Dave Lauridsen

Trip 3-4 Jours 10 stops

Route 66

Cet itinéraire légendaire emprunte la principale route (ou du moins ce qu'il en reste) autrefois utilisée par les pionniers du 20ème siècle pour rejoindre l'ouest, en quête du rêve californien. Empruntez vous aussi cette autoroute légendaire, que l'écrivain John Steinbeck appelait « la route mère »*, et découvrez les ruines de cette importante migration qui se déroula entre les années 1930 et 1960.

La majeure partie de la route d'origine n'existe plus ou a été déviée, et les principaux sites qui demeurent encore aujourd'hui sont très éparpillés, mais il est toujours possible de les relier, en y ajoutant quelques fabuleux détours. Au lieu de partir vers l'ouest comme le faisaient la plupart des gens dans les années 1950 et 1960, notre road trip vous propose ici de partir vers l'est, en commençant sur la côte dans la ville ensoleillée de Santa Monica et en terminant par l'impressionnant désert californien, près de la frontière avec le Nevada. Mais si vous faites partie des nostalgiques du passé, rien ne vous empêche de simplement inverser notre itinéraire.

Santa Monica
Joakim Lloyd Raboff

Santa Monica

1
Santa Monica
Rendez-vous le long de l'océan pour profiter de cette plage unique, du surf et du shopping

Commencez votre séjour dans cette magnifique petite ville balnéaire, bordée par une plage de 5,6 km de long, ressemblant davantage à une destination de week-end qu'à une ville et située aux portes du centre-ville de Los Angeles. Ici, place à la détente. Pas besoin de louer une voiture, car une navette relie Santa Monica à l'aéroport international de Los Angeles (situé à 13 km au sud). Laissez donc aux autres le loisir de trouver une place de parking et profitez de ce gain de temps pour vous balader le long de la promenade animée (qui compte un parc de loisirs et des manèges). Une autre bonne façon de se déplacer est de louer un vélo (ce ne sont pas les magasins de location qui manquent) et d'emprunter la piste cyclable Marvin Braude Coastal Bike Trail. Appelée « The Strand » par les locaux, cette piste pavée et multi-usage longe la côte pendant environ 35 kilomètres, et relie Santa Monica à Torrance, plus au sud.

Fan de shopping ? Vous tombez bien. La Third Street Promenade de Santa Monica, située au centre-ville, est une zone piétonne où vous trouverez tous les grands noms de la mode, des galeries d'art, des cinémas, des spectacles humoristiques et un grand centre commercial en plein air, le Santa Monica Place. Si vous avez un petit creux, rendez-vous à The Market, sur le toit du centre commercial, où plusieurs stands offrent une cuisine artisanale haut de gamme. Commandez, puis allez déguster le tout sur la terrasse offrant une vue sur l'océan. Un endroit particulièrement agréable au coucher du soleil. Pour une séance de shopping un peu différente, rendez-vous à l'un des fantastiques marchés fermiers de Santa Monica, qui s'animent chaque semaine dans les rues de la ville. Tous les marchés fermiers de la ville, ouverts tout au long de l'année, ont leur charme : celui du samedi à Virginia Avenue Park vous permettra de pique-niquer sur l'herbe, le marché du dimanche de Main Street à Heritage Square se fait sur fond de jazz, tandis que celui du centre-ville de Santa Monica, qui a lieu chaque mercredi et samedi, vous permettra de voir des chefs renommés faire leur sélection de produits frais.

Quittez à présent la côte et enfoncez-vous dans les terres pour rejoindre l'un des parcs à thèmes les plus appréciés de Californie : Universal Studios Hollywood.

Prochain arrêt
Universal Studios Hollywood (21mi/34km; 30min)
Universal Studios Hollywood
Harriot Manley/ Sunset Publishing

Universal Studios Hollywood

2
Universal Studios Hollywood
La magie du cinéma, méga attractions

Grimpez la légendaire colline de Hollywood Hills pour rejoindre ce célèbre studio de cinéma et parc à thèmes. Universal Studios Hollywood vous permettra de visiter les coulisses des tournages et vous fera découvrir la magie du cinéma entre deux tours de manège dans des mondes féériques inspirés de films devenus cultes. Juste à côté se trouve Universal CityWalk, un complexe proposant des boutiques, des restaurants et des divertissements où vous pourrez prolonger votre expérience cinématographique.

