Spotlight: Le Parc De La Vallée De La Mort
Laura Flippen

Californie du Sud

Spotlight: Le Parc De La Vallée De La Mort

Le parc de la vallée de la Mort, plus grand parc national des USA (hors Alaska), est un lieu qui défie la raison. Ses 13 350 km² englobent des dunes de sable hautes comme des montagnes, des déserts de sel situés en dessous du niveau de la mer, de mystérieux rochers chantants et des canyons de grès tout en couleurs. Les extrêmes y sont la norme : la vallée de la Mort est la région la plus chaude et la plus sèche d’Amérique. Les températures estivales culminent à plus de 49 °C et les précipitations annuelles avoisinent en moyenne les 5 cm. Un parc tout en extrêmes : Badwater Basin, le point le moins élévé du parc, se trouve 86 mètres en dessous du niveau de la mer. À l’opposé, Telescope Peak atteint 3 368 mètres d’altitude. Vous pouvez donc montrer très haut, ou descendre très, très bas ; goûter les fortes chaleurs ou vous donner froid dans le dos. Tout ça en admirant des vues éblouissantes sur le désert. La vallée de la Mort ne fait pas dans la demi-mesure.

 

Inn at Furnace Creek
Ken Lund/ Flickr

Inn at Furnace Creek

Inn at Furnace Creek
Visitez un luxueux hôtel des années 1920 niché dans l’oasis d’une palmeraie

Le bâtiment historique de l’Inn at Furnace Creek a vu le jour pour des questions économiques : la Pacific Coast Borax Company a financé sa construction pour sauver la ligne de chemin de fer de la société, la Death Valley Railroad, lorsque l’industrie du borax a décliné. Avant que les voitures ne deviennent monnaie courante dans le désert, de nombreuses stars hollywoodiennes ont pris le train pour rejoindre cette oasis. Si la ligne de chemin de fer n’a pas survécu à l’évolution des temps, ce charmant hôtel a élégamment vieilli. Conçue en 1927 par un architecte de Los Angeles qui s’inspira des missions espagnoles de Californie, cette « auberge » de 66 chambres est perchée sur une colline tournée vers l’ouest et ses terrasses de pierre ont vue sur la vallée de la Mort et sur les monts Panamint. Les toits de tuile rouge et les murs en stuc brillent au soleil de l’après-midi ; les palmiers y oscillent doucement et l’eau des fontaines chante paisiblement. Des foyers extérieurs étendent leur halo tous autour de la piscine, alimentée par une source. Difficile de se sentir plus luxueusement choyé. Si vous n’êtes là que pour visiter le parc sur la journée, offrez-vous le déjeuner ou un thé dans l’après-midi pour vous détendre dans la paisible salle à manger de l’hôtel.

Compte tenu des températures extrêmes de la vallée de la Mort, l’Inn at Furnace Creek n’est entièrement ouverte que de mi-octobre à mi-mai. Si vous voulez séjourner à Furnace Creek le reste de l’année, vous pouvez vous tourner vers le Ranch at Furnace Creek, un peu plus loin sur la route.

Golden Canyon et Zabriskie Point
John Buie/ Flickr

Golden Canyon et Zabriskie Point

Golden Canyon et Zabriskie Point
Découvrez de spectaculaires terres désolées de deux points de vue différents

Vous pourrez observer toutes les teintes dorées imaginables, de l’orange à l’abricot en passant par le jaune safran, sur les falaises fripées du Golden Canyon, dont les strates pliées et érodées s’illuminent au lever et au coucher du soleil. Choisissez votre point de vue préféré : en montant jusqu’à Zabriskie Point en voiture pour voir le paysage d’en haut ou en rejoignant directement Golden Canyon à pied pour voir toute cette beauté de près. Pour les visiteurs occasionnels, Zabriskie Point (sur la Highway 190) offre une vue éblouissante sur ce cadre multicolore au bout d’un chemin pavé d’environ 90 mètres. 

"C’est l’un des panoramas les plus photographiés du parc, très fréquenté au coucher du soleil. "

C’est l’un des panoramas les plus photographiés du parc, très fréquenté au coucher du soleil. La randonnée pour le Golden Canyon part du côté opposé, de Badwater Road, à un peu plus de 5 km au sud-est du centre de tourisme. C’est une marche raisonnable de 3 km environ, qui peut se transformer en boucle de 9 km. À partir du parking, le chemin suit une légère montée entre les lisses parois du canyon, joliment rayées de jaune, de beige et de blanc crème en raison de la présence de différents minerais. Faites les quelques pas qui vous séparent de Red Cathedral : ne passez pas à côté de cette immense falaise teintée de rouge par la patine des roches riches en fer.

