Erik Pawassar

Californie du Nord

Spotlight: Parcs d'État et National Redwood

12
June
Average (°C)
June - Aug
16°
High
9°
Low
Sept - Nov
16°
High
6°
Low
June - Aug
16°
High
9°
Low
Mar - May
14°
High
5°
Low

À la frontière nord-ouest de la Californie se trouve un époustouflant réseau de parcs assurant la protection de plus de la moitié des séquoias de la Terre. Ces géants sont les plus grands êtres vivants au monde, atteignant des hauteurs vertigineuses de plus de 107 m. Mais ce paysage luxuriant a bien plus à offrir que des arbres géants. Ici, les grands et majestueux wapitis de Roosevelt paissent dans de vertes prairies. Les rivières viennent se jeter dans l'océan et les plages sauvages sont parsemées de bois flottants un peu usés. Vous ne trouverez aucune trace de pas ici. Trois parcs d'état appelés Jedediah Smith Redwoods, Del Norte Coast Redwoods et Prairie Creek Redwoods travaillent en collaboration avec le parc national de Redwood à la protection de la région et offrent tous de nombreuses façons de découvrir, d'explorer et d'en apprendre plus sur cette région.

"Les plages sauvages sont parsemées de bois flottants un peu usés. Vous ne trouverez aucune trace de pas ici."

Ici, tout est vert à cause des précipitations annuelles qui, d'octobre à avril, avoisinent en moyenne 152 à 203 cm. Pensez donc à apporter un vêtement de pluie et de bonnes chaussures antidérapantes.

Erik Pawassar

Parc national de Redwood

Parc national de Redwood
Une foule d'options pour les amateurs de randonnée, de camping et de nature grandiose

Même si vous êtes un joueur de basketball professionnel, vous ne pourrez que vous sentir petit au cœur de cette réserve éblouissante, où les séquoias s'alignent comme des gratte-ciels vivants. Commencez votre périple par l'excellent office du tourisme Thomas H. Kuchel Visitor Center, situé à un 1,6 km au sud d'Orick. Des cinq offices du tourisme du parc national de Redwood et des parcs d'état, c'est le plus grand. Il propose de nombreuses expositions ainsi qu'un petit film sur l'écologie des séquoias, une belle librairie et l'accès à une plage de sable. Prenez ensuite la route et retenez votre souffle. Faites votre premier arrêt au Klamath River Overlook, situé à 8 km au nord du petit village de Klamath, où une rivière d'eau douce vient se jeter dans ce grand estuaire pour terminer sa course dans l'océan Pacifique.  Perché à 198 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce point de vue est un endroit particulièrement propice à l'observation des baleines grises en migration (la meilleure époque s'étend de décembre à avril). Ne manquez pas d'emprunter le petit chemin, plutôt court et facile, menant à un point de vue un peu plus bas et qui offre une vue impressionnante des vagues déferlantes. Poursuivez ensuite votre route vers le sud en suivant la route côtière (Coastal Drive), qui ravira également les amateurs de vélo de montagne. Cette route, longue de 13 km, longe la côte et passe à côté d'une station radar datant de la Seconde Guerre mondiale, camouflée pour ressembler à une ferme. 

Arrêtez-vous à l'aire de pique-nique de High Bluff Overlook et cassez la croûte en tentant d'apercevoir les baleines, lions de mer, pélicans bruns ainsi que les milliers d'oiseaux marins qui nidifient sur les rochers au printemps et en été. Pour les amateurs de randonnée, la région de Klamath propose une belle promenade côtière, le sentier de Yurok Loop, qui passe par la plage immaculée de Hidden Beach (2 km aller-retour). Si vous préférez vous promener sous les séquoias, empruntez plutôt le sentier Lady Bird Johnson Grove (2 km aller-retour). 

Tai Power Seeff

Prairie Creek Redwoods State Park

Prairie Creek Redwoods State Park
Découvrez un monde de démesure où les arbres et wapitis seront aussi grands que vos yeux ébahis

Partir à la découverte de ce parc de 5 666 hectares est comme passer la porte d'un monde où tout est vert et grand : une forêt tropicale d'ombre et de lumière où les fougères s'amusent à former des voûtes au-dessus des sentiers recouverts de mousse. Commencez par vous promener parmi les vieux séquoias le long du sentier en boucle Prairie Creek and Cathedral Tree Loop (5,1 km aller-retour), qui commence à l'office du tourisme de Prairie Creek Redwoods. Dès les premiers pas, le mot d'ordre s'impose de lui-même : luxuriant. 