Depuis des dizaines d'années, quelque 150 millions de personnes sont montées à bord des wagons de cette attraction emblématique pour découvrir les secrets de réalisation des plus grands films d'Hollywood. Bien entendu, il s'agit d'une attraction de parc à thèmes. Vous n'y croiserez probablement pas Brad Pitt qui fait une pause entre deux prises. Mais vous vous y amuserez à coup sûr : les guides à bord des trams sont des petits rigolos, et il y a aussi une version virtuelle de Jimmy Fallon, qui présente une série de vidéos pseudo-informatives avec son charme légendaire. En outre, vous passerez par les véritables coulisses des Universal Studios Hollywood, ainsi que par des décors reconstitués de grands films comme Psychose, Les Dents de la mer, ou encore Retour vers le futur. Vous traverserez des plateaux et des studios d'enregistrement sonore, et vous découvrirez les secrets de plusieurs effets spéciaux : vous serez notamment plongés au cœur d'un combat particulièrement réaliste entre King Kong et des araignées géantes.

Astuce de pro : les files peuvent être longues, mais ne vous en faites pas. Les trams transportent plusieurs centaines de personnes à la fois, et les départs se succèdent à bonne vitesse. Mais si vous êtes pressé, optez pour une visite des studios en VIP. Vous aurez ainsi un accès prioritaire à tous les manèges et attractions.

Poursuivez votre périple vers l'est jusqu'à l'élégante ville de Pasadena, qui propose de nombreux musées et jardins, ainsi qu'une architecture historique exceptionnelle.

Prochain arrêt
Pasadena (16mi/26km; 23min)
Pasadena
Courtesy of Pasadena CVB

Pasadena

3
Pasadena
Sophistiquée et rafinée, Pasadena vous offre des musées de première classe, un super shopping et vous permet d'admirer parmi les plus belles maions que comprend la Caifornie

Cette enclave élégante située au nord-est du centre-ville de Los Angeles a longtemps été l'endroit de prédilection des gens fortunés. Parcourez ses rues ombragées bordées d'élégants manoirs, aux formes et styles les plus variés, avant de vous offrir un soin de spa au Langham Huntington, un hôtel emblématique datant de 1907 et célèbre pour ses salles de réception grandioses et ses jardins paysagers. Non loin, la Gamble House est l'un des plus beaux exemples architecturaux du mouvement américain Arts and Crafts. Des bénévoles en assurent la visite de midi à 15h, du jeudi au dimanche. La bibliothèque, les collections d'art et les jardins botaniques de Huntington offrent une visite exquise du monde de l'art et de la nature. Ne manquez pas non plus l'impressionnante collection de peintures européennes au Norton Simon Museum Shop, et n’oubliez pas d’aller dîner au Old Pasadena, magnifiquement restauré, au complexe en plein air de Paseo Colorado, ou encore le long de South Lake Avenue. Si vous en avez l'occasion, essayez d'aller voir un match de football américain des Bruins de la UCLA au Rose Bowl (qui accueille également l'un des meilleurs marchés aux puces de l'État le deuxième dimanche de chaque mois).

Les amateurs de vitesse pourront, quant à eux, rejoindre Fontana, où se trouve le circuit Auto Club Speedway, où ont lieu les célèbres courses de NASCAR.

Prochain arrêt
Auto Club Speedway, Fontana (44mi/71km; 56min)
Auto Club Speedway
Courtesy of Auto Club Speedway

Auto Club Speedway

4
Auto Club Speedway
Alors prêt pour une course haletante sur ce circuit?

Longez les impressionnantes montagnes de San Gabriel en empruntant l'autoroute I-210, et laissez-vous émerveiller par les meilleurs pilotes de course au monde sur le légendaire circuit de Fontana. Que vous soyez fan de NASCAR, d'INDYCAR ou de dragsters, l'Auto Club Speedway offre toutes sortes de frissons pour les aficionados des grosses cylindrées et de la vitesse. Cet ovale en forme de D, long de 3 kilomètres, attire les meilleurs pilotes lors de l'Auto Club 400, un des événements marquants du NASCAR qui a lieu au printemps. Les courses d'INDYCAR incluent la MAVTV 500, la dernière course de la saison qui se déroule de nuit. Si vous souhaitez profiter d'une expérience complète et authentique et apercevoir ces engins (et parfois même les pilotes) de près, procurez-vous un laissez-passer et découvrez les stands lorsque la tension monte avant la course lors des événements de NASCAR et d'INDYCAR. Bien que les courses soient les événements majeurs du lieu, vous pourrez aussi assister à des spectacles et à des représentations de cascadeurs, et même camper sur place, à l'intérieur de l'ovale.

