Spotlight: Big Sur
Kodiak Greenwood

Californie Centrale

Spotlight: Big Sur

12
March
Average (°C)
Mar - May
21°
High
6°
Low
June - Aug
25°
High
8°
Low
Sept - Nov
24°
High
7°
Low
Mar - May
21°
High
6°
Low

Bienvenue sur l'un des littoraux les plus inoubliables au monde. Cette bande de côte d'à peu près 150 kilomètres de long, avec ses séquoias tapis dans la brume entre Carmel-by-the-Sea et le Hearst Castle, n'a pas de frontières très précises, ni de grand centre urbain. Pourtant elle vous attire comme un aimant, comme elle l'a fait pour Henry Miller ou Jack Kerouac de la Beat Generation, avec une grâce tout à fait magique, presque palpable. C'est tout simplement un endroit où chacun rêve de se retrouver : entre les falaises, le ciel et la mer. 

Parcourez Big Sur sur toute sa longueur en empruntant la sinueuse Highway 1. Elle offre bon nombre de points de vue que vous aurez probablement déjà vus des centaines de fois dans des publicités pour voitures, notamment sur le pont de Bixby. Un autre point de vue incontournable : les chutes de McWay, une cascade de 21 mètres de haut tombant directement des falaises sur une plage isolée. Essayez d'apercevoir le condor de Californie, l'un des plus grands oiseaux d'Amérique du Nord qui est aussi une espèce menacée, ou regardez vers le bas pour peut-être surprendre un groupe de baleines en pleine migration ou des loutres de mer flottant parmi d'épaisses couches de varech, cette algue typique de l'état. Essayez le célèbre Ambrosia burger sur le pont du Nepenthe, et appréciez une bière bien fraîche en admirant le coucher du soleil. La région regorge de campings, comme les cabanes rustiques du Deetjen's et d'autres complexes parfois... originaux. La fascinante beauté de la région explique également le grand nombre d'hôtels de luxe exclusifs implantés ici, comme le Post Ranch Inn accroché à son rocher, ou le luxueux Ventana Inn and Spa. 

Hébergement de luxe à Big Sur
Kodiak Greenwood

Hébergement de luxe à Big Sur

Hébergement de luxe à Big Sur
Passez la nuit dans un cadre enchanteur offrant une vue vers l'infini

Bien que la région de Big Sur soit particulièrement axée nature, elle reste un endroit idéal pour se relaxer et se ressourcer. La région abrite en effet certains des hébergements les mieux réputés de l'état, proposant des chambres incroyablement luxueuses, des spas et équipements haut de gamme et des expériences culinaires inoubliables. Au Post Ranch Inn, les suites et villas privées sont miraculeusement sculptées dans les falaises, et d'énormes fenêtres panoramiques offrent des vues imprenables sur l’océan et le ciel dont vous n'arriverez pas à vous lasser. (Si vous souhaitez observer les baleines depuis votre lit, ne cherchez plus, c'est ici.) Une voiture de luxe est disponible pour les hôtes ayant besoin de se déplacer dans les environs, et sachez qu'une navette peut également vous emmener le long de la côte de Big Sur.

"Au Post Ranch Inn, les suites et villas privées sont miraculeusement sculptées dans les falaises"

Sur le côté opposé de la Highway 1 (côté terre), le Ventana Inn & Spa est une retraite ombragée par les séquoias redwood où les baignoires de style japonais et les grandes terrasses en bois créent une atmosphère naturelle et sereine. Réservez-y une chambre avec une cheminée pour vous réchauffer les soirs de brume. Vos papilles ne seront pas en reste avec la cuisine locale composée d'ingrédients de saison provenant des fermes environnantes. Ici, tout comme au Post Ranch Inn, vous pouvez venir dîner ou réserver un soin de spa même si vous ne séjournez pas à l'hôtel. De quoi vous offrir un petit plaisir sans casser toute votre tirelire.  