"Partir à la découverte de ce parc est comme passer la porte d'un monde où tout est vert et grand."

Les rochers sont recouverts de mousse, du lichen tombe des branches, de l'oxalide d'Oregon (semblable au trèfle) recouvre le sol, et les arbres atteignent des hauteurs vertigineuses. Après une bonne dose d'émerveillement et d'humilité, quittez la charmille et dirigez-vous vers Elk Prairie, une prairie dorée où vous aurez de grandes chances d'apercevoir des wapitis de Roosevelt. Ces nobles animaux sont les plus grands animaux terrestres de Californie et peuvent atteindre près de 500 kg. Bien qu'ils semblent dociles à paître paisiblement dans les hautes herbes, gardez vos distances, et évitez tout particulièrement les mâles pendant la période de rut en automne. Tant que vous êtes à Elk Prairie, pensez à emprunter le Trillium Falls Trail, un sentier de 4 km aller-retour serpentant entre d'anciens séquoias. 

Reprenez ensuite la route. La route pittoresque Newton B. Drury Scenic Parkway, pavée et longue de 16 km, constitue une bonne alternative à la Highway 101. Elle serpente dans des forêts silencieuses s'étendant vers le ciel. Faites une halte rapide et empruntez le petit sentier qui mène jusqu'au Big Tree (ou Grand arbre, le bien nommé), où vous aurez peut-être la chance d'apercevoir encore un troupeau de wapitis. 

Les conducteurs les plus aventureux pourront emprunter la Davison Road, cette fois non pavée, vers Gold Bluffs Beach, une plage de 16 km de long où les prospecteurs venaient chercher, dans les années 1850, de la poussière d'or dans le sable. Vous pouvez camper sur la plage, mais n'oubliez pas de bien fixer votre tente car les vents peuvent être violents. Continuez encore plus avant jusqu'à la fin de la route, point de départ du sentier de Fern Canyon. Ici, vous avez deux options : une promenade aller-retour de 1,6 km dans le spectaculaire Fern Canyon, ou une autre plus longue sur le sentier Coastal Trail qui vous fera passer par trois petites chutes d'eau. 

Fern Canyon
Windell Oskay/Flickr

Fern Canyon

Fern Canyon
Un canyon, un ruisseau et des parois couvertes de fougères

Ce petit bijou se mérite, il vous faudra un peu d'effort pour y parvenir. Depuis la Highway 101 à Orick, empruntez la Davison Road (non pavée) sur 16 km pour atteindre ce splendide canyon. Un véritable paradis de fougères recouvrant les parois d'une gorge étroite sculptée par Home Creek. Certaines des sept fougères que l'on trouve sur ces murs verticaux sont des espèces anciennes, vieilles de 325 millions d'années. Sous cette tapisserie verdoyante se cachent de très jolis amphibiens, dont les salamandres géantes du Pacifique, qui peuvent mesurer jusqu'à 30 cm de long.

Le sentier suit une série de petites passerelles en bois (installées en été) dans les profondeurs du canyon. Les fougères transforment l'endroit en jardins suspendus, les petites cascades coulent le long des parois rocheuses et la mousse recouvre chaque recoin des surfaces. Les murs deviennent plus grands et plus étroits à mesure que vous vous enfoncez dans le canyon. 

Vous avez un sentiment de déjà vu ? C'est normal, Steven Spielberg a filmé une scène de Jurassic Park II dans ce canyon. Il y a de quoi « instagramer » à chaque tournant... enfin, si vous arrivez à avoir du réseau. Trop vite, le sentier tourne vers la gauche et remonte pour sortir du canyon et vous fait ensuite revenir au parking. De nombreux randonneurs choisissent de revenir sur leurs pas plutôt que de continuer la boucle, pour repasser encore une fois dans cet endroit si féérique. 

Notre astuce: Il fait humide. Des sandales antidérapantes ou des bottes imperméables vous seront utiles.