Scotty’s Castle
Scotty's Castle

Scotty’s Castle

Scotty’s Castle
Luxe et splendeur sur un site inattendu

Surgissant comme un mirage dans le désert, ce château de style espagnol est l’une des attractions les plus curieuses et les plus fameuses de la vallée de la Mort. Construit dans les années 1920 par un assureur de Chicago du nom d’Albert Johnson, Scotty’s Castle servait de résidence de vacances à Johnson et sa femme Bessie, mais son principal habitant était Walter Scott, un chercheur d’or et cow-boy qui joua dans le spectacle de Buffalo Bill, « Wild West ». Johnson avait investi dans les plans d’exploitation aurifère de Scott, et les deux hommes s’étaient liés d’amitié. Scott racontait à qui voulait l’entendre que le château, d’une valeur de 2 millions de dollars, avait été bâti avec les profits qu’il avait tiré de ses mines d’or. 

Bien que la construction ne fût jamais terminée, le château arbore de grandes quantités de fer forgé et de céramique, du mobilier sur mesure et d’extravagantes antiquités et tapisseries. On trouve ainsi entre autres trésors la Chimes Tower, un ensemble de 25 carillons qui retentissait tous les quarts d’heure. Les Scott possédaient également un grand orgue de 1 121 tuyaux installé dans leur salon de musique. Ses mélodies ont diverti des convives de premier ordre, parmi lesquels Betty Grable, Will Rogers ou Norman Rockwell. Une visite guidée du château, d’une durée d’une heure, est proposée par des gardes forestiers. Les tunnels souterrains peuvent se visiter de novembre à mi-avril, mais plus rarement en été. Le centre de tourisme de Scotty’s Castle vend des billets pour une visite le jour même. Il est possible de réserver : appelez le +(1) 877-444-6777 au moins 24 heures à l’avance.

Mosaic Canyon
Greg Willis/Flickr

Mosaic Canyon

Mosaic Canyon
Des parois de marbre poli s’envolant vers le ciel

Mosaic Canyon est un des sites pittoresques de la vallée de la Mort, et ses défilés de marbre sont accessibles à tout âge. Le chemin révèle tout un univers de pierres lisses colorées et de marbre poli avant de déboucher sur un canyon étroit d’une hauteur vertigineuse. Les millénaires et d’innombrables crues éclair ont raboté et poli les parois pour obtenir un marbre qui ne déparerait pas dans votre salle de bains. Ces parois sont incrustées de splendides exemples de Mosaic Breccia, des fragments de roche multicolores qui semblent cimentés ensemble. Continuez votre marche pour voir les parois se resserrer et s’élargir, avant d’aboutir à une cascade asséchée.

Badwater et Artist’s Drive
Keith Skelton/Flickr

Badwater et Artist’s Drive

Badwater et Artist’s Drive
Visitez deux des sites les plus photogéniques de la vallée de la Mort

Aucune visite de la vallée de la Mort ne serait complète sans un passage par Badwater, le point le plus bas d’Amérique du Nord, avec une altitude de 86 mètres en dessous du niveau de la mer. Cet immense désert de sel, aux rares flaques salées, fut une cruelle déception pour les émigrants assoiffés qui traversèrent le désert au 19e siècle en quête d’une vie meilleure. Les flaques, qui peuvent se transformer en mares après un gros orage, sont tout ce qui reste d’un lac qui dépassait 183 mètres de profondeur il y a des centaines de milliers d’années. Il n’en reste plus aujourd’hui que des morceaux presque irréels de cristaux de sel. 

Juste après la route de Badwater, un tournant vous conduit sur Artist’s Drive, une route de 14,5 km exposant les riches nuances de couleur des collines sédimentaires d’Amargosa Range. Programmez si possible votre visite en fin d’après-midi, lorsque la palette aux milles nuances de l’artiste (rose, mauve, or, vert, lavande) est la plus éclatante. 

Ubehebe Crater
Chao Yen/Flickr

Ubehebe Crater

Ubehebe Crater
Faites le tour du cratère d’un volcan pas si ancien que ça

Il y a sans doute guère plus de 300 ans, de la lave en fusion est entrée en contact avec les eaux souterraines, la pression de vapeur a augmenté et la terre a explosé dans un énorme fracas volcanique. Lorsque la poussière s’est déposée, le cratère de 800 mètres de diamètre et de 183 mètres de profondeur est resté. Ce trou de couleurs dans le sol et ses couches successives de sédiments sont visibles depuis la route du parc, à 8 km à peine de Grapevine. Pour le voir de plus près, suivez le chemin passant par le versant sud-ouest de l’immense Ubehebe Crater pour atteindre d’autres cratères plus anciens, dont Little Hebe. Ceux-là lui ressemblent, mais en plus petit ; le noir et le gris cendre y dominent et les parois érodées révèlent des bandes colorées de minerais aux teintes orange et roux. Depuis le rebord d’Ubehebe Crater, vous apercevrez la crète chiffonnée de la Last Chance Range (Chaîne de la Dernière Chance, un nom des plus évocateurs) en regardant vers l’ouest. 