" l'Auto Club Speedway offre toutes sortes de frissons pour les aficionados des grosses cylindrées et de la vitesse. Cet ovale en forme de D, long de 3 kilomètres, attire les meilleurs pilotes lors de l'Auto Club 400, un des événements marquants du NASCAR qui a lieu au printemps."

L'Auto Club Dragway du circuit organise également des événements de la National Hot Rod Association. En outre, si vous avez envie de prendre les choses en mains, inscrivez-vous à l'une des écoles de course qui organisent des événements tout au long de l'année. Consultez l'agenda des courses afin de ne pas manquer un événement alors que vous êtes dans le coin, ce serait dommage !

À quelques encablures à l'est se trouve San Bernardino où, faute de voitures de course, vous trouverez des musées paisibles. 

Prochain arrêt
San Bernardino (17mi/27km; 19min)
San Bernardino
Brian Stevens

San Bernardino

5
San Bernardino
Découvrez l'histoire naturelle locale et venez admirer des oeuvres d'art venues du monde entier dans les musées situés ici.

Après l'adrénaline des courses de NASCAR, qu'il est bon de se détendre ! Cette ville, l'une des principales de la région, offre deux musées paisibles et intéressants.  

Le San Bernardino County Museum se penche sur le passé de la région, à travers des expositions sur l'art des Amérindiens, des équipements d'anciens mineurs, des wagons de bois, et une locomotive à vapeur qui a contribué à construire l'Inland Empire. Ce musée commémore également le riche héritage de la région en termes de culture du citron, et met son environnement à l'honneur avec plusieurs exemples de la faune du désert, une station d'exploration, et une partie comprenant des animaux vivants.

À la California State University de San Bernardino, le Robert and Frances Fullerton Museum of Art propose des œuvres recouvrant plusieurs millénaires. Il comprend plus de 500 œuvres d'art retraçant 4 000 ans d'histoire égyptienne, d'impressionnantes collections d'anciennes céramiques méditerranéennes, ainsi que des œuvres d'art contemporaines.

Prenez à présent la direction du nord-est sur l'autoroute I-15 qui traverse la vallée séparant les montagnes de San Gabriel et de San Bernardino et qui mène à une petite ville dans le désert regorgeant de sites commémoratifs amusants de la Route 66.

Prochain arrêt
Barstow (70mi/113km; 1hr3min)
Barstow
Dave Lauridsen

Barstow

6
Barstow
Hommage à la route 66, shopping pas cher

Cette ville, isolée dans le désert, est l'endroit où il faut aller si vous souhaitez découvrir ce qu'il reste de la fameuse migration vers l'ouest. Vous y trouverez également de nombreuses boutiques à prix démarqués. Le Route 66 Mother Road Museum regorge d'articles et d’objets divers de la région. Des panneaux routiers, des photos et autres objets farfelus vous feront redécouvrir le passé de ses pionniers du 20ème siècle, en route pour l'ouest américain et à la poursuite du rêve californien. L'Elmer Long's Bottle Tree Ranch, jolie curiosité, située juste à l'ouest de Barstow le long de la Route 66, est l'œuvre d'un artiste local. Vous y contemplerez des « arbres » métalliques construits à partir de vieilles bouteilles, de vieux jouets et d’autres objets divers. C’est un exemple coloré de la tradition artistique folk toujours en vogue aujourd'hui dans la région.

Si vous manquez d'idées sur les choses à faire dans la région, rendez-vous au centre d'accueil des visiteurs, le California Welcome Center, situé au centre commercial Tanger Outlets. Tant que vous êtes dans le coin, profitez-en pour acheter vos marques préférées, dont Calvin Klein, Skechers ou Michael Kors, à prix démarqués.

Pensez à prendre une réserve d'eau potable et à faire le plein d'essence avant de vous lancer vers la prochaine étape de votre voyage. Une route désertique vous attend.

