Error message

Lingotek profile ID 4 not found.
Une cascade en Californie
Picture Lake / Alamy

Chutes d'eau spectaculaires de Californie

Chutes d'eau spectaculaires de Californie
Des records de précipitations sont synonymes de courants plus importants... allez admirer ces cascades pendant qu'elles sont encore gorgées d'eau

Chutes d'eau vertigineuses, cataractes tumultueuses... des centaines de cascades jalonnent le paysage de la Californie, de Shasta Cascade au comté de San Diego. Nous avons dressé une liste des plus belles cascades de l'État, du nord au sud. La plupart d'entre elles sont à découvrir de mai à juillet pour les admirer dans toute leur splendeur. Pour obtenir de plus amples informations sur les cascades, consultez le site World of Waterfalls (en anglais) ou procurez-vous le guide California Waterfalls (en anglais également).  

Nord de la Californie

Au mois de mai, les cascades situées au pied des montagnes californiennes sont les plus impressionnantes. La vedette est Feather Falls, près de Lake Oroville (à environ 130 kilomètres au nord de Sacramento) : il s'agit de la sixième plus haute cascade de la zone continentale des États-Unis, et la quatrième plus grande en Californie. Pour accéder à Feather Falls, vous devrez emprunter un sentier de randonnée de 14,4 km aller-retour, mais le spectacle qui vous attend au bout du chemin est grandiose. Un ensemble de passerelles culmine en haut d'un affleurement de granite surplombant le canyon de Fall River, d'où vous bénéficierez d'un panorama à couper le souffle sur la cataracte en forme de prêle, dont les eaux plongent dans la rivière située 195 mètres plus bas. 

Les merveilles brumeuses de Redding et de Shasta Cascade méritent également le détour. Faites une halte à Dunsmuir pour vous donner un avant-goût de ce qui vous attend. Après une marche de 10 minutes, vous pourrez observer les chutes de Hedge Creek se jeter du haut d'une falaise rocheuse. Vous pouvez même découvrir l'intérieur de cette chute d'eau en grimpant dans une cavité creusée à l'arrière du rideau de la cascade.

Le spectacle des eaux vives continue dans la Whiskeytown National Recreation Area, toute proche, où les chutes de Whiskeytown (67 mètres) clôturent un trio de cascades comprenant les chutes de Crystal Creek, Boulder Creek et Brandy Creek. Une randonnée de 5,5 km aller-retour vous conduit aux cascades inférieures de la majestueuse chute de Whiskeytown. Des escaliers de pierre vous permettent de prendre un peu de hauteur pour admirer la partie supérieure des chutes d'eau. Des sentiers distincts mènent aux chutes de Boulder Creek, qui se décomposent en trois niveaux (se jetant d'une hauteur de 42 mètres dans un canyon couvert de mousse) et aux chutes de Brandy Creek, où l'eau serpente à travers du granite érodé.

Au nord-est de Redding, trois cascades se jettent dans la McCloud River. Middle McCloud Falls est l'attraction principale, avec son mur d'eau de 15 mètres, mais vous pouvez admirer les trois chutes d'eau en empruntant un sentier de randonnée de 5,8 km. Pour apprécier encore plus la beauté des lieux, plantez votre tente au Fowlers Campground tout proche. Au fil de la saison, les cascades de la rivière se transforment peu à peu en piscines naturelles l'été.

À une heure de route du parc d'État de McArthur Burney Falls Memorial, promenez-vous jusqu'à la base des chutes de Burney, dont le voile brumeux s'étire sur 39 mètres depuis une falaise volcanique. Un simple regard vous suffira à comprendre pourquoi l'ancien président des États-Unis Theodore Roosevelt la considérait comme la « huitième merveille du monde ». La cascade de Burney est alimentée par des sources souterraines qui produisent un flot continu de 380 000 m³ d'eau par jour tout au long de l'année. Ainsi, pas de risque de déception, même en cas de sécheresse ! Des arcs-en-ciel virevoltent en permanence dans la brume qui s'élève au-dessus du bassin d'eau turquoise. 

La saison estivale est une période idéale pour découvrir le parc national volcanique de Lassen et vous dégourdir les jambes sur le sentier de 2,3 km menant aux tumultueuses chutes de Kings Creek, bordées de fougères et cernées de sapins rougeoyants, dont les eaux vives se jettent d'une hauteur de 15 mètres. Au niveau de la limite méridionale du parc, baladez-vous depuis Southwest Campground à travers un spectaculaire champ de Wyethia mollis, ces fleurs d'un jaune vif, jusqu'à Mill Creek Falls, où deux sources se rejoignent pour se jeter depuis une falaise de grès de 23 mètres. 