Dunes de sable de Mesquite Flat

Dunes de sable de Mesquite Flat

Dunes de sable de Mesquite Flat
Amusez-vous dans les dunes de Mesquite Flat

Il n’y a pas meilleure introduction à la vallée de la Mort qu’une visite aux dunes de sables de Mesquite Flat (30 mètres de haut). Ce ne sont pas les plus élevées de la vallée (le titre revient aux Eureka Dunes, accessibles uniquement en 4x4), mais ce sont les plus faciles d’accès. 

" Rendez-vous un peu avant le lever du soleil, ou au contraire au coucher pour admirer l'incroyable show de lumières et de couleurs. "

Un petit tour dans ces dunes soyeuses et ondulantes vous donnera l’impression d’avoir changé de monde. Les dunes n’ayant aucun sentier indiqué en raison des mouvements incessants du sable, vous devrez improviser : partez du parking en ligne droite pour atteindre la ligne de crète la plus haute. Vous pouvez aller aussi loin que vous voulez. Le meilleur moment pour visiter les dunes est le lever et le coucher du soleil, en raison de l’incroyable spectacle de couleurs et de lumières. La longueur des ombres et la douceur de l’éclairage offrent des conditions fantastiques pour vos photos. À l’aube, vous pourrez apercevoir les traces laissées par les animaux pendant la nuit, notamment les minuscules empreintes des oiseaux et des rongeurs. Les nuits de pleine lune sont spectaculaires sur les dunes, mais faites attention aux crotales, surtout en été.

Salt Creek
Brian/Flickr

Salt Creek

Salt Creek
Admirez le rare cyprinodon, un « fossile vivant », dans son habitat salé

La vallée de la Mort est pleine de surprises et de curiosités. Ainsi, cette vallée aride et désolée fit autrefois partie d’un immense lac d’eau douce. Un souvenir de ce lac subsiste à Salt Creek, où l’eau douce est devenue salée lorsque le lac s’est asséché il y a environ 10 000 ans. La crique abrite le cyprinodon de Salt Creek, un poisson de 6,4 cm de long qui ne vit nulle part ailleurs au monde. Lorsque son habitat est passé de l’eau douce à l’eau salée, il s’est adapté pour survivre dans son nouvel environnement. L’évolution de ce poisson aurait été sensiblement la même si les humains avaient décidé de boire de l’essence à la place de l’eau. Le cyprinodon a également la capacité de survivre dans des eaux dont les températures peuvent varier de 0 à 42 °C. 

Un sentier de promenade accessible en fauteuil roulant traverse un marécage abritant Distichlis stricta et salicornes pour atteindre Salt Creek. Au printemps, vous apercevrez peut-être des cyprinodons nageant dans les flaques. Ils dorment en plein été. Les oiseaux chanteurs et les grands hérons se rassemblent tout au long de l’année, et les flaques salées du ruisseau reflètent le ciel bleu et les terres désolées environnantes dans toute leur immobilité. ss. 

Se protéger dans le désert
Will Keightley/Flickr

Se protéger dans le désert

Se protéger dans le désert
Equipez-vous correctement pour explorer le désert

Chaque année, les touristes sous-estiment la chaleur et la sécheresse qui peuvent régner dans la vallée de la Mort à toutes les époques de l’année. Même des marches rapides et faciles jusqu’aux dunes de Mesquite Flat ou au Mosaic Canyon peuvent être fatales si les températures dépassent 38 °C. Non seulement il est impératif que vous emportiez toujours de grandes quantités d’eau dans votre véhicule ou votre sac de randonnée, mais vous devez absolument éviter tout exercice aux heures les plus chaudes de la journée. Vérifiez aussi que votre véhicule est en bon état et que son réservoir est plein avant de commencer votre itinéraire de la journée. Dans le parc, l’essence est en vente uniquement à Furnace Creek, Panamint Springs Resort et Stovepipe Wells Village. Tous les jours, avant de partir, vérifiez vos pneus, le niveau d’essence et vos réserves d’eau. Une dernière chose : la réception des téléphones mobiles est mauvaise, voire inexistante dans la vallée. Ne comptez pas là-dessus pour obtenir de l’aide. Préparez-vous avant de partir.

Le Meilleur Du Sud De La Californie

Trip 8-10 days 10 stops

Le Meilleur Du Sud De La Californie

Beach Towns & Big Thrills
Los Angeles

Votre séjour commence dans la plus grande ville de Californie. Il y a toujours quelque chose à faire à Los Angeles, mais s'y frayer un chemin peut parfois s'avérer ardu. Préparez donc votre voyage à l'avance ! Commencez par la ville côtière de Santa Monica, avec sa...