Julia Pfeiffer Burns State Park
Alexa Miller

Julia Pfeiffer Burns State Park

Julia Pfeiffer Burns State Park
Laissez-vous émerveiller par une cascade s'écoulant dans la mer

Vous souhaitez faire une petite randonnée qui vaut largement le détour ? Le sentier de 1 km (aller-retour) de Waterfall Overlook Trail du parc d'état de Julia Pfeiffer Burns offre le meilleur rapport récompense/effort de la planète.  Le sentier, presque entièrement plat, aboutit sur un promontoire surplombant l'océan et offrant une vue imprenable sur les chutes de McWay Falls, l'un des endroits préférés de la pionnière de Big Sur, Julia Pfeiffer Burns, à qui le parc doit son nom. Cette dame avait de bons goûts. La chute d'eau tombe d'une falaise de granit pour atterrir 24 mètres plus bas sur une crique de sable. Cette plage étant fermée au public, vous n'aurez même pas une trace de pas pour gâcher le paysage. 

Si vous souhaitez faire un peu plus d'exercice, empruntez le sentier Ewoldsen Trail, une boucle de 3 km montant et descendant à travers des vieux séquoias redwood et des maquis californiens. La récompense ? Un dénivelé de 488 mètres qui vous offrira, tout au long de vos efforts, une vue... à couper le souffle.  

Bixby Bridge
Alex Farnum

Bixby Bridge

Bixby Bridge
Traversez l'un des ponts les plus admirés du pays

Voici le Golden Gate de Big Sur, et probablement le pont le plus plébiscité sur Instagram de la côte de Big Sur. Et il est facile de comprendre pourquoi. Arrêtez-vous dans l'un des nombreux points de vue pour admirer les superbes vues sur le pont, encore plus admirables depuis l'extrémité sud du pont au coucher du soleil. 

Terminé en 1932 pour la modique somme de 200 000 $, ce pont en béton est l'un des plus hauts ponts de ce type au monde, s'élevant à 79 mètres au-dessus d'un canyon abrupt sculpté par Bixby Creek. Il est facile d’imaginer la difficulté à construire ce pont, lorsque l’on observe les falaises croulantes et tombant à pic. Une armature massive en bois a d'abord dû être construite, et les matériaux ont dû être apportés via une route qui n'était encore à l'époque qu'une route étroite à voie unique aux tournants abrupts. Plus de 45 000 sacs de ciment ont ensuite dû être hissés en haut de l'armature... sans la machinerie lourde dont nous disposons aujourd'hui ! Chaque sac a donc dû être transporté via un système de plateformes et de sangles suspendues par des câbles à 91 mètres au-dessus de la crique. Paradoxalement, la construction s’est achevée avant celle de la route, et il aura fallu encore attendre cinq années supplémentaires pour que la route reliant Carmel à San Luis Obispo soit ouverte. 

Esalen
Kodiak Greenwood

Esalen

Esalen
Trouvez la sérénité dans cette retraite légendaire

Si vous cherchez des preuves de l'esprit bohème de Big Sur, ne cherchez pas plus loin, visitez l'Esalen Institute. Plus de 400 ateliers sont organisés chaque année dans ce centre sur le thème de la transformation personnelle et sociale au sens large, traitant des sujets aussi variés que l'écriture de chanson, la communication au sein d'un couple et la cosmologie chamanique. 

Un peu trop décalé pour vous ? Les hôtes peuvent séjourner ici sans pour autant participer à des ateliers, et profiter de cet institut qui s’étale sur 11 hectares pour retrouver la sérénité, se faire masser ou se prélasser dans les baignoires chauffées par les sources chaudes naturelles au bord de la falaise, et savourer de délicieux repas concoctés à base d'ingrédients provenant du potager du domaine. Si vous séjournez ailleurs, vous pourrez tout de même aller faire un tour dans les bains (sur réservation uniquement). Notez bien que les maillots de bain sont facultatifs et que l'endroit est réservé aux oiseaux de nuit... les bains ne sont en effet accessibles aux non-hôtes que de 1h à 3h du matin. 

Nepenthe
Thomas H. Story/ Sunset Publishing

Nepenthe

Nepenthe
Dînez et détendez-vous en admirant une vue imprenable

Dans le coin, seules les mouettes ont une plus belle vue sur Big Sur que depuis ce restaurant perché sur la falaise et véritablement incontournable. Même les locaux viennent ici pour profiter de l'ambiance décontractée créée par les propriétaires originaux en 1949. Le restaurant est toujours tenu par cette même famille aujourd'hui ! Mais ce serait mentir de ne pas dire que les gens viennent également ici pour la vue.  Admirez-la sur la terrasse ou dans le bâtiment principal, dessiné par un étudiant de Frank Lloyd Wright, faisant allusion au style architectural de son maître qui aimait à faire fusionner la structure avec son environnement naturel. 

