trouver une partie de l’histoire du Rock ‘n’ Roll au Grammy Museum situé à L.A. Live, qui expose les photos prises par Jim Marshall en 1967. Vous pourrez également acheter des vêtements floqués Peace & Love à la boutique écolo-luxe J Gerard Design Studio sur Melrose Avenue. Clôturez votre expérience du Summer of Love avec des cocktails dans le patio du Sunset Marquis, l’hôtel du Sunset Strip qui hébergea l'un des studios les plus historiques et mythiques, le NightBird Recording Studios.

—Sarah Feldberg

San Francisco, Californie
Ryan Killackey

Nord de la Californie

En vedette : San Francisco

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
22
July
Average (°C)
June - Aug
28°
High
15°
Low
Sept - Nov
27°
High
11°
Low
Dec - Feb
19°
High
8°
Low
Mar - May
22°
High
10°
Low
Comment profiter du Summer of Love Screen Shot 2017-05-16 at 4.12.46 PM_4
You're #AlwaysWelcome Here - Toujours bienvenu ici
San Francisco est toujours ouvert, toujours attirant et vous êtes toujours les bienvenus. #AlwaysWelcome
Comment profiter du Summer of Love Screen Shot 2017-05-16 at 4.12.46 PM
Vous êtes #ToujoursLesBienvenus ici
La ville de San Francisco est toujours ouverte, toujours accueillante, et vous y êtes toujours les bienvenus. #ToujoursLesBienvenus
Comment profiter du Summer of Love Screen Shot 2017-05-01 at 11.40.23 AM_0
Golden State of Mind : pionnier de la gastronomie – Corey Lee
Le pionnier de la gastronomie Corey Lee, installé à San Francisco, trouve son inspiration (et un peu de zénitude) dans le paysage varié du nord de la Californie.
Comment profiter du Summer of Love SabrinaYves_VideoImage
Golden State of Mind : pionniers de l'art – Sabrina Buell et Yves Behar
Découvrez comment le couple Sabrina Buell et Yves Behar a défini la créativité et l'indulgence à San Francisco et au-delà.

Même si elle couvre une superficie de moins de 130 km² et compte moins d'un million d'habitants, la ville de San Francisco fait partie des plus jolies villes au monde. Connue pour ses demeures cossues de l'époque victorienne, ses tramways, sa diversité dynamique, son magnifique front de mer et son pont rouge, la « ville au bord de la baie » va vous émerveiller. Entre sa cuisine tendance qui réunit de nombreux restaurants étoilés au guide Michelin comme des restaurants ambulants excentriques, son orchestre symphonique de renommée internationale, son ballet, son théâtre et son opéra, ainsi que ses activités de plein air presque illimitées, San Francisco fait partie des villes que tout voyageur se doit de visiter.

Le plus difficile sera peut-être de décider par où commencer. (Faire votre valise ne sera pas une mince affaire non plus... la ville est célèbre pour ses conditions météo imprévisibles.) Golden Gate Bridge Park est l'un des lieux les plus emblématiques de la ville, offrant un panorama spectaculaire. À partir de là, vous pouvez choisir d'aller à pied ou en vélo jusqu'à Marin Headlands. Vous pouvez également rester du côté de San Francisco et flâner dans le San Francisco Palace of Fine Arts, le Presidio ou Lands End, un terrain de jeu accidenté et balayé par les vents, d'où vous pourrez observer les baleines et découvrir les ruines des bains Sutro. 

Fisherman’s Wharf attire les touristes avec son atmosphère marine et ses incroyables restaurants spécialisés dans les fruits de mer. Regardez de l'autre côté de l'eau et vous apercevrez une destination fascinante à ne pas manquer, l'île d'Alcatraz. Les places animées de Union Square et Ghirardelli Square regorgent de boutiques et d'excellents restaurants. Le patchwork de quartiers hétéroclites de la ville, notamment Mission District, Chinatown, North Beach, Haight-Ashbury, Nob Hill et de nombreux autres, foisonne d'activités à faire et de lieux à visiter, de jour comme de nuit.

Poursuivez votre lecture pour en apprendre plus au sujet de cette ville enchanteresse qui mêle histoire et beauté.