Prochain arrêt
Réserve nationale de Mojave (80mi/129km; 1hr13min)
Mojave National Preserve
Mojave National Preserve

Mojave National Preserve

7
Mojave National Preserve
Découvrez la beauté étrange, sauvage et pourtant si simple du désert

En roulant vers l'est sur l'autoroute I-40, vous verrez les terres s'assécher et les panoramas devenir de plus en plus vierges et irréels. Comme si un artiste avait magnifiquement tenté de représenter le silence. Protégeant une surface exceptionnelle de 6 474 km² de région désertique immaculée, la réserve offre à ses visiteurs de véritables trésors naturels à apprécier sans les hordes de touristes... des dunes sifflantes aux étendues infinies d'arbres de Josué contorsionnés, en passant par des randonnées sur des collines de cendres volcaniques, dans des mines abandonnées et des vieilles maisons isolées. Bien que les conditions météo de la réserve soient assez extrêmes, avec des étés brûlants, des nuits froides et des crues éclair durant la saison des moussons estivales, les visiteurs bien préparés pourront profiter de l'un des joyaux naturels de l'État dans un calme absolu. Prenez le temps d'explorer les alentours et laissez le désert vous dévoiler sa féérie.

Vous ne verrez pas beaucoup de touristes, certes. Mais les animaux sauvages abondent, surtout à l'aurore et au crépuscule, et vous aurez peut-être la chance d'apercevoir la rarissime tortue du désert. Les pluies printanières amènent avec elles leurs tapis de fleurs sauvages. Les seuls humains que vous aurez peut-être l'occasion de rencontrer se trouvent à Kelso Depot, une ancienne gare très bien restaurée qui héberge aujourd'hui le Visitor Center. Il est ouvert de 9h à 17h du vendredi au jeudi et propose plusieurs expositions et une foule d'informations.

Vous aurez ensuite l'occasion de visiter un autre magnifique parc national, regorgeant d'arbres étranges et de formations rocheuses démesurées. Pour vous rendre au parc national de Joshua Tree (situé à environ 3 heures au sud-ouest), vous passerez par des bouts d'autoroute déserts, pensez donc à prendre des réserves d'eau et des en-cas, et de bien faire le plein d'essence et de bonne musique.

Prochain arrêt
Parc national de Joshua Tree (70mi/113km; 1hr9min)
Parc National De Joshua Tree
Joshua Trees by Alex Farnum

Parc National De Joshua Tree

8
Parc National De Joshua Tree
Montagnes accidentées, couchers de soleil chatoyants et étoiles à l'infini

Rochers, contreforts, montagnes escarpées, mines d’or en ruine, plaines désertiques parsemées d’arbres incongrus… l’endroit a de quoi suspendre. Joshua Tree, surnommé « J-Tree » par les habitants du coin, se trouve à un carrefour écologique entre le haut désert de Mojave et le désert du Colorado situé en plaine. Il en résulte une étonnante flore désertique, composée notamment d’« arbres de Josué » (variété de yucca) qui ont donné leur nom au lieu. Joshua Tree resplendit de beauté même de nuit, les magnifiques couchers de soleil cédant la place à un ciel constellé d’étoiles. 

Visitez Keys View par un matin clair pour découvrir une vue magnifique englobant deux des plus hauts sommets du Sud de la Californie : le Mount San Jacinto (culminant à 3 302 mètres) et le Mount Gorgonio (culminant à 3 506 mètres). Palm Springs et la Coachella Valley s’étendent en arrière-plan, tandis que les eaux étincelantes de la Salton Sea miroitent au sud-est. Si vous regardez bien, vous pourrez apercevoir la verdure de la réserve de Thousand Palms Oasis juste en dessous de vous. Et si le ciel est limpide, une paire de jumelles vous aidera à repérer le Mount Signal, qui s’élève à plus de 145 km de là, au Mexique. Vous pouvez vous dégourdir les jambes sur un court sentier pavé ou, si vous vous sentez en forme et souhaitez trouver la paix et le calme que seuls les déserts peuvent offrir, suivez le chemin qui conduit au Inspiration Peak voisin. L’excursion vaut le détour. Puisque vous avez quitté Keys View Road, ne manquez pas de vous arrêter au point de départ du sentier de Lost Horse Mine, pour une marche assez facile jusqu’à la Lost Horse Mine. 

Après toutes ces aventures dans le désert, retour à la civilisation huppée de Palm Springs, qui regroupe plusieurs communautés.

