Spotlight: Yosemite National Park VCW_D_Yosemite_Hero_20140503_Yosemite_hero_1280x642_1
Colby Brown

Californie Centrale

Spotlight: Yosemite National Park

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
6
November
Average (°C)
Sept - Nov
28°
High
-2°
Low
Dec - Feb
11°
High
-4°
Low
Mar - May
22°
High
-1°
Low
June - Aug
32°
High
8°
Low

Célèbre pour ses cascades et ses immenses parois de granit, ce parc inégalé, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984, attire à juste titre 4 millions de visiteurs par an. Avec une superficie de 285 km², presque égale à celle de l’État du Rhode Island, il abrite une beauté naturelle inoubliable, qu’il s’agisse des parois à pic de la vallée de Yosemite ou de la beauté alpine de Tuolumne Meadows. 

 

Spotlight: Yosemite National Park Yosemite_HD_GlacierPoint
Lucas Himovitz

Glacier Point

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
Glacier Point
Des pics et des précipices plein les yeux

Le point de vue imprenable de Glacier Point, un précipice de granit surplombant la vallée de Yosemite de façon spectaculaire à 2 199 mètres d’altitude, permet d’observer les plus célèbres sites d’intérêt du parc (Half Dome, Clouds Rest, Liberty Cap, Vernal Falls et Nevada Falls) ainsi que la High Sierra tout autour. Pour beaucoup de visiteurs, c’est de loin le lieu le plus prisé pour prendre une photographie à Yosemite. Pour atteindre Glacier Point, il faut compter une heure en voiture ou en bus depuis la vallée. Vous pouvez aussi en faire la récompense d’une excursion à pied, ardue mais pittoresque, sur la Four-Mile Trail. 

Glacier Point réunit un amphithéâtre à ciel ouvert où les gardes forestiers animent des conférences en soirée, une imposante cabane en bois abritant un snack-bar et une boutique de souvenirs, ainsi qu’une petite bâtisse en pierre appelée la Geology Hut et construite en 1924 pour servir de musée. De nos jours, elle semble faite pour être photographiée : autour d’elle le Half Dome, le North Dome et le canyon de la Merced River composent un cadre inoubliable. Venez au coucher du soleil, quand le Half Dome se pare de teintes rosées. 

Le long de la route de Glacier Point se succèdent une bonne dizaine de points de départ pour des randonnées d’une journée sans difficulté. Les familles apprécieront les chemins faciles de Taft Point et Sentinel Dome, qui partent du même parking mais dans des directions opposées. Le Sentinel Dome, un dôme de granit de 2 475 mètres de haut, offre une vue panoramique éblouissante sur laquelle se détache Yosemite Falls. Rien à voir avec le point de vue de Taft Point, qui vous montrera El Capitan droit devant et une vue vertigineuse du fond de la vallée de Yosemite Valley, 1 067 mètres plus bas. Accrochez-vous à la rambarde (et à vos enfants !) pour y jeter un œil. 

Il est à noter que l’accès à Glacier Point est bloqué par la neige, généralement de novembre jusqu’au début de l’été, mais c’est une très belle route pour une balade en raquettes ou en ski de fond.

Spotlight: Yosemite National Park VC_Firefall_636443620_1280x640_0
Kodiak Greenwood

Les chutes et Firefalls

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
Les chutes et Firefalls
Admirez des cascades torrentielles traversées d’arcs-en-ciel ou même de flammes

Les cascades occupent une place prééminente parmi les nombreux trésors du parc. La vallée de Yosemite peut s’enorgueillir d’abriter trois des vingt cascades les plus hautes du monde avec Yosemite Falls, Sentinel Fall et Ribbon Fall. Yosemite Falls détient le titre incontesté de la plus haute cascade d’Amérique du Nord. Le chemin pour parvenir au sommet de ces chutes de 729 mètres n’est pas des plus aisés. Par chance, on accède à une vue impressionnante en suivant un circuit facile et pittoresque de 1,6 km de long qui mériterait d’être sur la liste des must seen de chacun. Pensez à prendre des vêtements imperméables entre avril et juin, quand la fonte des neiges grossit les cascades, car les embruns inondent une grande partie des points de vue.