 

Comment profiter du Summer of Love Screen Shot 2017-05-16 at 4.12.46 PM_4
You're #AlwaysWelcome Here - Toujours bienvenu ici
San Francisco est toujours ouvert, toujours attirant et vous êtes toujours les bienvenus. #AlwaysWelcome
Comment profiter du Summer of Love Screen Shot 2017-05-16 at 4.12.46 PM
Vous êtes #ToujoursLesBienvenus ici
La ville de San Francisco est toujours ouverte, toujours accueillante, et vous y êtes toujours les bienvenus. #ToujoursLesBienvenus
Comment profiter du Summer of Love Screen Shot 2017-05-01 at 11.40.23 AM_0
Golden State of Mind : pionnier de la gastronomie – Corey Lee
Le pionnier de la gastronomie Corey Lee, installé à San Francisco, trouve son inspiration (et un peu de zénitude) dans le paysage varié du nord de la Californie.
Comment profiter du Summer of Love SabrinaYves_VideoImage
Golden State of Mind : pionniers de l'art – Sabrina Buell et Yves Behar
Découvrez comment le couple Sabrina Buell et Yves Behar a défini la créativité et l'indulgence à San Francisco et au-delà.
Comment profiter du Summer of Love SF_GGB_TS_1280x642_sized
Thomas H. Story/ Sunset Publishing

Golden Gate Bridge

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Golden Gate Bridge
Découvrez l'un des monuments les plus célèbres au monde, offrant une baie grandiose

Avec ses tours culminant à 227 mètres, sa travée en demi-cercle et sa couleur étincelante rouge-orangé, le Golden Gate Bridge, situé à l'embouchure de la baie de San Francisco, est tout simplement incroyable.

C'est facile (et gratuit) de traverser le pont à pied, ou d'explorer le Golden Gate Bridge Welcome Center, qui offre un regard coloré à l'histoire de ce pont. Ne manquez pas non plus la « tour d'essai » d'origine de 3,6 mètres en acier inoxydable qui avait été utilisée en 1933.

Pour commencer, vous apprendrez pourquoi un pont baptisé « Golden Gate » (portail d'or, en anglais) est en réalité orange. De l'aveu général, il semblerait que l'embouchure de la baie de San Francisco (l'étroit détroit que le pont enjambe) fut baptisée « Chrysopylae » (signifiant « portail d'or » en grec) par l'explorateur John C. Fremont. (D'après le capitaine Fremont, ce détroit ressemblait à celui d'Istanbul baptisé Chrysoceras, signifiant « corne d'or ».) Il est donc logique que le pont tire son nom de la vaste étendue d'eau qu'il traverse. Mais qu'en est-il de sa couleur pourpre ? C'est assez surprenant. Au départ, lorsque l'acier du pont a été installé, il n'était recouvert que d'une peinture de base rouge. Un ingénieur-conseil qui appréciait cette couleur a émis l'idée de conserver la couleur et a participé à l'élaboration de la couleur finale de la peinture du pont.

« Le Golden Gate Bridge est tout simplement incroyable ».

Techniquement, la couleur est « orangé international ». Quoi qu'il en soit, cette couleur attire l'œil, que vous soyez en train de conduire, de marcher ou de pédaler sur la travée de 2,7 km de long. Il convient de noter qu'il peut faire un peu frisquet et venteux sur la travée, en particulier lorsque le brouillard est de la partie (particulièrement présent en été). N'hésitez pas à vous couvrir et à emporter un chapeau ou à enfiler votre capuche pour garder la tête au chaud. Vous trouverez de nombreuses options de location de vélos (notamment chez Blazing Saddles et San Francisco Bicycle Rentals). La plupart des vélos sont équipés d'itinéraires détaillés vous indiquant comment vous rendre de San Francisco vers les charmantes villes situées après le pont, comme Sausalito et Tiburon, dans le comté voisin de Marin. (Pour ajouter du piment à votre journée, embarquez à bord d'un ferry, c.-à-d. un transbordeur, pour revenir en ville).

Vous trouverez une jolie boutique de souvenirs et un café côté sud de la ville, et des chemins vous permettront d'aller jusqu'à l’historique Fort Point, avant-poste militaire construit pour protéger le portail (avant la construction du pont) et achevé en 1861. Attardez-vous sur les « entrailles » du pont, qui se caractérisent par un ensemble spectaculaire de poutres gigantesques, d'énormes colonnes et de câbles impressionnants.

Un tramway à San Francisco
Tai Power Seeff

Tramways

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Tramways
Gravissez les collines emblématiques de la ville

Les tramways de San Francisco, véritables emblèmes de la ville, ne sont pas juste une manière divertissante de visiter cette ville ondoyante ; ils fonctionnent réellement et les locaux les empruntent. Accrochez-vous à l'extérieur (oui oui, à l'extérieur) de l'un de ces tramways retentissants, qui passent par Chinatown, Fisherman’s Wharf et d'autres quartiers de la ville... c'est la meilleure manière de découvrir San Francisco. Comptez le nombre de personnes qui grimpent à bord et descendent du tramway avec leurs sacs et leurs ordinateurs sous le bras. En été, les lignes peuvent souffrir d'un long temps d'attente à Powell Street et Market Street, en particulier pour la ligne Powell-Mason. Cela peut vous donner l'occasion de voir arriver les trams, qui changent alors de sens sur l'imposante plaque tournante. Mais si vous êtes pressé(e), vous pouvez simplement emprunter la ligne Powell-Hyde, plus calme, ou grimper à bord d'une voiture à l'un des arrêts sur le trajet.