Enderts Beach
Tai Power Seeff

Enderts Beach

Enderts Beach
Une randonnée facile au cœur des bassins rocheux et bois flottants éparpillés sur le sable

Laissez derrière vous les forêts de séquoias et empruntez ce sentier de randonnée facile qui vous emmènera jusqu'à l'une des plages les plus pittoresques du parc national de Redwood. Enderts Beach est une langue côtière parsemée de rochers et de bois flottants, idéale pour les balades au coucher du soleil ou pour passer un après-midi ensoleillé à lire ou s'essayer au cerf-volant. Il faut marcher 2 km sur un tronçon (désormais abandonné) de l'ancienne autoroute côtière pour y parvenir. Le sentier descend pour y aller, mais grimpe au retour. À mi-chemin, vous passerez par le camping rustique de Nickel Creek Campground, une belle option pour les routards qui souhaitent y passer la nuit. Quelques centaines de mètres plus loin, Enderts Beach, en forme de croissant, est idéale pour se promener, construire un château de sable ou simplement regarder les vagues déferler sauvagement sur la plage. Mais la plus grande attraction est sans nul doute les piscines naturelles qui émergent lors des marées basses à l'extrémité sud de la plage. Vous y trouverez d'innombrables étoiles de mer, oursins et anémones vertes géantes. 

Notre astuce: Les rangers du parc organisent parfois des promenades explicatives autour des si remarquables piscines naturelles. Renseignez-vous auprès des offices du tourisme du parc pour en savoir plus.

Faire du Kayak ou du cheval, entre autres..
Tai Power Seeff

Faire du Kayak ou du cheval, entre autres..

Faire du Kayak ou du cheval, entre autres..
Des treks guidés dans l'univers des plus grands arbres du monde

Bien qu'il y ait de nombreuses options pour découvrir les "Redwoods" par soi-même, prendre un guide peut être une option vraiment intéréressante. Redwood Adventures, basée un peu en dehors de Orick, propose des randonnées guidées ou des ballades en VTT accompagnées, des excursions pour aller pêcher en rivière, des descentes en kayak, de la randonnée équestre et bien plus parmi les incroyabes découvertes de la côte de Humboldt.

"Ce bureau d'excursion vous propose également des découvertes plus...exotiques, comme découvrir la canopée des redwoods en tyrolienne."

Choisissez parmi de nombreuses options : excursions d'une demi-journée ou d'une journée complète vers les sites du parc national ou des parcs d'état, dont Fern Canyon et Tall Trees Grove. Des excursions en kayak vous permettront d'explorer les côtes rocheuses de la région. Les excursions en VTT emmèneront les débutants sur de larges chemins de terre, tandis que les plus expérimentés partiront sur des sentiers étroits. La société propose aussi des activités plus sportives, comme de la tyrolienne sous la voûte des séquoias ou des cours d'initiation à l'escalade et à la descente en rappel, et des séances d'observation des oiseaux. Elle dispose également de chalets bien aménagés à louer à Elk Meadow, pour ceux qui souhaitent se retrouver nez-à-nez avec un wapiti de Roosevelt en ouvrant leur porte le matin.

En été, essayez de participer à une descente en kayak de la Smith River avec un guide du parc, inscrite sur la liste des rivières « sauvages et pittoresques » pour sa beauté et son côté sauvage, et qui se trouve être la plus grande rivière à écoulement libre de l'état. Cette promenade en kayak de 5,6 km est facile et gratuite (y compris le kayak, les rames et autres équipements) et n'exige aucune expérience préalable. Quelques rapides (de classe I et II) se chargeront de vous secouer en douceur. En chemin, le guide vous en apprendra plus sur la géologie unique de la région et la façon dont elle contribue à la taille démesurée des séquoias de la région côtière. 

La promenade se termine sur l'aire de fréquentation Jedediah Smith River Day-Use Area, où vous pourrez regagner votre voiture garée à Hiouchi, situé à environ 800 mètres de là. C'est une aventure que vous n'oublierez jamais. 

Notre astuce: Pour réserver vos places : inscrivez-vous en personne au Hiouchi Information Center jusqu'à deux jours à l'avance. Les promenades ont généralement lieu les vendredis et samedis à 11h30. Tous les participants doivent avoir atteint l'âge de 10 ans et savoir bien nager.