Quant aux autres chutes du parc, elles ont toute une allure indéniable. Un chemin facile jusqu’à Bridalveil Falls (189 mètres) vous permet d’atteindre un point de vue situé en dessous de sa cascade jaillissante. Plus exigeant, le chemin menant à Vernal Falls et Nevada Falls passe par des marches de granit pour vous conduire près de deux énormes chutes, où vous pourrez voir la Merced River plonger tout entière par-dessus bord. (Respectez tous les panneaux de sécurité et tenez-vous derrière les cordes et panneaux installés.) Dans la partie sud du parc, près de Wawona, les chutes de Chilnualna Falls traversent une série de bordures en granit.

Pour profiter des cascades du parc de Yosemite dans toute leur splendeur, prévoyez votre voyage au moment de la fonte des neiges, généralement entre avril et juin. Le mois de février nous offre quant à lui un cadeau spécial : le "Firefall" (cascade de feu), qui ressemble à un ruisseau de lave orange coulant sur le côté d’El Capitan. Ce phénomène se passe à Horsetail Fall, une chute à l’est de Bridalveil et Ribbon Falls, où typiquement, la saison dure de l’hiver au début du printemps.

Le phénomène du "Firefall", qui apparaît pendant environ 3 semaines, résulte de la convergence entre un ciel clair et la parfaite dose de neige fondue. Quand le coucher de soleil arrive, la brume attrape les rayons du soleil et crée une parfaite illusion d’optique qui dure jusqu'à 10 minutes - l'occasion rêvée de faire des photos éblouissantes. Le meilleur point de vue se trouve sur l’aire de pique-nique d’El Capitan, à un plus de 3km de Yosemite Valley Lodge (auparavant appellé "Yosemite Lodge"). Célébrez ce beau spectacle avec un cocktail Firefall (un chaocolat chaud avec de la tequila, de la crème de cacao et du piment Pasila) dans le lounge de l'hôtel Majestic Yosemite (auparavant appellé "Ahwahnee").

Janvier-Fevrier

Découvrez le Majestic Yosemite (auparavant appellé "Ahwahnee") en hiver, l'un des cadres les plus féériques de la Californie, pendant cet événement intime et...

Spotlight: Yosemite National Park ChefsHolidays_soup_preview_686x885
Photo by DNC Parks & Resorts at Yosemite, Inc.
Spotlight: Yosemite National Park dummy-map_1
Spotlight: Yosemite National Park VCW_D_Yosemite_T2_HS_Yosemite_Cap_Farnum_1280x642
Alex Farnum

Vallée de Yosemite

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
Vallée de Yosemite
Découvrez une merveille de la nature sculptée par les chutes d’eau

Ce trésor géologique, une cuvette de 1220 mètres de profondeur entourée d’immenses falaises et de roches sculptées et polies par les glaces, est le joyau du parc national de Yosemite. Bien qu’il existe d’autres vallées d’origine glaciaire aux caractéristiques comparables à travers le monde, aucune ne peut rivaliser avec celle que le grand naturaliste John Muir baptisa « la vallée incomparable ».

"Prenez place et regardez le soleil se coucher qui projette sa  lumière rose sur le très célèbre Half Dome."

À côté de sa beauté naturelle, la vallée de Yosemite abrite des ours bruns, des cerfs-mulets et des tamis, en plus des centaines d’employés du parc et des milliers de visiteurs qui s’y pressent tout au long de l’année. Les nouveaux venus s’étonneront peut-être de découvrir que la vallée de Yosemite comporte un dentiste, une prison, un tribunal, un garage et une église en plus des divers logements, terrains de camping, restaurants et autres services pour les visiteurs. Les visiteurs ne manqueront pas de choses à faire. Les activités organisées vont de promenades dans la nature guidées par un garde forestier à une salle de spectacles en soirée, d’une patinoire à des séminaires de photographie, sans oublier les ateliers de vannerie amérindienne, les leçons d’escalade ou le rafting. Pour créer votre propre aventure, empruntez l’un des nombreux chemins de randonnée, partez à vélo sur les voies cyclables menant à Mirror Lake et à d’autres sites, ou asseyez-vous simplement pour admirer les rayons roses dont le soleil couchant nimbe le célèbre Half Dome.      