Pour découvrir comment les tramways historiques parcourent la ville depuis 1873, visitez le Cable Car Museum (l'entrée est gratuite). Vous aurez l'occasion de voir trois anciennes voitures datant des années 1870 et vous saurez tout de la manière dont les câbles alimentent les tramways. 

Différents tickets sont proposés à la vente, notamment des billets uniques (7 $) ou des forfaits de 24 heures, 72 heures et 7 jours. Les tickets uniques (aller simple) doivent être achetés avant de monter à bord du tram au terminus. Les tickets peuvent être achetés à bord auprès du conducteur à tous les autres arrêts. Vous pouvez également acheter des tickets via l'application gratuite MuniMobile. Les tramways commencent à circuler à partir de 6 h 30 et cessent de fonctionner un peu après minuit, tous les jours de l'année. Vous pouvez télécharger une carte des lignes de tram sur le site Market Street Railway.  

À savoir : les tickets de correspondance depuis les lignes de bus ou de métro ne sont pas acceptés dans les tramways.

 

Comment profiter du Summer of Love VCW_D_SFcity_AlcatrazTour_1280x642_sized
Tai Power Seeff

Alcatraz

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Alcatraz
Visitez une prison tristement célèbre, qui abrite aujourd'hui des habitants étonnants

Célèbre pour ses détenus notoires comme Al « Scarface » Capone, George « Machine Gun » Kelly et Robert « Birdman » Stroud, la prison d'Alcatraz est sans conteste l'un des sites de San Francisco qui donnent le plus à réfléchir. En vous tenant debout sur cette île balayée par le vent et par la brume, en regardant l'impressionnante « ville au bord de la baie », qui paraît à la fois si proche et si éloignée (les eaux sont connues pour être froides et traîtres), il est facile d'imaginer l'agonie des détenus incarcérés dans ce pénitencier fédéral entre 1934 et 1963. Des visites sont organisées tous les jours à l'aube, le matin et l'après-midi sur l'île avec des effets sonores dans les cellules. La visite audio, qui inclut des commentaires enregistrés d'anciens prisonniers d'Alcatraz, est à la fois effrayante et fascinante, et confère une profondeur remarquable à votre visite. Pour ajouter un peu de piment, tentez l'inquiétante visite organisée à la tombée de la nuit.

Mais la visite de « The Rock » ne se résume pas à morosité et pessimisme. Riche en histoire, l'île est également le premier phare et le premier fort militaire américain construit sur la Côte ouest. Lorsque le ciel est dégagé, Alcatraz offre un panorama à 360°. Faites le tour d'Alcatraz pour profiter de panoramas sur la ville, le Golden Gate Bridge et le spectaculaire Bay Bridge qui relie East Bay, le Comté verdoyant de Marin au nord et la toute proche Angel Island (un parc d'État californien, autre destination insulaire qui mérite le détour dans la baie de San Francisco). 

Qui plus est, Alcatraz s'est transformé en site de nidification important pour les oiseaux marins, et près d'un tiers de l'île est rendu inaccessible durant la saison de la nidification pour permettre aux oiseaux d'élever leurs oisillons. Partez à la découverte des bâtiments en ruine de l'île et des jardins envahissants (les femmes des anciens surveillants et gardiens étaient connues pour avoir la main verte) et épiez les cormorans qui y nichent, les guillemots du Pacifique, les aigrettes neigeuses, les bihoreaux gris et les goélands de Californie, qui semblent prendre plaisir à pondre des œufs en plein milieu des voies pédestres. 

Remarque : même si des ferries partent fréquemment de Fisherman's Wharf, réservez tôt : les places se vendent parfois plusieurs semaines à l'avance. 

 Tadich Grill, San Francisco
Thomas J. Story/ Sunset Publishing

Restaurants à San Francisco

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Restaurants à San Francisco
Succombez à des saveurs internationales avec des ingrédients hyper frais