Prochain arrêt
Palm Springs (53mi/85km; 1hr9min)
Palm Springs
Harriot Manley/ Sunset Publishing

Palm Springs

9
Palm Springs
Attitude cool et branchée dans le désert

Située à la base des montagnes de San Jacinto, cette destination verdoyante vous fera l'effet d'une oasis après toute cette sécheresse désertique. Alimenté par des sources souterraines, le désert prend vie ici, non seulement avec ses palmiers caractéristiques, mais également avec un ensemble de collectivités touristiques (Palm Desert, Rancho Mirage, Indian Wells et bien d'autres, ainsi que la fameuse ville de Palm Springs) caractérisées par une ambiance moderne typique du milieu du siècle et d'innombrables possibilités de détente. Dans les années 1950, des stars telles que Frank Sinatra et Elvis Presley ont fait construire d'élégantes demeures, ont disputé des parties de golf dans le cadre de championnats et ont fréquenté les restaurants du désert toute la nuit. Aujourd'hui, la région est à la fois tendance et rétro, animée d'une toute nouvelle énergie, avec des restaurants flambant neufs, des hébergements luxueux et des boutiques fabuleuses. Qui plus est, cette région est enveloppée par la splendeur du désert californien. 

Accordez-vous du temps pour flâner le long de cette rue commerçante chic de Palm Desert. Tout d'abord, vous voudrez découvrir son côté artistique. Cette bande de près de 2 km et les rues adjacentes abritent l'une des plus grandes concentrations de galeries d'art en Californie du sud. Aussi accueillantes que des musées miniatures, ces galeries vous permettent d'être en contact direct avec l'art, de discuter avec les propriétaires et le personnel des galeries, voire de rencontrer les artistes lors de vernissages et d'événements spéciaux. Vous aurez ensuite certainement envie de vous restaurer. Peut-être vous laisserez-vous tenter par un steak saignant agrémenté de jazz (chez Sullivan's Steakhouse), ou par des huitres en demi-coquille (au Pacifica Seafood Restaurant), ou encore par une pizza cuite au feu de bois chez Sammy's. À présent, place au shopping. Si El Paseo rappelle si bien Rodeo Drive, c'est en raison des boutiques luxueusement aménagées de grands créateurs comme Bottega Veneta et St. John, qui vont vous faire brandir votre carte de crédit à n'en pas douter. Découvrez d'autres boutiques au complexe The Gardens on El Paseo : Saks Fifth Avenue, Ann Taylor, Pottery Barn, Brooks Brothers, Tommy Bahamas et bien d'autres.

La prochaine étape est le plus grand parc d'état de Californie, une région extraordinaire regorgeant de palmiers, d'animaux sauvages, de canyons mystérieux et d'histoire amérindienne.

Pour en savoir plus
Prochain arrêt
Parc d'état d'Anza-Borrego (88mi/142km; 1hr34min)
Anza-Borrego Desert State Park
Anza-Borrego by Harriot Manley

Anza-Borrego Desert State Park

10
Anza-Borrego Desert State Park
Sauvage, isolé et d'une beauté inoubliable

Sur la route, vous passerez par la petite communauté de Borrego Springs. Arrêtez-vous au Visitor Center de la ville pour demander une carte pour retrouver les sculptures métalliques représentant des animaux préhistoriques réalisées par l'artiste Ricardo Breceda, et qui sont éparpillées dans le paysage désertique environnant. 

L'entrée principale et le centre des visiteurs du parc d'état d'Anza-Borrego se trouvent à l'extrémité sud de la ville. Le plus grand parc d’état de Californie protège plus de 2 428 km² de terres désolées, d’oasis, de canyons et de collines couvertes de cactus. Il doit son nom composé au fameux explorateur espagnol Juan Bautista de Anza, qui a traversé le désert en 1774, et au mot espagnol signifiant mouton (« borrego »), par allusion au mouflon d’Amérique, une espèce de mouton typique de la région que le parc protège. Véritable leçon de géologie en temps réel, car sans cesse modifiée par l’érosion et les crues éclair, c’est une zone sauvage et reculée, à laquelle on accède principalement par des routes primitives ou à pied. (Il est recommandé de louer un 4x4 de gros gabarit pour y accéder dans les meilleures conditions.) Le jeu en vaut cependant la chandelle : tranquillité transcendante et beauté inoubliable vous attendent. Un sentier populaire, situé à proximité du centre des visiteurs, suit une crique jusqu’à Palm Canyon, un endroit très prisé des mouflons.

Depuis Anza-Borrego, comptez 2 heures de route en direction du sud-ouest pour atteindre San Diego, et 3 heures en direction du nord-ouest pour atteindre Los Angeles.