Spotlight: Yosemite National Park TuolumneMeadows_BrandonLevingerFlickr_1280x642
Brandon Levinger/Flickr

Tuolumne Meadows

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
Tuolumne Meadows
The solitude-seekers' high-country escape

One of the most photographed regions of Yosemite, Tuolumne Meadows is a wide, grassy expanse bounded by high granite domes and peaks. At elevation 8,600 feet/2,627meters, pristine meadow extends for more than two miles/3.2 km along the Tuolumne River, making it the largest subalpine meadow in the Sierra Nevada. From its tranquil edges, hiking trails lead in all directions—to the alpine lakes set below the spires of Cathedral and Unicorn Peaks, to a series of roaring waterfalls on the Tuolumne River, and to the summits of lofty granite domes with commanding vistas of the high country.

While Tuolumne is the cornerstone of a vast playground for hikers and backpackers, it’s also a great spot for visitors who simply want to take in the scenery. The meadow’s small visitor center, housed in a historic cabin, features exhibits that focus on the area's geology, wildflowers, and wildlife. Want to picnic? In summer, visit the highest elevation convenience shop in the state: the remarkable Tuolumne Meadows Store, with groceries, bug repellent, clothing items, maps, and guidebooks housed in a seasonal canvas tent. Under the same tent is the Tuolumne Meadows Grill, serving hearty breakfasts and lunches, including unforgettable buckwheat pancakes. Ice cream cones are big sellers on warm afternoons. Nearby, the Tuolumne Meadows Lodge offers tent-style overnight accommodations and sit-down meals.  

Spotlight: Yosemite National Park VCW_D_Yosemite_T5_HS_Yosemite_Awahnee_horz_KG_1280x642
Kodiak Greenwood

Majestic Yosemite Hotel

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
Majestic Yosemite Hotel
Visitez une noble demeure, modèle du luxe des années folles

Y passer la nuit coûte une fortune, mais il n’y a rien à payer si l’on se contente de visiter l’intérieur, pour admirer la splendeur de cet hôtel des années 1920. Classé monument historique national, il comporte plusieurs « salles publiques » où les visiteurs peuvent s’imprégner de l’architecture conçue en 1927 par Gilbert Stanley Underwood. Tout, au Majestic Yosemite Hotel (auparavant appellé "Ahwahnee"), respire la grandeur, depuis les larges poutres en bois peintes à la main jusqu’aux cheminées de grès si vastes que vous pourriez y organiser un goûter. Cette noble structure est décorée de vitraux, de tapisseries et de paniers amérindiens, de kilims turcs et de peintures du 19ème siècle s’inspirant des cascades et des séquoias géants du parc de Yosemite.

Beaucoup de célèbrités ont dormi au Majestic Yosemite Hotel, notamment John F. Kennedy, Greta Garbo, la Reine Elizabeth II et Winston Churchill. Si vous voulez faire une folie (qui en vaut la peine), dormez dans l’une des 128 chambres, suites ou petites maisons de l’hôtel ; sinon, vous pourrez toujours réserver une table pour le délicieux brunch du dimanche dans la salle à manger du Majestic Yosemite, vous asseoir au coin du feu dans le grand salon en admirant les lustres en fer forgé qui sortent des plafonds richement peints de la salle à manger de 11 mètres de haut ou encore profiter d’un cocktail au bar. Des visites guidées d’une heure du Majestic Yosemite sont proposées tout au long de l’année. Vérifiez les disponibilités avec le concierge de l’hôtel.