À San Francisco, les menus mettant à l'honneur les ingrédients règnent en maître. Avec certains des meilleurs produits des États-Unis entre leurs mains, les chefs de la ville au bord de la baie créent une magie comestible, en changeant souvent les menus du jour au lendemain pour cuisiner ce qu'il y a de plus frais et de plus goûteux. Bon nombre de chefs cuisiniers travaillent en étroite collaboration avec des fermes locales et des fournisseurs pour obtenir les ingrédients exacts dont ils ont besoin. Tôt le matin, ces virtuoses de la cuisine ont pour habitude de se rendre aux marchés ouverts tout au long de l'année. Les restaurants permettant de célébrer des occasions spéciales (dont bon nombre figurent au guide Michelin) sont très nombreux, comme la sophistication pleine de finesse des restaurants doublement étoilés Coi, Atelier Crenn et Quince. Des restaurants vivants, bondés et tendance jalonnent les rues de Mission District, en particulier le long de Valencia Street. Mais vous trouverez également des restaurants bon marché : essayez Clement Street pour goûter une soupe tonkinoise incroyable et d'autres spécialités asiatiques, ou rendez-vous aux rassemblements de restaurants ambulants parrainés par Off the Grid. Et pour les plus pressés, vous trouverez forcément quelque chose à grignoter en marchant (lentement) dans les allées du marché de Ferry Building, où des étals permanents vendent des spécialités locales comme le pain au levain croustillant (Acme Bread) et du fromage artisanal (Cowgirl Creamery), et vous trouverez également de vrais restaurants, comme le Slanted Door tenu par le chef Charles Phan, qui proposent des plats incroyables et de magnifiques vues sur le bord de mer.

Août

Délectez-vous des saveurs de la ville la plus gastronomique, avec les principaux chefs cuisiniers de San Francisco (dont bon nombre d’entre eux défendent le développement durable), en vous...

Comment profiter du Summer of Love VC_EatDrinkSF_Supplied_EDSF2015_GrandTasting_GammaNine_1_2827_686x885_0
Gamma Nine/ Eat DrinkSF
Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Comment profiter du Summer of Love VCW_TI_5_Hero_Baybridge-IMG_5424b copy

Trip 3-5 jours 10 stops

Boucle Dans La Région De La Baie De San Francisco

Découvrez ce tour autour d'une baie iconique
Comment profiter du Summer of Love SF_GoldenGate_1280x642

Commencez votre périple par l'un des ouvrages d'architecture les plus emblématiques au monde. Avec ses tours s'élevant à 227 mètres de haut, sa travée en demi-cercle et sa couleur rouge pompier, le pont du Golden Gate, à l'embouchure de la baie de San Francisco, est tout simplement incroyable. C...

Comment profiter du Summer of Love PaintedSisters_SanFrancisco_1280x642

Ponctuez votre road trip par la découverte de l'une des villes les plus fascinantes au monde. Connue pour ses demeures cossues de l'époque victorienne, ses tramways, sa diversité dynamique, son magnifique front de mer et son pont rouge, la « ville au bord de la baie » va vous émerveiller. Entre...

Fisherman's Wharf à San Francisco
Tai Power Seeff

Fisherman's Wharf

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Fisherman's Wharf
Faites le plein de fruits de mer, de levain, de lions de mer et de souvenirs

Le quartier Fisherman’s Wharf de San Francisco est l'un des quartiers les plus visités de la ville. Il a gagné en popularité grâce à ses nombreux restaurants, situés sur son pier, qui servent des fruits de mer frais venant directement de l'océan. Et oui, il y a bel et bien des pêcheurs ici. Vous trouverez une poignée de bateaux érodés qui dansent sur l'eau, amarrés aux quais, et partent au large pour attraper des crabes dormeurs, des pétoncles, des flétans et d'autres fruits de mer près de la baie, comme ils le font depuis plus d'un siècle.

Vous souhaitez assister à ce spectacle qui mettra vos cinq sens en éveil ? Les lève-tôt pourront les observer décharger leurs prises au Pier 47, surnommé Fish Alley. Si vous n'êtes pas du matin, vous pourrez tout de même savourer ces fruits de mer : essayez le crabe frais cuit dans les marmites d'eau bouillante qui jalonnent les trottoirs (le crabe fendu trempé dans le beurre fondu, avec une miche de pain au levain est une délicieuse tradition de San Francisco). Et si vous aimez acheter des souvenirs kitch (qui pourrait se passer d'une « boîte de brume » ou d'une coiffe en pinces de crabe ?), vous trouverez votre bonheur à Fisherman's Wharf.

« Rendez-vous au Pier 39 pour découvrir des restaurants de fruits de mer, des boutiques, des artistes de rue et les résidents les plus bruyants du coin : une foule de lions de mer qui beuglent et aboient. »

Découvrez les autres attractions - la nouvelle attraction San Francisco Dungeon, où vous en apprendrez plus sur l'histoire de San Francisco tout en frissonnant, - et les jeux d'arcade antiques au Musée Mécanique sont également amusantes. Dans le musée de cire Madame Tussaud’s de San Francisco, vous pouvez planifier votre propre évasion dans une prison virtuelle à travers l'expérience « escape room » baptisée Alcatraz: The Breakout, qui met au défi les invités de trouver une solution pour s'échapper de la légendaire prison. Le reste du musée de cire compte de nombreuses stars du grand écran, des personnages historiques et d'autres grandes figures de la région de la baie de San Francisco, comme Jerry Garcia, Steph Curry et Mark Zuckerberg. 