Camping dans les Redwoods
Erik Pawassar

Camping dans les Redwoods

Camping dans les Redwoods
Passez la nuit sous la voûte des séquoias géants

Plantez votre tente à l'ombre des séquoias du parc d'état de Jedediah Smith Redwoods, au nord-est de Crescent City. Son camping propose 86 emplacements au bord de la Smith River couleur émeraude, dans un site luxuriant recouvert de fougères et d'arbres centenaires. Depuis votre tente, vous pourrez vous rendre jusqu'au Stout Tree, haut de 104 mètres, confortablement installé à côté de son frère, tout aussi démesuré, ou emprunter la spectaculaire Howland Hill Road, une route non pavée de 16 km serpentant dans une forêt primaire de séquoias. Plus au sud, dans le parc d'état de Prairie Creek Redwoods, près d'Orick, choisissez votre emplacement sur la plage venteuse de Gold Bluffs Beach ou sur l'aire d'Elk Prairie, mieux développée (et à l'abri du vent). Ne soyez pas surpris si un grand wapiti de Roosevelt passe juste à côté de votre tente. Gold Bluffs Beach dispose de 26 emplacements, fonctionnant sur base du premier arrivé premier servi. À l'inverse, Elk Prairie dispose de 75 parcelles pouvant être réservées à l'avance. À quelques kilomètres au sud de Crescent City, au parc d'état de Del Norte Coast Redwoods, vous trouverez 145 emplacements au cœur d'une forêt de séquoias et d'aulnes, près de Mill Creek. La région dispose également de plusieurs campings privés.

Si vous recherchez des installations comme des douches ou des toilettes, choisissez l'un des campings des parcs d'état. Si vous préférez la solitude aux installations de confort, le parc national de Redwood propose quelques sites de camping pour les routards, nécessitant pour la plupart de courtes randonnées de moins de 5 km pour y parvenir. 

Notre astuce: Ces sites sont beaucoup plus sauvages, si bien que vous devrez apporter une réserve d'eau et emmener vos déchets avec vous en partant. 

Humboldt County CVB

Eureka

Eureka
Cette ville côtière victorienne a su mêler sans efforts nature et culture.

Cette ville côtière animée, la plus grand ville côtière entre San Francisco et Portland, dans l'Oregon, vous offre une double dose de charme. D'abord par son attrait historique grâce aux maisons restaurées du vieux quartier victorien, ensuite par son port toujours en activité, où des bateaux de pêche à moitié rouillés vont et viennent, et où les camions remplis de troncs d'arbre parcourent la ville. La ville voisine d'Arcata, où siège l'université d'état de Humboldt, propose une ambiance animée aux intérêts assurément écologiques. Des centaines de jolies maisons datant du 19ème siècle, comme la Carson Mansion, un modèle d'architecture Queen Anne hébergeant aujourd'hui un club privé au bout de Second Street, reflètent la richesse des jeunes années d'Eureka, lorsque le bois de construction était à son apogée. Toute la ville est un monument historique remarquable, alliant nature, culture et une âme chaleureuse de façon étonnante. 

Commencez votre visite en bord de mer, où une jolie esplanade offre une belle vue sur le port et la baie de Humboldt voisine. Visitez ensuite le petit musée maritime avant de monter à bord du MV Madaket, un confortable ferry sillonnant la baie depuis 1910, pour une croisière guidée de 75 minutes. Dans Old Town, filez tout droit jusqu'au centre touristique de la baie de Humboldt, où vous pourrez déguster des vins, bières et huîtres de la région, demander conseil pour les galeries, boutiques et restaurants à ne pas manquer, et réserver des aventures et visites guidées. 

Tall Trees Grove
Courtesy of Humboldt County CVB

Tall Trees Grove

Tall Trees Grove
Promenez-vous sous les plus grands arbres du monde

Le nom de ce bosquet (littéralement « Bosquet des grands arbres ») est un euphémisme. Les arbres ici ne sont pas grands. Ils sont démesurément grands, atteignant des hauteurs de 116 mètres, soit l'équivalent d'un immeuble de 35 étages. Pour visiter cet endroit magique, vous devrez obtenir un permis gratuit au Kuchel Visitor Center, puis prendre la route pendant environ 45 minutes jusqu'au point de départ du sentier de Tall Tree. Croyez-nous, le jeu en vaut la chandelle ! Le service du parc limite le nombre de voitures car la route d'accès est étroite. Soyez-en heureux, vous apprécierez la solitude de l'endroit. Le sentier descend pendant 2,1 km jusqu'au bosquet, niché dans un lit majeur le long de Redwood Creek. Tous les arbres ici sont des mastodontes, mais la palme revient au Libby Tree, haut de 112 mètres, qui a longtemps été considéré comme le plus grand arbre au monde. Il a perdu son titre en 2006 lorsqu'un arbre haut de 116 m a été découvert. L'emplacement de ce « nouveau » plus grand arbre est gardé secret, mais il ne se trouve pas bien loin. Plusieurs sentiers secondaires partent de ce bosquet pour longer les rives rocheuses de Redwood Creek, un endroit parfait pour se détendre et lire un livre les mois d'été. Assurez-vous de garder assez d'énergie pour remonter ensuite le sentier jusqu'à votre voiture. 