Spotlight: Yosemite National Park VCW_D_Yosemite_T3_Mariposa_1280x642
Colby Brown

Wawona et Mariposa Grove

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
Wawona et Mariposa Grove
Voyagez dans l’histoire du parc de Yosemite

Lorsque les Amérindiens se déplaçaient entre les contreforts et la vallée de Yosemite, Wawona se trouvait à la moitié de leur parcours. Ils appelaient ce lieu Pallachun, ce qui signifie " un bon endroit pour s’arrêter ". Ce campement indien est devenu la petite communauté de Wawona, qui abrite le bâtiment historique de Big Trees Lodge (auparavant appellé "Wawona Hotel") et un groupe privé de chalets que l’on peut louer, pour la plupart. Vous pouvez y séjourner pour la nuit (se détendre dans la grande véranda de l’hôtel, sur l’un des sièges Adirondack, est l'un des rite de la Sierra) ou passer juste une journée dans les environs. 

" L'hôtel affiche fièrement ses racines 19e siècle grâce à ses lumières et autres détails reflètant l'élégance des lieux. ”

L’été, vous pouvez plonger dans l’un des sites de baignade voisins, suivre le sentier de randonnée en lacets qui rejoint Chilnualna Falls (encore plus beau au printemps), en apprendre plus sur l’histoire au Pioneer Yosemite History Center (et vous offrir un trajet en chariot tiré par des chevaux), ou visiter le bosquet de séquoias géants de Mariposa Grove, qui protège plus de 500 de ces arbres spectaculaires (véritablement géants). L’hôtel lui-même comporte un petit centre de tourisme qui vous renseignera sur les autres activités disponibles dans les environs. Le soir, le pianiste et chanteur Tom Bopp interprète des chansons d’autrefois (airs de cow-boys ou ballades sentimentales) retraçant l’histoire de Yosemite.

Wawona est également adjacente à l'entrée sud du parc national de Yosemite, qui permet normalement d'accéder au magnifique Mariposa Grove, un bosquet de séquoias géants. Cependant, le bosquet est actuellement en cours de restauration et aucun véhicule ou accès à la navette n'est autorisé jusqu'à ce que le projet soit terminé (l'achèvement prévu est l'automne 2017). Les déplacements à pieds et de cheval sont autorisés, mais seulement sur le sentier nommé "Outer Loop Trail", à partir duquel l'on peut apercevoir quelques séquoias. En outre, vous devrez faire de la randonnée de Big Trees Lodge jusqu'au sentier de randonnée - une boucle ardue durant une journée (demandez des détails au centre des visiteurs de l'hôtel.) Heureusement, il existe d'autres séquoias géants dans le parc, accessibles par d'autres voies : visiter Tuolumne Grove, sur la Tioga Road juste à l'est de Crane Flat, ainsi que Merced Grove, situé sur la Big Oak Flat Route à l'est de Big Oak Flat Entrance.

Spotlight: Yosemite National Park Yosemite_anchors_ElCap_MariaLy_1280x642
Maria Ly/Flickr

L’escalade à Yosemite

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
L’escalade à Yosemite
Affichez la roc attitude ou laissez-vous impressionner

Yosemite est réputée pour être la Mecque des grimpeurs, mais même les plus aguerris d’entre eux peuvent être impressionnés la première fois qu’ils arrivent devant les immenses parois verticales de la vallée de Yosemite. Pour bénéficier de cours pratiques, inscrivez-vous auprès du Yosemite Mountaineering School and Guide Service. Il organise des séminaires et des leçons pour les grimpeurs de niveau débutant, intermédiaire ou avancé chaque année de mi-avril à octobre. Les leçons ont lieu tous les jours dans la vallée de Yosemite et à Tuolumne Meadows (possibilité de louer l’équipement). 

"Scrutez la paroi de l'impressionant "El Capitan"  pour voir les grimpeurs  incroyablement petits tenter l'escalade de cette face à la  limite du vertical."

Si vous préférez rester observateur, dirigez-vous vers El Capitan Meadow. En scrutant la paroi massive d’El Capitan (« le capitaine » en espagnol), bien assis dans une chaise de camping, vous pourrez apercevoir de minuscules grimpeurs escaladant la paroi presque verticale. Depuis que cette formation rocheuse de 1 095 mètres a été conquise dans les années 1950, les passionnés se sont succédé pour en atteindre le sommet. La plupart mettent trois à cinq jours. Ils passent la nuit à dormir sur les rebords ou fixés à des hamacs (vous pourrez observer la lueur de leurs lampes frontales lorsqu’ils se préparent pour la nuit). Cependant, une nouvelle catégorie de grimpeurs pressés et audacieux parvient à escalader « The Nose », l’une des voies les plus connues de l'El Capitan, en quelques heures seulement. 