Rendez-vous au Pier 39 pour découvrir des restaurants de fruits de mer, des boutiques, des artistes de rue et les résidents les plus bruyants du coin : une foule de lions de mer qui beuglent et aboient et qui font la fiesta sur une partie des quais flottants du Pier 39. Le personnel expérimenté de l'Aquarium of the Bay du Pier 39 est à votre disposition de 11 h à 16 h tous les jours (en fonction de la météo) pour répondre à vos questions concernant ces pinnipèdes baraqués (les mâles peuvent peser près de 500 kg).

Les ferries qui vous emmènent vers Alcatraz et le parc d'État d'Angel Island sont amarrés au Pier 33 de Fisherman’s Wharf et peuvent être une excellente escapade en famille. Les enfants adorent également explorer les bateaux historiques et l'USS Pampanito, un sous-marin de la Seconde Guerre mondiale, dans le National Maritime Museum (près du Hyde Street Pier voisin). S'ils ont encore de l'énergie à dépenser, emmenez-les faire une promenade le long du magnifique Embarcadero qui embrasse la baie, jusqu'au centre Exploratorium dédié aux sciences, au Pier 15. Clôturez cette journée par une glace à 2 boules au glacier Humphrey Slocombe, près du marché du Ferry Building tout proche.

Petit conseil : vous trouverez plusieurs parkings à proximité. La plupart des entreprises de Fisherman’s Wharf sont ouvertes de 9h jusqu'à 22h au moins.

 

 

 

Vue aérienne de Union Square, à San Francisco
Macy's Union Square

Union Square

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Union Square
Découvrez le luxe du centre-ville de San Francisco

Union Square, l'élégante place cernée de grands palmiers située pratiquement en plein cœur du centre-ville de San Francisco, est un lieu de rassemblement animé qui joue également le rôle de centre névralgique en Californie pour le shopping de luxe. Promenez-vous dans les rues adjacentes de cette place pour réaliser votre liste de vœux chez Tiffany & Co., Louis Vuitton, Dior et Bulgari (vous trouverez également des grands détaillants comme Macy's, Saks Fifth Avenue, Neiman Marcus et Nike). Poussez les portes du voluptueux Clock Bar, dans le Westin St. Francis de style Beaux-Arts, pour boire un verre de martini et comparer l'addition. Si vous souhaitez retrouver une âme européenne, vous vous sentirez à l'aise le long de Maiden Lane, une rue étroite jalonnée de boutiques, quasiment réservée aux piétons (les voitures n'ont pas le droit d'y circuler de 11 h à 18 h). Cette rue se situe juste derrière la place et abrite des boutiques Chanel et Yves Saint Laurent, ainsi que des cafés qui installent des tables directement dans la rue. Juste au sud de la place, sur Market Street, vous trouverez le Westfield San Francisco Centre, le centre commercial couvert et haut de gamme de la ville.

Bien entendu, tout ce shopping peut être épuisant. Union Square vous permet de recharger facilement vos batteries : la place dispose de nombreux bancs exposés au soleil pour vous détendre. Ou vous pouvez commander un expresso et une pâtisserie légère chez Emporio Rulli, qui dispose de tables plaisantes sous des ombrelles. Des restaurants de renommée mondiale sont regroupés près de la place aussi. Réservez une table chez Akiko’s Sushi Restaurant, Bouche, ou Campton Place (étoilé par le guide Michelin), trois restaurants gastronomiques haut de gamme. Si vous avez un budget plus serré, dirigez-vous vers Dojima Ann pour déguster des plats japonais roboratifs, ou vivez une expérience de café américain typique chez Pinecrest Diner.

Venez le dimanche pour un brunch au champagne dans le luxueux Garden Court du Palace Hotel (lieu privilégié des doyennes locales qui gâtent leurs petits-enfants), qui est l'une des nombreuses destinations à part entière dans la région. Pendant les fêtes de fin d'année, Union Square arbore son costume d'hiver et invite les familles à s'essayer au patinage, ou à simplement admirer l'énorme sapin de Noël, avec les vitrines des boutiques qui scintillent tout autour.

Petit conseil : si vous vous rendez à Union Square en voiture, aidez-vous de cette carte de stationnement et des rues de la zone.