La Beat Generation et l'époque hippie de Big Sur résonnent encore au Nepenthe. Détendez-vous au magnifique bar ou dehors au coin du feu et vous entendrez sûrement passer le nom de Kerouac ou des histoires commençant par « Je me rappelle... ». Vous pourrez même emmener un petit souvenir de Big Sur en partant : la boutique de souvenirs Phoenix at Nepenthe propose des bijoux et céramiques artisanaux, et mêmes des instruments parfaits pour le prochain cercle de percussion auquel vous vous rendrez. 

Limekiln State Park
Limekiln Falls by Carson/Flickr

Limekiln State Park

Limekiln State Park
Visitez d'anciens fours à céramique et baladez-vous jusqu'à la plage

Le Limekiln State Park était autrefois un site de four à chaux (limekiln en anglais), et de nombreux sentiers assez courts vous laissent aujourd'hui explorer les ruines de quatre de ces fours à chaux. L'histoire culturelle vous permettra d'apprendre comment, à la fin des années 1880, la roche calcaire naturelle était extraite d'une falaise située à proximité et puis placée dans ces énormes fours de pierre et d'acier. La chaleur intense, produite grâce à du bois de séquoia redwood, permettait d'extraire de la chaux pure, l'un des ingrédients principaux du ciment utilisé pour la construction d'immeubles au nord de Monterey. 

Dès lors que la roche calcaire et le bois de séquoia redwood ont été épuisés, les fours à chaux ont fermé. La forêt s’est lentement régénérée et les nouvelles forêts de séquoias redwood que l'on trouve dans ce parc aujourd'hui vous offriront une belle promenade ombragée, surmontée d'un riche passé. Effectuez une petite randonnée jusqu'aux chutes de Limekiln Falls, ou empruntez le sentier facile menant à la plage de sable du parc. Le parc propose également 28 emplacements de camping.

Pfeiffer Big Sur State Park
Pfeiffer Big Sur State Park courtesy of CTTC

Pfeiffer Big Sur State Park

Pfeiffer Big Sur State Park
Faites de la randonnée dans les forêts de séquoias redwood vers la Big Sur River

Voici les séquoias redwood situés le plus au sud de la côte de Big Sur. Ce parc d'état est un vrai petit bijou et une magnifique façon de découvrir la teinte profonde de ces géants et leur beauté majestueuse. Les racines du parc remontent à l'époque de la colonisation de l'ouest américain : John Pfeiffer s'est établi ici sur 65 hectares de terre. Sa cabine, datant de 1884, était à l'origine perchée au-dessus de la gorge de la Big Sur River, mais a été reconstruite le long du sentier Gorge Trail du parc. Dans les années 1930, la terre de John Pfeiffer est devenue le premier écrin de ce magnifique parc d'état. 

Un réseau de sentiers assez étroit mais offrant des balades agréables sillonne cette réserve de 405 hectares. Le sentier Valley View Trail, effectuant une boucle de 5 km, serpente dans la forêt, dans des champs et vous mène jusqu'aux chutes de Pfeiffer Falls. Attention, les années particulièrement sèches, la chute d'eau peut s'avérer un tantinet décevante en termes de débit. Prolongez votre séjour au Big Sur Lodge en toute décontraction, ou réservez un emplacement de camping sur les rives du fleuve. Pensez à réserver les emplacements bien à l'avance, particulièrement en été.

Bibliothèque Henry Miller Memorial Library
Terry Way

Bibliothèque Henry Miller Memorial Library

Bibliothèque Henry Miller Memorial Library
Apprenez-en plus sur cette légende de la littérature dans ce centre culturel

La bibliothèque Henry Miller Memorial Library est à la fois le cœur et l'âme culturelle de Big Sur. Nommée en hommage à l'écrivain américain célèbre qui vécut à Big Sur entre 1944 et 1964, cette bibliothèque se décrit comme un endroit où jamais rien ne se passe. En effet, les mois d'hiver, vous pourrez parcourir en silence les livres (dont les œuvres les plus influentes de Miller, comme Tropique du Cancer) en savourant une bonne tasse de café.  Mais de mai à octobre, une foule d'événements y est organisée, dont des concerts et événements spéciaux, comme le festival annuel du court-métrage de Big Sur (Big Sur International Short Film Screening Series) organisé dans la petite cabane côtière du domaine. Et pour quelque 300 chanceux spectateurs, d'intimes concerts sont organisés dans une forêt luxuriante de séquoias redwood à côté de la bibliothèque. Vous pourrez y voir des groupes tels que Band of Horses ou encore les Red Hot Chili Peppers.