 

Spotlight: Yosemite National Park Yosemite_Shuttle_BrianHolsclaw_1280x642
Brian Holsclaw/Flickr

Se déplacer dans le parc

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
Se déplacer dans le parc
Les navettes et les visites en tramway vous facilitent la vie

Vous préférez vous laisser conduire dans Yosemite ? Bonne idée ! Le parc propose différents moyens de transport publics, qu’il s’agisse de navettes gratuites ou de visites guidées payantes. Les navettes gratuites parcourent la vallée de Yosemite jusqu’à 22 heures en été (horaires réduits en hiver). Il suffit de monter dans le bus à l’un des 19 arrêts. Les navettes passent toutes les 10 à 20 minutes. Leur trajet passe également par la Highway 120, Tioga Pass Road, en été. 

La visite guidée payante la plus populaire est la Valley Floor Tour, proposée tout au long de l’année : ce trajet de deux heures et 42 km dans la vallée de Yosemite permet d’admirer facilement les sites les plus connus : Yosemite Falls, Half Dome, El Capitan et Bridalveil Falls. Un guide assure la narration tandis que vous profitez d’une vue imprenable, assis dans un tram à ciel ouvert. (En hiver, la visite se déroule dans un bus fermé.) D’autres itinéraires permettent de découvrir Glacier Point, Wawona, Mariposa Grove et Tuolumne Meadows. Un conseil pour les randonneurs : prenez le bus jusqu’à Glacier Point ou Tuolumne Meadows, puis redescendez à pied dans la vallée. 

Si vous voulez vraiment laisser le volant à quelqu’un d’autre, pourquoi ne pas venir au parc en transports en commun ? Le système YARTS (Yosemite Area Regional Transportation System) circule toute l’année sur la Highway 140 depuis Merced. En été, le service part de Sonora au nord et de Mammoth Lakes à l’est. Chaque ligne comporte plusieurs arrêts, notamment dans les villes aux  portes du parc. Une fois à Yosemite, vous pourrez utiliser les navettes du parc. 

Spotlight: Yosemite National Park Groveland_YosemiteGateway_HM_1280x642
Harriot Manley/Sunset Publishing

Les portes d’entrée de Yosemite

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
Les portes d’entrée de Yosemite
Sites historiques, pays du vin en pleine explosion et délicieuse nourriture.

Le trajet jusqu’à Yosemite peut être un véritable agrément à votre voyage, à condition de prendre le temps d’explorer les villes historiques qui se trouvent sur votre chemin. La plupart de ces villages datant de l’époque de la Ruée vers l’or connaissent un regain d’activité, en partie grâce à l’essor des vignobles de la région, à un recentrage sur les restaurants qui utilisent les produits de la ferme, et à un intérêt croissant pour une vie moins urbaine, dans de petites communautés rurales soudées et ouvertes sur les grands espaces et leurs possibilités. Voici quelques étapes dignes d’intérêt sur les principales routes conduisant au parc :

Highway 49 et 120 : Visitez Sonora et, à proximité, le parc historique de Columbia, où la vie à l’époque de la Ruée vers l’or est magnifiquement reconstituée et où vous pourrez même vous essayer à l’orpaillage. Continuez vers le sud jusqu’à Jamestown pour monter à bord d’une vieille locomotive à vapeur qui parcourt le parc historique de Railtown 1897. Sur la Highway 120, montez jusqu’à la ville de Groveland et à son Iron Door Saloon, un ancien bureau de poste qui accueille les voyageurs en provenance ou à destination de Yosemite depuis 1896. 