 

The Yoda statue that watches over San Francisco's Presidio
Tai Power Seeff

Le Presidio

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Le Presidio
Découvrez une histoire riche, d'excellents restaurants et Maître Yoda

Situé à l'extrémité nord de la ville, ce parc de 5 864 hectares, qui fait partie du Golden Gate National Recreation Area, est une destination exceptionnelle pour les familles, les mordus d'aventure, les férus d'histoire et quiconque aime se détendre au bord de l'une des baies les plus jolies au monde. Tout d'abord, il y a les plages (combien de grandes villes disposent de plusieurs plages ?). Au sud-ouest du Golden Gate Bridge, vous trouverez Baker Beach, avec son côté sauvage et ses vues imprenables (remarque : il s'agit d'une plage nudiste, en particulier à la pointe nord). Crissy Field, l'anse sablonneuse située au nord-est du Presidio, attire les familles, les chiens qui apprécient l'eau (ils peuvent s'y promener sans laisse) et les adeptes du kitesurf et de la planche à voile. Directement derrière Crissy Field, vous trouverez le grandiose Palace of Fine Arts, qui fut construit en 1915 pour l'Exposition internationale de Panama-Pacific, et qui abrite aujourd'hui un cinéma. 

Des sentiers de randonnée et de VTT font une boucle à travers le parc boisé, une manière exceptionnelle de découvrir des bâtiments qui autrefois abritaient des militaires (le Presidio était une base de l'U.S. Army de 1846, avant que la Californie ne devienne un État, jusqu'en 1994). De nombreux bâtiments ont été convertis avec goût en lieux ouverts au public, notamment des restaurants populaires (Dixie, Presidio Social Club et le Presidio Officer's Club) et le Walt Disney Family Museum, qui met l'accent sur l'histoire personnelle et le génie de l'homme qui a inventé la fameuse souris (il n'y a pas d'attractions comme à Disneyland, ce musée est davantage conseillé aux parents qu'aux enfants). 

Autre site remarquable : le Letterman Digital Arts Center, qui fait partie de l'empire de Lucasfilm (même si les bâtiments sont généralement fermés au public, vous pouvez aller admirer la statue de Maître Yoda, dans la cour principale).

Le Castro à San Francisco
David A Lee

Séjours LGBTQ à San Francisco

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Séjours LGBTQ à San Francisco
Découvrez un arc-en-ciel d'événements

La « City by the Bay », connue pour ses styles de vie libéraux et alternatifs, est l'un des endroits les plus connus au monde par les LGBT. Au Castro, un drapeau arc-en-ciel bat au vent au-dessus de passages piétonniers hauts en couleur, qui transmet le message suivant : San Francisco accueille à bras ouverts la communauté LGBTQ. Vous trouverez plus de 60 bars et discothèques gay, et même si le Castro constitue l'épicentre de la culture et de la vie nocturne LGBTQ, de nombreux commerces « gay-friendly » pullulent dans toute la ville ; c'est la norme ici. Apprenez-en plus sur le remarquable rôle que la ville a joué (et continue de jouer) dans le mouvement gay au GLBT History Museum, ou à l'occasion d'une visite guidée historique intitulée « Cruisin’ the Castro ». 

Juin marque le mois de la fierté, dont le point culminant est le dernier week-end du mois : jusqu'à un million de visiteurs viennent alors en ville pour la célèbre (et délirante) Gay Pride annuelle de San Francisco. Prenant place devant la mairie au niveau de la Civic Center Plaza (un lieu chargé d'histoire pour la communauté LGBTQ), les festivités comprennent des concerts de musique et des spectacles humoristiques sur la scène principale, ainsi qu'un cabaret, un spectacle de danse sur de la musique country, un carnaval Leather Alley, et pratiquement partout où vos yeux se poseront, des artistes aux costumes très élaborés. Gardez les yeux bien ouverts, vous pourriez apercevoir des célébrités : cette grande fête est devenue l'occasion de voir des stars et de se faire remarquer. L'événement principal est bien entendu la parade organisée le dimanche, qui commence au niveau des rues Market et Beale et se termine près du Civic Center. Si vous êtes en ville au cours du Mois de la fierté, vous pouvez assister à une projection ou participer à l'un des nombreux événements organisés à l'occasion du festival du film LGBT de Frameline.

Il peut s'avérer compliqué d'assister au plus grand rassemblement LGBTQ au monde ; découvrez quelques conseils pour en profiter au maximum. Si vous êtes nouveau (ou nouvelle) dans la scène gay de la ville, Badlands, Lookout et Twin Peaks Tavern sont des lieux particulièrement prisés, tandis que The Parker Guest House, l'Hotel Whitcomb, Joie de Vivre Hotels et le W font partie des nombreux hôtels gay-friendly de la ville. 

Remarque à l'attention des parents : plusieurs événements sur le thème de la fierté sont adaptés aux familles et aux enfants pendant le Mois de la fierté à San Francisco. Juste en face de l'Asian Art Museum, à proximité du Civic Center, l'événement annuel Family Garden est le lieu idéal pour permettre aux enfants de célébrer la diversité à travers des activités artistiques, artisanales et de maquillage, entre autres. Les enfants sont également invités à participer gratuitement à la course San Francisco Frontrunners Pride Run. Vous pouvez consulter le calendrier des événements sur Habitot.org et la page Pride with Our Families du site ourfamily.org.