 

Région de la High Sierra

Les cascades de la vallée de Yosemite sont généralement les plus impressionnantes à la mi-mai, mais cette année le spectacle continuera jusqu'en juillet. Parcourez les sentiers accessibles aux poussettes jusqu'à Bridalveil Fall et Lower Yosemite Fall, ou rendez hommage à la puissante Merced River en empruntant la boucle de 10,5 km menant aux chutes de Vernal et de Nevada. Dans la partie sud du parc, suivez un sentier pendant 10 minutes pour observer les cascades inférieures de Chilnualna, ou parcourez 13 km aller-retour pour accéder à la partie supérieure de la chute d'eau, via des escaliers naturels.

Au 1er juillet, toutes les routes de la Sierra Nevada devraient être déneigées et ouvertes à la circulation, ce qui marque le début de la haute saison au monument national de Devils Postpile de Mammoth Lakes. Marchez pendant 1,6 km depuis Red's Meadow ou 4 km depuis le poste de garde forestier du monument jusqu'aux Rainbow Falls de 31 mètres de haut, où la San Joaquin River se jette d'une falaise et des arcs-en-ciel se dessinent et dansent dans la brume. Poursuivez votre route en suivant le courant jusqu'aux Lower Falls, une version plus petite et plus robuste de sa grande sœur en amont, dont le profond bassin est rempli de truites. 

Les sentiers d'altitude de Yosemite, après Tioga Pass Road, devraient s'assécher vers la mi-juillet, et vous pourrez alors admirer les flots des cascades le long de Tuolumne River. Depuis le point de départ du sentier de Glen Aulin à Tuolumne Meadows, randonnez pendant 7,1 km jusqu'aux chutes de Tuolumne, la première de quatre grandes cataractes. Avec un permis de séjour et du matériel de randonnée dans votre sac à dos, prolongez la randonnée en amont pour voir California Falls, LeConte Falls, et enfin Waterwheel Falls (comptez 27,4 km aller-retour), où les eaux tumultueuses de la rivière se faufilent à travers de profondes poches de granite, avant d'être recrachées à une telle vitesse qu'elles tourbillonnent sur elles-mêmes comme une roue à aubes.

 

Sud de la Californie

Dans le sud de la Californie, les chutes d'eau savent également se donner en spectacle. C'est le cas notamment de Holy Jim Falls à Trabuco Canyon, dans le comté d'Orange, une petite mais pittoresque cascade qui doit son nom à un apiculteur irascible des années 1890. Une marche de 4 km aller-retour jusqu'à la cascade passe à travers un canyon ombragé par des chênes et des platanes d'Amérique. À proximité de Los Angeles se trouve une petite merveille : près de Pasadena, marchez jusqu'aux chutes de Monrovia dans le parc de Monrovia Canyon ou passez quelques heures à admirer les chutes de Sturtevant, situées dans le cadre boisé de Big Santa Anita Canyon. Sur la côte de Malibu, passez devant les demeures des magnats d'Hollywood jusqu'aux Monts Santa Monica, où les chutes d'Escondido plongent, sur plusieurs niveaux, jusqu'à du grès recouvert de mousse 46 mètres en contrebas.

Plus au sud, le comté de San Diego s'enorgueillit de plusieurs sites saisonniers plus petits (mais non moins séduisants) qui sauront combler de bonheur les férus de cascades. En raison de leur localisation semi-aride, ces cascades dépendent des pluies récentes. Les mois de décembre et de janvier sont donc particulièrement propices à une visite. Découvrez Los Penasquitos Falls, les chutes saisonnières d'Oak Canyon, situées dans le parc régional de Mission Trails, ainsi que les chutes du bien nommé Horsethief Canyon. Les chasseurs de cascades ayant de l'expérience en randonnée peuvent emprunter le sentier de 10,6 km de long menant aux Cedar Creek Falls, qui plongent de 24 mètres de hauteur jusqu'à un bassin connu sous le nom de « Cuvette du Diable ».

Ann Marie Brown

 

Chutes d'eau spectaculaires de Californie Pillars_Outdoor_OR_RD_50003619_1280x640

Californie : les grands espaces

ALL DREAMS WELCOME

Découvrez le meilleur des grands espaces en Californie
Chutes d'eau spectaculaires de Californie VCW_D_Yosemite_Hero_20140503_Yosemite_hero_1280x642_1
Découvrez La High Sierra

Célèbre pour ses cascades et ses immenses parois de granit, ce parc inégalé, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984, attire à juste titre 4 millions de...

SPECIAL FEATURE
La magie des côtes

Les cheveux baignés de soleil, le sourire aux lèvres, les yeux toujours rivés vers l'ouest, en attente de la prochaine vague : voilà le surfeur californien. Les villes de surf californiennes sont...

Chutes d'eau spectaculaires de Californie VCW_TI_8_hero_Screen Shot 2014-09-26 at 11.35.53 AM
Windansea Beach, La Jolla
SPECIAL FEATURE
Des resorts accueillants pour les familles, des escapades enneigées

Entre les sommets de la High Sierra, les épais bancs de neige d’un volcan gigantesque, les stations de ski familiales et les escapades dans la neige aux abords du Yosemite, la Californie regorge...

Chutes d'eau spectaculaires de Californie MammothMountain_1251_preview_686x885