Battery Point Lighthouse/Crescent City by Bill Young/Flickr

Crescent City

Crescent City
Deux phares brillent dans cette ville maritime

Située à seulement 32 km de l'Oregon, la cité maritime de Crescent City héberge l'un des phares les plus au nord de la Californie. Surplombant le port de la ville, le phare de Battery Point, datant de 1856 et construit avec des blocs de granit de 56 cm d'épaisseur, est posé sur une petite île qui n'est accessible qu'à pied à marée basse. Lorsque la mer recule, les visiteurs peuvent traverser le bassin à pied, grimper l'étroit escalier en spirale jusqu'à la lampe du phare, puis sur une échelle et via une trappe pour enfin profiter d'une vue panoramique spectaculaire. À quelques kilomètres de là se trouve l'autre phare de Crescent City : le phare de St. George Reef, situé à 9,6 km de la côte. Il a été construit après le naufrage du bateau Brother Jonathan en 1865, qui transportait des passagers et, selon les rumeurs, près de 1,5 tonne de pièces et lingots d'or, dont la plupart n'ont jamais été retrouvés. 

Vous pourrez apercevoir le phare depuis les sentiers de randonnée publics longeant les falaises à Point St. George. Sa lentille originale de Fresnel de premier ordre se trouve au musée principal du comté de Del Norte. Après avoir fait le plein de phares, prenez le temps d'explorer le front de mer de Crescent City. Vous découvrirez que la ville a été entièrement reconstruite après le tsunami dévastateur de 1964 (vous verrez des panneaux d'avertissement pour les tsunamis partout en ville). À l'aquarium Ocean World, les lions de mer amuseront les visiteurs tandis qu'au Northcoast Marine Mammal Center, vous pourrez apercevoir des lions et éléphants de mer blessés aux petits soins, attendant d'être relâchés dans la nature. Le clou de la visite reste les repas de ces pinnipèdes, pensez donc à appeler à l'avance pour connaître les horaires. À l'extrémité ouest de la ville, la route Pebble Beach Drive vous permet d'accéder facilement à Pebble Beach, un bel endroit pour partir à la chasse aux agates et autres pierres semi-précieuses. 

Trinidad
Trinidad Fishing Pier by Tai Power Seeff

Trinidad

Trinidad
Le charme côtier et un ancien village indien

Le village de Trinidad, avec son splendide promontoire, est niché sur une falaise surplombant le port de Trinidad Bay. Ici, tout tourne autour de la mer : grimpez en haut de Trinidad Head pour tenter d'apercevoir des baleines, allez explorer les bassins d'Indian Beach ou touchez une étoile de mer au laboratoire marin de la Humboldt State University. La plage de Trinidad State Beach est un endroit très apprécié des surfeurs, tandis que la sablonneuse Moonstone Beach est l'endroit favori des ramasseurs de coquillages. Le marché de poissons et fruits de mer de Katy's Smokehouse vend tout ce que les pêcheurs auront pêché la journée, ainsi qu'une belle sélection de poissons fumés. Trinidad était le premier site habité au nord de la Californie, alors connu sous le nom de « Yurok Indian Village of Tsurai ». Cette communauté a été « découverte » par des explorateurs espagnols en 1775, mais existait probablement déjà depuis plus de 1 000 ans. 

Notre astuce: Ne manquez pas de visiter la reconstruction du Yurok Village au parc d'état de Patrick's Point, qui est un endroit agréable pour camper et faire de la randonnée. 

Trip 4 jours 10 stops

Sauvage Côte Nord

Wine, Romance & Sunsets
San Francisco

Commencez votre voyage vers l'une des villes les plus mythiques au monde. Pour explorer « la ville au bord de la baie » d'une manière tout à fait originale, garez votre voiture et optez pour les transports en commun, le vélo ou simplement la marche. Traversez le...

Crescent City

Le terminus de ce spectaculaire road trip est la ville la plus septentrionale de Californie. Située à seulement 32 km de l'Oregon, la cité maritime de Crescent City abrite l'un des phares les plus au nord de la Californie. Surplombant le port de la ville, le phare de Battery Point, datant de...