Petit conseil : si vous prévoyez de visiter San Francisco pendant le mois de la Gay Pride, assurez-vous de réserver bien à l'avance, car les hébergements affichent rapidement complet.

 

Golden Gate Park à San Francisco
Tai Power Seeff

Golden Gate Park

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Golden Gate Park
Passez au moins une journée dans ce joyau urbain

Jardins, clairières, lacs paisibles... Golden Gate Park est le poumon vert de San Francisco, un parc urbain où tout le monde, qu'il s'agisse de nouveaux visiteurs ou de locaux qui s'y rendent tous les week-ends, trouve quelque chose d'incroyable à voir ou à faire. Le centre culturel du parc se situe au nord-est, entourant un vaste hall agrémenté de fontaines et d'un kiosque à musique. Du côté nord se trouve le de Young Museum, qui abrite une collection d'œuvres d'art du monde entier. Empruntez l'ascenseur jusqu'en haut de la tour asymétrique et tape-à-l'œil du musée (l'entrée de la tour est gratuite) pour profiter d'un panorama exceptionnel sur tout le parc, ainsi que sur la ville, la baie et l'océan Pacifique.

À l'opposé du de Young Museum se trouve la tout aussi impressionnante Académie des sciences de Californie, qui abrite un planétarium, un aquarium, une forêt tropicale haute de quatre étages et un musée d'histoire naturelle sous un toit ondulant et vivant. Vous pourrez rejoindre en un rien de temps le Japanese Tea Garden, qui est particulièrement charmant au printemps lorsque les cerisiers et les azalées sont en fleurs. Vous pourrez facilement découvrir de nombreux autres trésors à vélo (des locations sont disponibles le long de Stanyan Street et de Haight Street sur le côté est du parc ; n'oubliez pas de prendre un antivol). Promenez-vous parmi les plantations colorées qui font face à l'imposante serre qui abrite le Conservatoire des fleurs, explorez les jardins botaniques (parfaits pour les oiseaux comme pour les plantes), et partez à la recherche du surprenant troupeau de bisons américains à l'extrémité nord-ouest du parc.

Si vous n'êtes pas féru de vélo ni de marche, vous trouverez une navette gratuite le week-end et lors des principaux jours fériés, avec des arrêts tout au long du parc. Si vous venez en voiture, plusieurs zones vous permettront de stationner. Pendant vos pérégrinations, vous verrez des locaux partout (qui jouent au tennis, pique-niquent, font du jogging, pagaient sur Stow Lake et montent à cheval sur les sentiers larges). Les habitants de San Francisco adorent leur parc.

Petit conseil : vous vous rendez au parc avec une activité précise en tête ? La collection de cartes du parc vous indiquera où vous pourrez pique-niquer, contempler des fleurs ou jouer avec votre chien.

 

The Geary Theater, San Francisco
Tai Power Seeff

Vie nocturne

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Vie nocturne
Où se divertir à la tombée de la nuit ?

À San Francisco, rares sont les nuits paisibles, et même si les bars et les discothèques ferment leurs portes vers 2 h du matin, la ville fait en sorte de vous occuper jusqu'au bout. Pour vous divertir de manière chic, la ville dispose d'un orchestre symphonique incroyable, d'un ballet classique et contemporain et de compagnies d'opéra. Vous trouverez également une communauté théâtrale florissante, avec notamment l'American Conservatory Theater, qui présente des pièces classiques et récentes au Geary Theatre, près d'Union Square. Les tournées de Broadway passent toujours par San Francisco ; jetez un œil au calendrier du SHN, qui présente la plupart de ses pièces à l'impressionnant Orpheum Theatre, sur Market Street. City Arts & Lectures offre des conversations fascinantes avec des célébrités, des stars et des personnes dynamiques et enthousiastes du monde entier. Prenez part à une exposition de galerie ouverte au public ou à une nuit au cœur du musée. Pour ceux qui préfèrent le bruit, vous trouverez des concerts de rock au légendaire Fillmore, des groupes indépendants au Bottom of the Hill, ainsi que des soirées ouvertes aux amateurs organisées à l'Hotel Utah Saloon. Mais la vie nocturne ne saurait être réussie sans une tournée des nombreux bars de la ville, des établissements haut de gamme avec cocktails maison (comme au Bourbon & Branch et The Alembic) aux bistros voisins de longue date (The 500 Club) où vous pourrez vous retrouver coude à coude avec les locaux. 