Restaurants à Big Sur
Thomas H. Story/ Sunset Publishing

Restaurants à Big Sur

Restaurants à Big Sur
Où boire, manger et profiter de la vue

Avant de partir explorer la région de Big Sur, assurez-vous de prendre au moins une fois votre petit-déjeuner au Big Sur Bakery and Restaurant, qui propose de délicieux cafés, œufs locaux et pains grillés au levain. Ce restaurant un peu décalé, situé derrière la pompe à essence dans un immeuble assez rustique, sert également le dîner, dont d'énormes pizzas cuites au feu de bois.  

Si vous souhaitez essayer leur incroyable « ambrosia burger », avec une vue incroyable en accompagnement, rendez-vous au Nepenthe, dont la grande terrasse surplombe l'Océan Pacifique. Prenez votre temps et restez jusqu'au coucher du soleil... Pour une soirée raffinée (à Big Sur, notez que raffiné veut dire présentable et avec d'autres chaussures que des tongues), réservez une table au restaurant du Post Ranch Inn, le Sierra Mar (laissez-vous tenter par le menu de dégustation à 9 services Taste of Big Sur), ou installez-vous dans le restaurant rustique de style lodge du Ventana Inn & Spa, qui propose une cuisine concoctée à partir d'ingrédients locaux.

Ne manquez pas également un arrêt à Big Sur Roadhouse, avec sa cuisine à base de produits locaux, arrangés à la sauce Cajun (pensez à un gombo de fruits de mer juste pêchés...). L'architecture du Roadhouse est aussi intrigante que ses plats, avec un intérieur spacieux orné de multiples détails en bois flotté et d'oeuvres d'art moderne et un décor extérieur chaleureux, au milieu des séquoias. 

Trip 5-7 jours 10 stops

Les Classiques De La Route N°1

Parcourez cette route qui vous révèlera le coeur et l'âme du Golden State
San Diego

Commencez par l'une des destinations les plus ensoleillées de Californie, pas seulement en termes de météo, mais aussi de tempérament. Faites des emplettes à Horton Plaza, dans le centre-ville, ou assistez à une rencontre de baseball au Petco Park. Observez les pandas géants du zoo de San Diego...

San Francisco

Terminez votre voyage dans l'une des villes les plus mythiques au monde. Pour explorer « la ville au bord de la baie » de façon originale, garez votre voiture et optez pour les transports en commun, le vélo, ou simplement à pied. Traversez le Golden Gate à vélo, explorez le luxuriant Presidio (...

Condors de Californie à Big Sur
Ted Drake/Flickr

Condors de Californie à Big Sur

Condors de Californie à Big Sur
Autrefois menacés d'extinction, les plus grands oiseaux d'Amérique du Nord font leur grand retour

Difficile d'imaginer un oiseau dont l'envergure est aussi longue que votre voiture (voire plus longue si vous possédez une Mini !). Et sans les considérables efforts de préservation de l'espèce, cet oiseau aurait entièrement disparu de l'état. Fort heureusement, le majestueux condor de Californie, qui dessine de grands cercles dans le ciel et dont l'envergure des ailes dépasse 3 mètres, a été sauvé d'une extinction plus que certaine. À la fin des années 1980, seuls 25 à 30 condors subsistaient à l'état sauvage. 

De nombreux efforts ont permis d'élever cet oiseau menacé en captivité, et grâce à la Ventana Wildlife Society, aux zoos de San Diego et Los Angeles et à l'aide d'autres organisations, les condors ont pu être lentement réintroduits dans la nature. Aujourd'hui, près de 300 de ces impressionnants oiseaux virevoltent au-dessus du ciel de la Californie, de l'Arizona et du Mexique. L'un des meilleurs endroits pour les observer se trouve être à Big Sur. Si vous voyez un tas de voitures commencer à s'amasser et leurs passagers se tordre le cou par les fenêtres ou s'armer de jumelles ou de télescopes, c'est qu'il y a probablement un condor ou deux dans le coin. Arrêtez-vous, vous n'aurez peut-être pas deux fois cette opportunité. Mais nous vous en souhaitons d'autres !