Highway 120 (Tioga Pass). Cette route pittoresque traversant l’Eastern Sierra et le Tioga Pass, à 3 031 mètres d’altitude, vous conduira jusqu’aux sentiers, aux dômes de granit et aux fleurs de prairie de Tuolumne Meadows. Avant de commencer la montée à l’est jusqu’à Lee Vining, ou si vous passez par Mammoth Lakes pour arriver au parc (à environ 40 km au sud, par la U.S. 395), visitez la réserve naturelle de Mono Lake Tufa et ses formations de calcaire d’un autre monde, puis offrez-vous un repas hors du commun au Whoa Nellie Deli. Remarque : la Highway 120 (comme le restaurant) est fermée pendant l’hiver, habituellement de novembre à mai.

Highway 41 : Montez de Fresno jusqu’à la Madera Wine Trail par les contreforts vallonnés pour découvrir plus d’une douzaine de vignobles et d’accueillantes salles de dégustation. L’étape suivante est Oakhurst et le remarquable Château du Sureau, un hôtel de luxe s’accompagnant du restaurant Erna’s Elderberry House. A côté, le très populaire Bass Lake a des airs de Lac Tahoe miniature, avec la possiblité d'y faire du bateau et de pêcher, et de dormir au bord du lac, dans des lodges ou sous la tente. Après Oakhurst, la Highway 41 sinue jusqu’au petit village de Fish Camp (59 habitants, 914 mètres d’altitude), où vous pourrez emprunter la pittoresque route ferroviaire de Yosemite Mountain Sugar Pine. À Wawona, continuez sur la Highway 41 au nord d’El Portal et de la légendaire Tunnel View, une vue panoramique de la vallée de Yosemite qui éblouit même les visiteurs les plus habitués de la Sierra.

Highway 140 : À Merced, la Highway 140 conduit aux vignobles d’appellation Sierra Foothill, connus pour leur Zinfandel aux arômes riches et légèrement chocolatés. Dans la ville de Mariposa, vous pourrez voir une pépite d’or cristallin de 6,4 kg conservée au Mining and Mineral Museum de l’État de Californie. La route longe ensuite la Merced River, sauvage et pittoresque, avant de rejoindre El Portal aux portes du parc national. 

 

Spotlight: Yosemite National Park AhwahneeWinter_btwashburn_1280x642
Ahwahnee in winter by btwashburn/Flickr

Activités d'hiver au Majestic Yosemite

Spotlight: Yosemite National Park vca_maps_highsierra
Activités d'hiver au Majestic Yosemite
De joyeuses festivités illuminent les mois d’hiver

Impossible de passer à côté du « Bracebridge Dinner », qui ponctue les fêtes chaque hiver au Majestic Yosemite Hotel (auparavant appellé "Ahwahnee") : cette somptueuse célébration d’un Noël anglais du 18ème siècle rassemble plus d’une centaine d’artistes et comporte un festin de sept plats ! Le spectacle est organisé tous les ans au Majestic Yosemite depuis 1927. C’est une libre adaptation d’un extrait de Choix d’esquisses, une œuvre de Washington Irving. D’une durée de quatre heures, il offre musique médiévale, rituels de la Renaissance, décorations de Noël traditionnelles et des quantités de nourriture, de chants et d’encens. Le dîner-spectacle n’étant proposé qu’une dizaine de soirs par an, entre le 15 et le 31 décembre, les billets ont tendance à partir très vite. 

Parmi les autres animations populaires hivernales du Majestic Yosemite, on peut citer Vintners’ Holidays et Chefs’ Holidays, deux événements au cours desquels le grand salon de l’hôtel est transformé en salle de cours de cuisine. La Vintners’ Holidays célèbre les vendanges par des sessions de dégustation de vin de deux jours, des ateliers et un dîner de gala à cinq plats. L’animation est proposée en novembre et en décembre. Lors de la Chefs’ Holidays, en janvier et février, les plus grands chefs de Californie montrent leur savoir-faire lors d’une démonstration d’une heure. Les chefs préparent ensuite un dîner de gala pour toute l’assemblée. L’un des temps forts est la visite de la cuisine de la cuisine du Majestic Yosemite : sous des plafonds de plus de 10 mètres, les participants découvrent de véritables antiquités, dont les chambres froides d’origine, datant de 1927, qui servaient à garder au frais des blocs de glace de 225 kg provenant de Mirror Lake qui se trouve juste à côté.