A fire pit at Ghirardelli Square
Tai Power Seeff

Ghirardelli Square

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Ghirardelli Square
Une ancienne chocolaterie qui va vous divertir

Les majestueux bâtiments en briques de cet impressionnant complexe de 1895, site original de la chocolaterie Ghirardelli (qui était auparavant une filature de laine cardée), abritent à présent un ensemble de boutiques et de restaurants chics, qui constituent l'un des endroits les plus agréables où flâner et faire du shopping en ville. Sillonnez les ruelles et traversez les places pour visiter un assortiment de commerces et de boutiques de cadeaux, ou détendez-vous en profitant de jolis panoramas sur la baie dans l'un des nombreux restaurants. Si vous êtes accompagné d'enfants, vous avez certainement une destination à l'esprit : le Ghirardelli Soda Fountain & Chocolate Shop. La file d'attente peut aller jusque dans la rue, mais ne vous inquiétez pas, elle se résorbe rapidement. Vous vous retrouverez bientôt face au menu stupéfiant offrant un très grand choix de crèmes glacées : allez-vous succomber au « Earthquake » familial (huit boules, huit nappages, des bananes, de la crème fouettée, des amandes, des copeaux de chocolat et des cerises) ? Ou vous laisserez-vous tenter par un « Gold Rush » (glace à la vanille avec chocolat fondant et beurre de cacahuète). 

A streetcar in San Francisco
Muni Trains by Tai Power Seeff

Se déplacer

Comment profiter du Summer of Love vca_maps_sfbayarea
Se déplacer
Bateaux, vélos, tramways et plus...

Les possibilités de transport ne manquent pas à San Francisco, mais il est important de planifier à l'avance vos déplacements et de choisir le meilleur itinéraire pour votre destination. Il est facile de se déplacer à pied dans Downtown, North Beach et Fisherman's Wharf. Les bus, trolleybus et tramways MUNI traversent la ville de part en part, et constituent une solution économique et sûre pour vous déplacer (il vous faudra parfois attendre un peu à votre arrêt). Le tramway historique « F Market and Wharves », qui circule le long de l'Embarcadero, est un itinéraire touristique populaire. Il marque des arrêts à Fisherman's Wharf (à Embarcadero et Stockton), au Ferry Building (au Marché et à la 4th Street) et au parc AT&T (où s'entraîne l'équipe locale de baseball, les Giants) à Don Chee Way et Steuart Street. Astuce : si vous prévoyez d'emprunter les transports publics, réfléchissez à la possibilité de prendre un CityPass, qui offre 7 jours de transport illimité sur le réseau Muni et les tramways (ainsi que des remises sur les tarifs des musées et attractions de la ville).

Les tramways retentissants sont divertissants, mais possèdent un système assez limité. Ils sont particulièrement adaptés si vous souhaitez naviguer entre le front de mer et Union Square. Les taxis sont situés en centre-ville, et même s'ils permettent de circuler le plus rapidement, les prix peuvent rapidement s'envoler.

Le système BART souterrain est une excellente solution pour voyager au-delà de San Francisco, avec des liaisons jusqu'au San Francisco International Airport, et à l'est vers Oakland, Berkeley, Pleasanton et d'autres collectivités. Caltrain relie San Francisco à San Jose Il marque des arrêts entre-temps et va jusqu'à Gilroy tout au sud. Pour voyager au nord vers le Comté de Marin, embarquez à bord d'un ferry de Golden Gate Transit pour vous rendre à Sausalito, ou à bord d'un ferry de Blue and Gold Fleet pour rejoindre Tiburon. 

Pour ceux qui préfèrent explorer par eux-mêmes, essayez le système novateur et bon marché de vélo libre-service, appelé Bay Area Bike Share. Prenez un abonnement de 24 heures ou de 3 jours, puis prenez un vélo à une station désignée (les différentes stations sont situées entre Mission Bay et Market Street et entre Columbus Avenue et Embarcadero), puis déposez-le à la même station ou pédalez jusqu'à une autre station, explorez les lieux et prenez un autre vélo pour continuer votre route. Vous pouvez vous arrêter et repartir autant de fois que vous le souhaitez. C'est une solution bonne pour la santé, bon marché et non polluante. Pas mal, non ?

Les visites guidées constituent une autre manière divertissante d'explorer sans avoir à conduire. Certaines visites utilisent des fourgonnettes ou des bus traditionnels, tandis que d'autres font appel à des modes de transport plus inhabituels. Les visites Ride the Ducks utilisent ainsi des véhicules amphibies farfelus pour conduire non seulement dans les rues de la ville, mais également directement dans la baie. Grimpez à bord d'un ancien camion de pompier pour explorer la ville dans le cadre des visites San Francisco Fire Engine, et traversez le Golden Gate Bridge. Vous allez sans conteste attiser les regards et les sourires.